e-torpedo le webzine sans barbeles



Tous contre tous ou tous ensemble ? par Non signé

Catégorie société
Il y a (3) contribution(s).

Militer ce n’est pas que pondre des textes, se réunir entre soi et imaginer la révolution.

(JPEG)

Ça se passe près de chez vous. Pas loin, mais trop loin, en proche banlieue, là ou la misère, le chômage, persistent depuis trop longtemps. Là ou les flics ont les pleins pouvoirs, là où quotidiennement l’injustice vous renvoie dans la gueule les réalités de la misère.

Passage en caisse à leader price de Rosny sous bois. Pendant que je range mes courses j’entends la caissière demander à la personne suivante d’ouvrir son sac puis appeler le vigile. La cliente ne se défend pas, se laisse prendre son sac que la caissière s’empresse de fouiller.

Cette employée sur un ton triomphant et sans honte annonce tout fort « je m’en doutais, elle a volé » et sort du sac quelques boites de sardines, une part de tarte emballée sous vide. Bref pas de quoi faire un festin. La cliente tétanisée ne bouge plus, serre les deux bouteilles de faux coca cola contre elle.

Entre temps le directeur du magasin un jeune homme d’à peine trente ans débarque à la caisse et exige les papiers de la cliente qui ne dit pas un mot en tendant son passeport.

Révoltée par le comportement triomphant de la caissière, par l’attitude du directeur qui s’est emparé du passeport, j’interviens et exige qu’on lui rende ses papiers et qu’on la laisse partir.

Aucune réaction dans le magasin à part celle du vigile qui me demande de sortir. Je refuse et j’interpelle la clientèle. En effet, il est impensable pour moi d’en rester là. Devant la passivité de ceux qui continuent à ranger leurs courses, je continue seule mais déterminée demandant aux clients de refuser que cette dame soit embarquée par les keufs et que le directeur lui rende son passeport.

La caissière transformée en keuf, le directeur exploiteur m’invective pour que je sorte. Le vigile lui ne dit plus rien.

Je poursuis malgré tout à dire haut et fort que nous devons, nous, les pauvres qui subissons l’inégalité, être solidaires et lutter ensemble contre ceux qui ont choisi le camps des flics.

Qu’on peut voler de la bouffe, qu’on ne fait que se servir dans les poches des exploiteurs qui eux, ne connaissent pas la faim.

Qu’entre les boulots de merde payés par de la merde, le chômage organisé, on n’allait pas en plus crever de faim, que nous pouvions ensemble faire pression pour que cette dame puisse partir tranquille.

Une cliente, puis 2, puis 3 se mettent de la partie, un jeune propose de payer les courses. Pour finir nous avons refusé de sortir tant que la personne ne récupérait pas son passeport, ce qui fut fait.

La dame est sortie, silencieuse du début jusqu’à la fin.

Voilà ce n’est pas grand-chose, ce n’est pas la révolution, c’est juste de la solidarité, le refus de se laisser écraser par ce désordre social et d’en être les victimes.

source :
-  Radio Air Libre



Publié le 17 juillet 2006  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Tous contre tous ou tous ensemble ? par Non signé
    20 juillet 2006, par Paul

    Cela mérite en effet d’être diffusé aussi largement que possible

    Il y a des fois où il me semble que ce genre de témoignage devrait servir "d’exemple" de bon sens en action directe

    alliance d’attention bienveillante et de droiture

    et cela donne des fois aussi aux coeurs devenus misanthropes un sourire d’espoir à l’égard du genre humain

    Merci à Non Signé

    • Tous contre tous ou tous ensemble ? par Non signé
      22 juillet 2006
      Franchement, un directeur de magasin qui s’arroge le droit de contrôler les papiers d’une personne... on aura vraiment tout vu. La personne voudrait porter plainte contre cet énergumène, elle aurait de très fortes chances de gagner.
  • Tous contre tous ou tous ensemble ? par Non signé
    3 octobre 2016, par Anindita Keisha
    The next time I read a blog, I hope that it doesnt disappoint me as much as this one. I mean, I know it was my choice to read, but I actually thought you have something interesting to say. All I hear is a bunch of whining about something that you could fix if you werent too busy looking for attention. Website Information Visit
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin