e-torpedo le webzine sans barbeles



Zidane & Co... : Qui osera un jour briser le scandale de l’argent dans le sport ?

Catégorie société
Il y a (10) contribution(s).

(JPEG)

De même qu’en 1998. Où l’on entend, où on lit ça et là, des figures "intellectuelles", des "artistes" gloser sur les vertus de Zinedine Zidane. Tantôt - pour les uns- il est l’artiste dont le corps rappelle la chorégraphie des plus grands danseurs, tantôt génie pour les autres, il incarne pour BHL la rébellion, son geste politique le ramenait parmi ses frères humains, lui « le demi-dieu » qui jamais n’eut voulu quitter les siens...

Cette année Edgar Morin et Philippe Sollers ne se sont pas exprimés sur le sujet, au moins quelques écritures futiles nous sont-elles épargnées. Si le sport est la guerre continuée par d’autres moyens selon la formule célèbre de Pierre Bourgeade, nos va t’en guerre zintellectuels, nos zartistes complaisement affalés sur le cul de la République s’évitent de nous poser les vrais questions, à savoir la définition que donnait de la paix Jean Malaquais : "guerre non déclarée". C’est clair, net, ça vaut pour la précision.

Nous y voilà.

Et le peuple qui, misère ultime, s’entre déchire pour savoir lequel du milliardaire Materazzi ou du multi-milliardaire Zidane a professé des paroles "choquantes".

La cohorte des faussements effarouchés n’en est pas revenue à de meilleurs sentiments sur le respect qu’on doit à une mère maghrébine, aux arabes, au terrorisme sujet épineux qu’on ne saurait traiter sur un terrain de sport où la fraternité est de mise. Que nenni ce n’est pas là ce qui incline à moins d’indigence les bons peuples de France, d’Italie, de Navarre et de Trifouilli.

Dans son Journal de guerre le métèque Jean Malaquais fait un premier constat : l a guerre rend les hommes heureux.

« Sitôt les hostilités déclarées (l’instant d’avant, elles existaient aussi bien, mais on s’efforçait à les faire taire), le citoyen exulte, lance son chapeau en l’air, fraternise avec le voisin qu’il déteste (et qu’il dénoncera demain à la Milice) - et débouche une chopine. » Comme au football où la binouze remplace avantageusement le litron, pour le reste ça relève du même jubilatoire...

Malaquais comme André Breton (mobilisé en 1939 il livrera la même observation incrédule dans un fameux passage d’Arcane 17) s’étonne de voir tout un chacun autour de lui évoquer le casse pipe comme une partie de rigolade. « L’explication est simple nous dit l’éditeur Jean-Pierre Sicre : la paix -ou supposée telle - est un état insupportable, si frustrant pour la plupart des hommes que la perspective d’en découdre enfin avec un ennemi désigné apparaît en soi comme une libération.
On se reprend à espérer, et tant pis si on est mieux que jamais dans l’illusion : l’espoir fait vivre - air connu ».
Si le populo se déchire autour du cas Zidane c’est que le feu est attisé, savamment entretenu par les hommes des médias, de culture et de pouvoir en général. C’est que pareillement ils sont en guerre, se chauffent d’un bois et d’une flamme luxuriante qui incendie la fraternité, le ludique et la joie.
Ces bûches dans l’âtre servent les intérêts d’une guerre sourde et larvée, servent leurs intérêts propres au service desquels ils entendent mettre en état d’alerte tout un peuple.

Petite parenthèse comment s’étonner qu’aujourd’hui il se trouve parmi les anarchistes et les militants de gauche des individus pour réclamer que l’extrême droite accède au pouvoir sinon parce qu’ils ont cette envie d’enfin en découdre avec un ennemi désigné et désignable à mourir.

Ce n’est pas exactement et toujours la France chagrine qui boude son plaisir et s’en prend à la France qui danse ainsi qu’aimait à l’affirmer un auteur.

Trois joueurs de football qui participait à ce Mondial, ont été convaincus de viol l’année d’avant... et acquittés (on se demande bien comment)... Aujourd’hui, adulés par la France, le Portugal, les Pays-Bas qui dansent. Deux d’entre eux, vingt ans à peine, sont régulièrement, à chaque entraînement, harcelés par des centaines de jeunes filles hystériques...

Lors du match de l’équipe de France en Martinique, organisé aux fins de venir en aide aux familles sinistrées (ce qu’en ont dit les médias), la plupart des joueurs ont refusé de remettre 50% de leur prime de match, ce qui était initialement prévu. Ils ont négocié qui a 10%, l’autre à 5 etc....

-  Les salaires des sportifs ?
-  Salaires, droits dérivés, et publicitaires ?

En Angleterre et en Espagne ils sont dispensés d’y payer des impôts.

Le champion du monde Emmanuel Petit s’était plaint en 1998 de payer trop d’impôts.

Un exemple : David Beckham, c’est plus de 30 millions d"euros par ans, net d’impôts.

-  Qui osera un jour briser le scandale de l’argent dans le sport ?

J’entends quelqu’un de célèbre, un individu auquel on accorde la parole. Pas de ces démagogues, de ces aigris qui sous prétexte d’avoir manqué leur vie s’en prennent à ceux qui la réussissent, ainsi qu’on se plairait sans doute à m’accabler.

Le dimanche soir de la finale au parc des expositions d’une ville de Province, j’ai entendu le France qui danse célébrer et hurler sa joie lorsque Zidane a donné un coup de tête à son adversaire. Il en est qui supposent mal, semble-t-il, la haine et le mépris de l’autre qui président aux joies de la France dansante. Il suffit d’aller dans un stade où l’on hurle "aux armes !" pour s’en convaincre....

Il ne s’agit pas de bouder d’authentiques joies, mais, avec courage, de briser le tabou.

Je m’interroge.

-  Vantait-on les mérites de tel sportif allemand aux JO de Berlin en 1936 ?

-  Songeait-on à faire de tel athlète un artiste à l’instar de Thomas Mann, Stig Dagerman ou Jean Malaquais ?

Qu’on ne s’y trompe pas. Aujourd’hui la belle France expulse à tour de bras, des enfants même. Elle en envoie un bon paquet à une mort certaine, l’immense majorité de ces indésirables auront leur vie brisée.

Si artiste revêt encore un sens j’ose espérer qu’il sert la liberté plus qu’il ne la dessert. Or l’aimable Zidane s’y damne, avec ses milliards d’euros empochés, les mains serrés qui rappellent Montoire. Car ils ont tout récupéré, de nos rêves à la liberté et ils sont tous récupérés sitôt qu’ils sont « nos » meilleurs zartistes, sportifs, zintellectuels, hommes de science et de culture ou de politique !

La parole de fin à Luigi Veronellli qui n’est pas mort en collabo

, « che cosa puo darvi un uomo della mia eta se non i dati dell’esperianza ? »
Solo oggi, più che settantenne, vedo con chiarezza : il potere ha utilizzato - con un vero e proprio capovolgimento dei propositi - ciò che era nei nostri sogni, anziché far l’uomo più libero con il progresso, la scienza, la macchina, la cultura ecc...
Ripeto : la macchina del potere ha posto al proprio servizio gli uomini di lettere, di cultura e di scienza, i giovani "più in vista" e i politici. "

-Traduction

" Que peut vous donner un homme de mon âge si ce n’est les données de son expérience. Seulement aujourd’hui, plus que septentenaire, je voix avec clarté : le pouvoir a utilisé - à travers un véritable renversement des propos - ce qui était dans nos rêves, au lieu de rendre l ’homme plus libre avec le progrès, la science, l’automobile, la culture etc., l’asservir plus rapidement et sûrement.... ...Je répète : la machine du pouvoir a mis à son propre service les hommes de lettres, de culture et de science, les jeunes les "plus en vue" et les politiciens"



Publié le 14 juillet 2006  par Regis Duffour


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Zidane & Co... : Qui osera un jour briser le scandale de l’argent dans le sport ?
    15 juillet 2006, par jimmy
    pardonnez-moi je n’ai pas lu l’article ;j’ai fait un "bond" sur ma chaise de bureau en lisant le titre du message ’ le sport n’existe plus depuis fort longtemps déja faire l’apologie du cataliseur de la violence et puis cautionner le blanchiement de le "fric" sale trés peu pour la minorité pensante et puis raz-la-motte du gris le (capitèneu) !!! de quel droit donner un tel titre à un individu dont nous connaissons le parcours,à condition))) de ne pas se voiler la face ; sans jeu de mots en relisant ......... en ce qui me concerne je suis bien "heureux" de recevoir environ 3500 chaines de tv par satellites pour avoir le droit de """me frotter""" à la culture soit Roumaine slovène et j’en passe ! car au moins (la-bas) c’est à dire tout pres , ces personnes respectables sont toujours attachées aux vraies valeurs familiales culturelles et j’en passe !!! alors le respect,l’amour sont des valeurs qui sont totalement opposées à ce type "d’activités" m’enfin bon je vais ’m’arreter-là ,las... en espérant que je ne serais pas agressé par des enfants de madame tapant dans leurs vessie gonflée d’air comme le bocal de leurs géniteurs car il est dur de "vivre" volets fermés
    • Zidane & Co... : Qui osera un jour briser le scandale de l’argent dans le sport ?
      14 septembre 2015, par steve19
      Thanks for the post. well written and useful article. reference
  • Zidane & Co... : Qui osera un jour briser le scandale de l’argent dans le sport ?
    16 juillet 2006, par Delcuse
    Ce texte est vraiment trop confus ; la référence au fascisme, ou le scandale de l’argent "sale"... Faudra un jour, m’expliquer c’est quoi, de l’argent propre ? Zidane a été remarquable, non pour ses coups de pieds légendaires, mais pour son coup de boule mérité sur la tête d’un misérable fasciste. C’est parce que son adversaire était odieux, qu’il s’est rebellé, non parce qu’il était italien. On peut ne pas aimer le foot (personnellement, je déteste ces manifestations qui évoquent un nationalisme grostesque), mais il faut reconnaitre ce qui est légitime. Zidane est un grand, n’en déplaise à ceux qui n’aiment pas le foot. J’ai regardé la gueule de notre cancéreux chef d’Etat lorsqu’il a dû évoquer cette france blak-arabe-banlieusarde... Un régal. Au fait, notre racialiste Finkielkraut, il l’a pas ramené, cette fois ?
    • Zidane & Co... : Qui osera un jour briser le scandale de l’argent dans le sport ?
      17 juillet 2006
      Ai-je seulement employé l’expression argent "sale" ?. En fait de confusion il convient avant tout de n’avoir pas une tête de lecteur confuse, ce qui éviterait des messages critiques à leur tour confus... Cela dit et les responsables du site ne l’ignore pas, j’ai conçu ce texte à la hâte. Je n’en rajouterai pas la supposée grandeur de Zidane : ce n’est pas parce que la majorité des individus sont incapables d’être Zidane qu’il est un grand homme. Je demeure convaincu que cette logique vaut aussi pour Pol Pot ou Hitler... donc...
      • Zidane & Co... : Qui osera un jour briser le scandale de l’argent dans le sport ?
        17 juillet 2006, par Delcuse
        C’est vrai, vous n’utilisez pas la notion d’argent sale, dans votre texte. Mais, le titre suggère cette idée. Bref. Je ne sais si Zidane est un grand homme ; je voulais surtout dire que j’ai trouvé sa réaction des plus légitimes, voilà tout. Pour le reste, je m’en fiche. Un professeur de sociologie à l’université de Montpellier et un professeur en esthétique de l’université Paris X, ont traités du foot comme "politique d’encadrement pulsionnel des foules" dans un petit ouvrage dont la lecture me semble recommandable : Jean Marie Brohm et Marc Perelman, "Le football, une peste émotionnelle", aux éditions Verdier, 2006 (folio actuel n°122)
        • Zidane & Co... : Qui osera un jour briser le scandale de l’argent dans le sport ?
          17 juillet 2006, par régis
          A vrai dire j’avais choisi pour titre "Si vis pacem...recup...". Les responsables du site en auront décidé autrement sans que d’ailleurs j’en sois le moins du monde affecté. Voilà bien le fond du sujet : une politique d’encadrement pulsionel des foules, cette guerre (aux effets cathartiques)continuée par d’autres moyens. C’est bien en quoi les pouvoirs successifs, depuis la Rome antique, récupèrent les élites sportives. Nous y sommes. J’ai déjà lu Marc Perelman sur le sujet. Vous remercie de me donner d’autres références. Bien à vous.
          • Zidane & Co... : Qui osera un jour briser le scandale de l’argent dans le sport ?
            14 septembre 2015, par steve19
            This is such a great resource that you are providing and you give it away for free. keep up the good work. how to get rid of double chin
        • Zidane & Co... : Qui osera un jour briser le scandale de l’argent dans le sport ?
          14 septembre 2015, par steve19

          Greetings ! Very helpful advice within this article ! It’s the little changes that will make the most important changes. Thanks a lot for sharing !

          reference

      • Zidane & Co... : Qui osera un jour briser le scandale de l’argent dans le sport ?
        14 septembre 2015, par steve19
        Great delivery. Sound arguments. Keep up the great effort.
  • Zidane & Co... : Qui osera un jour briser le scandale de l’argent dans le sport ?
    3 octobre 2016, par Anindita Keisha
    You have a great blog here ! would you like to make some invite posts on my blog ? Website Information Visit
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin