e-torpedo le webzine sans barbeles



GRIGNY : Il existe une ville de gaulois irréductibles en France

Catégorie société
Il y a (12) contribution(s).

(JPEG)

Lorsque dans votre enfance, vous feuilletiez les albums Astérix & Obélix, vous étiez de mèche avec ce petit et ce gros insoumis qui ne supportaient ni l’ordre établi, ni l’envahisseur impoli et carnassier du prêt à penser. Vous vous bidonniez à leurs aventures et l’envie secrète de posséder la potion magique qui rend invulnérable, vous agaçait sérieusement la bouche.

Mais vous pensiez, ce village est une utopie. Croire en son existence vous permettait d’avancer un pas devant l’autre en espérant... peut-être qu’un jour ! ...

Ce week-end, lors de mes lectures musicales à Grigny au salon de l’écrit à l’écran LIBERER, RESISTER, la fiction s’est parée de réalité.

Une ville de gaulois irréductibles existe bel et bien dans ce beau pays qui confond démocratie et autoritarisme. Une ville qui n’est pas une bande dessinée, mais dont le coeur bat pour l’humain.

Une ville où les mots égalité, culture et choix ne sont pas vains.

Située, près de Lyon, peuplée de 9000 habitants, Grigny abrite le maire René Balme, fondateur du collectif pour un Non de gauche et des habitants en position « debout », bien vivants et fiers de l’être.

Leurs batailles au quotidien soulignent un droit à la parole des citoyens, un authentique service public, un véritable programme de rupture avec le capitalisme et une allergie viscérale à toute forme d’injustice.

La démocratie participative pratiquée n’en est pas une à la sauce électoraliste de Dame Ségolène Royal où l’on tire à la courte-paille 15 personnes qui surveilleraient le gouvernement, à Grigny elle est volontaire et active, elle se prononce même sur les budgets.

Dépourvue de parcmètres mais dotée d’une médiathèque Léo Ferré, d’une maison Internet, d’un petit abri spontané pour les chats sauvages et bien d’autres surprises encore, Grigny la chaleureuse, s’étire sur un Rhône indomptable aux couleurs hypnotisantes.

-  Le secret de la potion magique ?

Se battre pour la Liberté et refuser le placebo.



Publié le 23 novembre 2006  par franca maï


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin