e-torpedo le webzine sans barbeles



Mouvement anti-libéral
Biographie Marie-Georges Buffet

Catégorie politique
Il y a (6) contribution(s).

(JPEG) Licenciée en Histoire-Géographie, elle est employée à la mairie du Plessis-Robinson. Elle adhère au PCF en 1969. Durant ses études, elle est présidente de la Fédération des résidents universitaires de France, et membre du Bureau national de l’UNEF.

En 1977, elle devient adjointe au maire de Châtenay-Malabry.

Au Parti communiste, elle gravit tous les échelons et, en 1987, elle entre au Comité central, puis en 1994 au Bureau national où elle se rallie à Robert Hue, qui succède à Georges Marchais. Durant cette période elle est rédactrice en chef des Cahiers du Communisme. En 1997, elle entre au Secrétariat national du parti.

Lors de la victoire de la gauche plurielle, elle devient député et est nommée ministre de la Jeunesse et des Sports le 4 juin 1997.

Elle s’y fait remarquer pour son action contre le dopage et par la mise en place du conseil national de la jeunesse, une nouvelle instance consultative.

En 2001, alors que Robert Hue prend la présidence du parti, fonction nouvellement créée, elle devient secrétaire nationale.

Marie-George Buffet quitte son poste le 5 mai 2002, pour être remplacée par Jean-François Lamour. La même année, le 16 juin, elle est élue député pour la XIIe législature (2002 - 2007), dans la 4e circonscription de la Seine-Saint-Denis.

La démission de Robert Hue de sa fonction de président, en 2002, marque la fin de la codirection et la laisse seule à la tête du PCF. En 2004, elle est tête de la liste du PCF aux élections régionales en Île-de-France dans une démarche cherchant à rapprocher le PCF de divers acteurs des mouvements sociaux (Alternative Citoyenne, Les Alternatifs, ...).

Militante féministe, elle a participé aux diverses actions de la CADAC (Coordination des Associations pour le Droit à l’Avortement et à la Contraception) et aux Assises des droits des femmes. Elle est mariée et mère de deux enfants.

-  source : Wikipedia



Publié le 18 décembre 2006  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Mouvement anti-libéral
    Biographie Marie-Georges Buffet
    19 décembre 2006, par régis
    Nicolas Sarkozy la France qui tue deux adolescents dans un transformateur stigmatise la France qui geint. Le remords ne l’étouffe pas. Il réclame de nouveaux morts.
    • Mouvement anti-libéral
      Biographie Marie-Georges Buffet
      19 décembre 2006
      ?????????????????????????????????? ......
      • Mouvement anti-libéral
        Biographie Marie-Georges Buffet
        20 décembre 2006
        19/20 sur France 3, hier 18 décembre
  • Mouvement anti-libéral
    Biographie Marie-Georges Buffet
    23 décembre 2006, par Cannelle

    Biographie d’accord, mais pas sous couvert du mouvement anti-libéral qu’elle a trahi. Il est vrai que pour poste de ministre il y a de quoi retourner sa jupe (euh ! sa veste).

    A défaut de la présence des communistes, il ne faut cependant pas perdre l’espoir d’être à la présidentielle avec un candidat n’appartenant pas à un parti politique et de sucroît beaucoup plus fédérateur

    • Mouvement anti-libéral
      Biographie Marie-Georges Buffet
      9 janvier 2007, par laurent armentières

      Qui a trahi qui ?????

      Marie-Georges Buffet a été choisie par 60 % des membres des comités locaux.

      Si les autres dirigeants n’acceptent pas le résultat de la democratie ...

      laurent du Nord

  • Mouvement anti-libéral
    Biographie Marie-Georges Buffet
    30 janvier 2016, par Sara

    You have done a great job. Thanks !

    does venus factor work

retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin