e-torpedo le webzine sans barbeles



Tsunami, la grande arnaque ?

Catégorie société
Il y a (1) contribution(s).

Seule la moitié des dons promis aux victimes du tsunami de 2004 a été distribuée

(GIF)

La moitié des dons envoyés par les particuliers, les entreprises et les gouvernements pour aider les victimes du tsunami qui avait frappé le Sud-Est asiatique il y a deux ans n’a pas encore été utilisée, s’est alarmée, mardi 19 septembre, la BBC. La chaîne britannique constate que les deux tiers des victimes n’ont toujours pas été relogées de façon permanente.

Selon des chiffres obtenus par la BBC auprès du département "aide et développement" des Nations unies, sur 6,7 milliards de dollars d’aide promis (5,1 milliards d’euros), seuls 3,4 milliards de dollars (2,4 milliards d’euros) ont été utilisés.

De même pour les fonds envoyés à la Croix-Rouge internationale : seul 1,3 milliard de dollars sur les 2,2 milliards donnés à l’organisme a été dépensé sur le terrain.

En conséquence, à peine 8 000 maisons ont été reconstruites sur les 50 000 promises.

Interrogé par la BBC, un dirigeant de la Croix-Rouge britannique, Matthias Schmale, a justifié ces chiffres par la difficulté de la tâche entreprise. "Il faudra du temps pour dépenser cet argent de manière responsable", a-t-il expliqué. L’objectif actuel de la Croix-Rouge internationale est d’avoir reconstruit la moitié des maisons détruites d’ici au troisième anniversaire de la catastrophe, en décembre 2007.

Un objectif qui ne convient pas au rapporteur spécial des Nations unies, Miloon Kothari. "Cela ne devrait pas prendre autant de temps de construire des logements permanents, s’inquiète M. Kothari, interrogé par la BBC. Je n’accepte pas l’explication qui dit que reconstruire une maison peut prendre quatre, cinq, voire sept ans. Je suis architecte moi-même et je sais combien de temps est nécessaire à la construction d’un logement."

LA FRANCE LOIN DU COMPTE

En étudiant les données des Nations unies, la BBC a également constaté qu’un dixième du montant promis n’a toujours pas été envoyé. En effet, plusieurs gouvernements étrangers n’ont versé qu’une partie des sommes annoncées, voire rien dans certains cas.

Parmi les pays donateurs qui n’ont pas tenu leur promesse figure la Chine. Après la catastrophe, ce pays n’a envoyé qu’un million de dollars au Sri Lanka alors qu’il lui en avait promis 301 millions. Idem pour l’Espagne, qui a donné au Sri Lanka moins d’un million de dollars (sur 60 annoncés) et la France (1 million de dollars sur 79). Le Koweït n’a, quant à lui, rien envoyé aux îles Maldives alors qu’il s’était engagé à hauteur de 10 millions de dollars. Enfin, les Etats-Unis n’ont versé que 38 % de l’aide qu’ils avaient promis, l’Union européenne doit encore 70 millions de dollars, et la Grande-Bretagne, 12 millions.

AFP - Le Monde Le 20 décembre 2006

Lu sur : Radio Air Libre



Publié le 27 décembre 2006  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Tsunami, la grande arnaque ?
    12 novembre 2016, par Akhadiwi
    Hello ! I just would like to give a huge thumbs up for the great info you have here on this post. I will be coming back to your blog for more soon. Visit Visit Web Read More Information
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin