e-torpedo le webzine sans barbeles



Omaggio - di Carlo Giuliani a Pier Paolo Pasolini

Catégorie Cinema
Il y a (9) contribution(s).

Omaggio - di Carlo Giuliani a Pier Paolo Pasolini

(JPEG)

Salvatore ! Salvatore !

L’étau se resserre. Les offensives menées par le front bourgeois, unis par des intérêts communs. Les procès pleuvent, plus d’une quinzaine chaque année sur vingt ans. Il est signifié au poète, à l’auteur d’Accattone, par le truchement de petites frappes que se pressent de relayer la presse, les tribunaux et les partis bourgeois, que s’il persiste à poétiser la vie, à créer des fictions qui mettent à mal leurs intérêts et le règne du silence, ils se chargeront d’élaborer une retentissante fiction autour de sa vie. Pas de ces fictions qui passent sur l’écran, dans les pages d’un livre, ou qui font un tel fracas dans la tête des italiens qu’elles mettent à nue l’hypocrisie et les mensonges d’une société, mais de celles qui vous valent d’être traduit devant les tribunaux.

Quand saigne la bourgeoisie, que s’ébrèche les façades qu’elle a construite, elle tire à vue.

Expertise psychiatrique diligentée par un docteur de l’Université qui enfourne les êtres dans un réduit taché de cires disparates. Encirés par messire d’un verni adéquat, peau d’usage et de bonnes coutumes qui donnent l’apparence de la rationalité ! Emballez c’est pesé, le docteur à le moule, il joue avec. Essaye de faire entrer le patient Pier Paolo dans le trou réservé aux gens des arts. Il ne passe pas, il est d’une forme concave inaccoutumée. Diagnostic :

« il poeta e pericoloso »

.

Tarif et honoraires, voir dépliant page 4 et ne pas omettre de rajouter la TVA ! Grazie mille ! grazie mille !

Sous le regard complice de la Polizia, Adriano Romualdi démarre sa voiture en trombe et blesse les amis de Pier Paolo qui coursaient une bande de petits fascistes venus les empêcher de dire aux étudiants en quoi ils devaient se défaire de leurs défaites programmées. Il veut répandre le sang, tacher la strada qui porte encore les traces visibles des hordes mussoliniennes dont il a la fascination, la secrète aspiration de les venger. 1940-1973, l’étudiant fasciste est devenu chroniqueur fasciste par la grâce d’un saint papa qu’il n’a jamais tué et pour cause « on ne tue pas les criminels bourgeois, on les honore ». 33 ans d’une vie de morgue, les lunettes ajustées au dessus d’un front autoritaire et la moue arrogante d’une bouche qui a vitupéré des insolences lâches, soutenue par le front de la Lire et le faste bûcher dressé des inquisiteurs de la casa de dio.

Deux exemples qui illustrent à peine les attaques qui de toutes les directions ont eu raison d’un homme et qui annonçaient sa mort programmée.

Persécution. Exécution. De Pier Paolo Pasolini.

Après sa mort le jésuite Della Vedova souillera les murs qui lui rendent le dernier hommage et Nino Calarco aujourd’hui cacique de D.C, fasciste aux accointances si manifestement maffieuses, hier vulgaire et odieux éditorialiste d’un journal de Messina macule le cadavre encore tiède de Pasolini des pisseuses ampliations propres alle gente di Porcile.

-  Hier et aujourd’hui Pier Paolo Pasolini.

Dans le « devoir de mourir », Alberto Moravia a ces mots « Il savait qu’il était scandaleux. Mais il ignorait le danger mortel qu’il courrait en scandalisant une classe comme la bourgeoisie italienne, qui entre quatre siècles, a créé les deux plus importants mouvements conservateurs d’Europe : la Contre-Réforme et le fascisme. Aussi ne croyons-nous pas être loin de la vérité en affirmant que, dans l’inconscient de Pelosi et des « inconnus », il s’était obscurément déposé depuis longtemps la conviction, non seulement que l’on pouvait, mais que l’on devait tuer Pasolini. La fatalité a fait le reste. »

Régis duffour (novembre 2005)
-  Après lecture de « Chronique judiciaire, persécution, exécution de Pier Paolo Pasolini », Par Laura Betti, préface A. Moravia



Publié le 28 août 2006  par Regis Duffour


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin