e-torpedo le webzine sans barbeles



Les 6 enfants Goebbels martyrs de la folie nazie

Catégorie politique
Il y a (80) contribution(s).

(JPEG)

Le 30 avril 1945, Hitler se suicide dans son bunker en compagnie de sa maîtresse Eva Braun ; parmi ses plus fidèles et sinistres lieutenants, celui qui marquera l’histoire par un geste fou à la démesure de la folie de l’idéologie nazie est sans aucun doute : Joseph Goebbels

D’une dévotion et d’un dévouement extrême à Hitler ce génie de la propagande militaire et de l’intoxication des masses, est convaincu qu’il ne peut survivre a son "Führer".

Le 29 Avril déjà, il avait rédigé son testament qu’il intitula "appendice au testament politique du Führer" et qui se terminait ainsi : « En accord avec ma femme et de la part de mes enfants trop jeunes pour exprimer une opinion personnelle mais qu’ils approuveraient s’ils étaient en âge de prendre cette décision, j’éprouve l’inébranlable résolution de ne pas quitter mon führer et de préférer rester à ses cotés pour terminer une existence qui n’aurait pas la moindre valeur si je ne puis la passer à son service et auprès de lui »

Ce fut le 1 er Mai 1945 Goebbels mit son terrible projet à exécution.

Les Goebbels avait 6 enfants qu’ils adoraient tous avaient un prénom commençant par la lettre H en hommage à Hitler. Il y avait Hela (12 ans -Hilda ( 11 ans)-Helmunt (9 ans) Holde (7 ans) - Hedda (5ans) et Heidi (3 ans).

Vers 7 heures du matin, on vit Magda Goebbels sortir de la chambre de ses enfants, le visage blême et les yeux rougis, elle venait de voir mourir l’un après l’autre ses 6 enfants.

On avait dit aux pauvres malheureux que l’on allait devoir leur faire une piqûre de fortifiants, car ils souffraient de mal nutrition depuis qu’ils étaient enfermés dans le bunker.

Le médecin qui la veille empoisonna selon le même procédé le chien d’Hitler enfonça 6 fois l’aiguille mortelle dans le bras de chaque enfant.

Plus tard dans la matinée, les époux Goebbels quittèrent leur chambre et ordonnèrent à l’aide de camp Scharzgermann de brûler les corps puis à 9 heures, les Goebbels se donnèrent la mort.

Folie meurtrière qui tua 6 innocentes victimes -tant d’une fidélité et d’une idéologie nazie- conduisant, après la débâcle nazie de 1945, Joseph Goebbels à choisir au nom des siens de condamner toute sa famille : "La vie après le Führer ne vaut plus la peine qu’on la vive" pour lui il semblait évident que son sacrifice et celui de ses enfants s’imposait comme l’unique solution.

Cette effroyable destinée nous fait mesurer combien la détermination la conviction et l’engagement pour une cause ou pour un leader peuvent conduire à de tels extrêmes.

Bien entendu et même si les Goebbels avaient défendu jusqu’à la mort une cause ou une idéologie noble une telle décision est inacceptable et totalement scandaleuse.

Les six enfants ont péri car ils portaient le nom de Goebbels et que pour leur père ils étaient donc liés à sa propre destinée.

La seule chose que Joseph Goebbels aura réussi, c’est d’éviter que ses propres enfants ne puissent un jour se rendre compte que leur géniteur était un assassin nazi. Ils n’auront pas à en avoir honte ou à le renier.

Leur criminel de père ayant décidé à leur place de leur sort.



Publié le 21 août 2006  par Jimbo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin