e-torpedo le webzine sans barbeles



Evacuation du squat de Cachan
les associations dénoncent un coup de force

Catégorie société
Il y a (3) contribution(s).

(JPEG) La police a évacué jeudi le plus grand squat de France, un ancien bâtiment universitaire de Cachan (Val-de-Marne) occupé depuis trois ans, mais une centaine de squatters ont décidé de rester sur place sous des tentes, soutenus par des associations qui dénoncent "un coup de force de Sarkozy".

L’évacuation du bâtiment, une barre vétuste de cinq étages située sur le campus de Cachan et appartenant au Centre régional des oeuvres universitaires et scolaires (Crous), a commencé à 09H00 pour se terminer peu après 15h00.

Elle a mobilisé 800 policiers.

"49 personnes en situation irrégulière ont été interpellées (et) ont vocation à être reconduites dans leur pays d’origine", a fait savoir en fin d’après-midi le ministère de l’Intérieur, qui a précisé qu’en tout 508 personnes avaient été évacuées pour "éviter un drame humain".

Une centaine d’irréductibles refusaient, en fin d’après-midi, de monter dans les cars et ont décidé d’organiser un campement.

Soutenues par plusieurs associations et des élus du Val-de-Marne, ces familles, parmi lesquelles de nombreux enfants, s’apprêtaient à passer la nuit dans un campement de fortune.

Les 300 chambres étaient occupées depuis avril 2003 par plusieurs centaines de personnes —un millier selon les squatters—, principalement des Ivoiriens et des Maliens, dont la moitié sans-papiers.

Le préfet du Val-de-Marne, Bernard Thomasini, a justifié l’évacuation en rappelant qu’ "un certain nombre de concertations avaient été menées et n’avaient pas abouti" avec les squatters depuis la décision d’évacuation prise le 14 avril 2004 par le tribunal de Melun.

Dès l’annonce de l’évacuation, plusieurs associations ont protesté contre l’opération, mise en parallèle avec la fermeté affichée mardi soir par le ministre de l’Intérieur qui a redit son opposition à toute régularisation massive des sans-papiers.

Pour Richard Moyon, porte-parole du Réseau Education sans frontières (RESF), l’évacuation du squat "est d’abord une opération médiatique" de Nicolas Sarkozy »destinée à souligner sa fermeté à l’égard de la question de l’immigration ».

RESF et la Cimade (Centre oecuménique d’entraide) ont affirmé que l’opération avait été "longuement préparée", et que des chambres d’hôtels avaient été réquisitionnées et des places en centres de rétention "dégagées". Une soixantaine, a précisé Laurent Giovannoni, secrétaire général de la Cimade.

Le porte-parole du PS Julien Dray a demandé jeudi que toutes les personnes "à la rue" soient relogées.

L’extrême gauche et les Verts ont condamné l’opération. »La décision de recourir à la force publique, sans engager une procédure de relogement pérenne ni une régularisation est une véritable provocation », a affirmé le PCF dans un communiqué, tandis que la Ligue communiste révolutionnaire dénonçait un "nouvel épisode de la guerre aux pauvres et de la chasse aux sans-papiers".

Sergio Coronado, porte-parole des Verts, a estimé qu’après les déclarations de Nicolas Sarkozy sur les sans-papiers, "les travaux pratiques ont commencé".

Yves Jego, secrétaire national de l’UMP, a lui souligné que "personne ne devrait avoir oublié les drames survenus il y a un an maintenant dans les squats parisiens".

Le ministère de l’Intérieur a fait savoir que "la situation des 367 adultes et des 141 enfants évacués fait l’objet d’un examen individuel par les services" préfectoraux. "190 personnes ont accepté la proposition de relogement d’urgence dans des hôtels réquisitionnés" en Ile-de-France, a-t-il précisé.

source :
-  tageblatt

Lu sur :
-  Bellaciao



Publié le 18 août 2006  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Evacuation du squat de Cachan
    les associations dénoncent un coup de force
    8 septembre 2012, par icetears

    Reportage consacré à l’évacuation ce matin du broad de l’ancienne cité universitaire de Cachan, qui met fin à l’occupation illégale de plusieurs centaines de personnes, certaines sans papiers. La préfecture parle de nécessité sanitaire alors que les associations dénoncent un accomplishment de force.Un commentaire sur des images factuelles alternant avec les témoignages d’habitants du broad et la réaction de Josée FROUIN

    http://juegos-de-monster-high.org|http://mensagensparafacebook.org/

    • Beneficial move creators could be terribly choosy
      29 septembre 2014, par sonadesjackson
      Beneficial move creators could be terribly choosy. This Replica Tag Heuer Watches has this type of high demand that will need to approve building your project before promoting movements to your account. The watch makes several quartz and mechanical routines, and are the most sought after in Switzerland from a good volume perspective Cartier Replica Watch. The watches will deeper restrict the movements these people sell to brands over and above its parent group to completely made movement. This specific takes the price tag per a movement into a totally different echelon. When you find yourself discussing very high-end exotic Replica Cartier Watches movements Replica Cartier Watches, the value per a movement are usually in the a large number of dollars. The now defunct yet famed new movement maker sought out of business because labels couldn’t afford to settle the debts once ordering such expensive features regarding timepieces. The watch wasn’t costly, but cost of a majority of your complex movements simply value that much Replica Tag Heuer Watches. For this reason high-end pieces with complex Cartier Replica Watch are made generally in restricted quantities - for the reason that its too expensive for brands to possess these watches sitting about unsold due their cost you of manufacturing.
  • Evacuation du squat de Cachan
    les associations dénoncent un coup de force
    3 octobre 2016, par Anindita Keisha
    You have a great blog here ! would you like to make some invite posts on my blog ? Website Information Visit
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin