e-torpedo le webzine sans barbeles



Le chemin de croix d’Alain Soral

Catégorie politique
Il y a (14) contribution(s).

(GIF) Ne criez pas sur tous les toits qu’Alain Soral cire les pompes de son « gros nounours punk à la sauce Walt Disney, Résistant de surcroît (sic) » il croit dur comme fer qu’il en est son éminence grise.

Fort de cette argutie, il part en guerre contre les gauchistes et veut prouver aux ouvriers de France qu’ils sont tous des lepénistes qui s’ignorent.

La sueur du prolétaire étant par définition masochiste, elle ne peut -d’après ses calculs- trouver son épanouissement que dans le programme du FN.

Donc, il conseille vivement aux travailleurs exploités d’assumer leur destin en votant pour leur futur bourreau, pourtant réputé tortionnaire des Algériens, adepte de la femme à la maison, sexiste notoire, partisan de la peine de mort, amateur de chants militaires, chantre de l’inégalité des races etc... etc...etc...

Pour ce faire, le chevalier Soral claironne qu’il va déringardiser ce mouvement au drapeau bleu blanc rouge trop voyant et entreprend sa tournée de propagande en « polissant » et en intellectualisant avec une perversité déroutante, les discours primitifs et xénophobes.

Par exemple, il confond délibérément un noble « anti-sionisme » avec un antisémitisme insupportable, (merci Serge Rivron) et se répand en amalgames, juxtaposant le bouddhisme et les catholiques intégristes afin d’embrouiller les cerveaux jusqu’à la nausée.

Par ailleurs, Alain Soral se revendique toujours marxiste. Marx se marre dans sa tombe.

Mais il est vrai qu’il se revendique aussi écrivain et essayiste. Friedrich Nietzsche se marre dans sa tombe.

Personne ne le lit ou en travers.

Il n’est connu que pour ses provocations et encore dans un cercle restreint.

Que la vie est dure avec le petit Soral.

En s’acoquinant à sa nouvelle PME -comme il la baptise- il élargit ainsi son cercle de diffusion. La culture chez ces gens-là étant très ciblée, nationaliste et « purifiée ». Amen.

Finalement son engouement pour le FN, est un réflexe d’épicier.

Par ici la bonne viande !

Mais à quel prix

et dans quels égarements ! (merci Serge Rivron)

Surtout ne criez pas sur tous les toits qu’Alain Soral cire les pompes de son « gros nounours punk à la sauce Walt Disney, Résistant de surcroît (sic) » il croit dur comme fer qu’il en est son éminence grise.

-  Visionnez les vidéos sur Bellaciao



Publié le 29 décembre 2006  par franca maï


envoyer
commenter
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Le chemin de croix d’Alain Soral
    29 décembre 2006, par kofficadjehoun
    Sur le blog http://autourdureel.blogspot.com/, il y a un article Le cas Soral, auquel cet individu violent a répondu...avec virulence !
  • Le chemin de croix d’Alain Soral
    29 décembre 2006, par Andy Verol

    Soral a débordé. Il a dégouliné sur lui-même, tel un molard mal craché qui s’écrase sur tes pompes. Honteusement. Non qu’il soit si étonnant que cet obstiné paumé ait trouvé dans le FN sa petite nef d’accueil. Mais disons simplement qu’à la lisière d’une époque où il allait sans doute devenir un des fers de lance d’une pensée novatrice, il s’est totalement cassé la gueule, comme une merde. Son passage récent dans l’émission de Mireille Dumas traduit à souhait cette lente chute, cette déliquescence mentale d’un gueulard moribond.

    L’homme a longtemps cherché à devenir celui qui aurait dignement succédé aux grands agitateurs de ce monde. Mais, tout comme Dantec, l’homme se planque dans sa taverne luxueuse et inflige ses "vérités" à tout-va, sans dicernement, avec une forme de mégalomanie digne des plus grands nazes de l’Histoire. Soral s’est paumé dans les méandres de son ambition. Il ne s’est pas méfié. Il a choisi d’abandonner une lutte (marxite) pour un combat pré-fasciste... Pour deux raisons : il puait tellement l’ambition et l’arrogance à l’époque de sa lutte révolutionnaire que les regards se sont détournés de son travail. Ensuite, il VEUT sa part du gateau. Il veut devenir quelqu’un, un homme important, un être incontournable, de SON VIVANT. Il n’est pas idiot. Plutôt que de continuer à jouer les Dom Quichotte, le voila embrigadé dans le parti le plus déshumanisant de France. La violence engendrée par le dépit l’a amené à considérer sa place au sein du FN comme plus essentielle que celle de Lepen lui-même. L’homme s’y croit encore et toujours. Il pense qu’il a encore quelque chose à faire. Il aura un nom... Mais par pitié, qu’il cesse de parler au nom des ouvriers, des pauvres, des abandonnés... Lorsque l’on se rallie à celui qui prône l’INEGALITE COMME VALEUR ABSOLUE HISTORIQUE DE FRANCE, on n’est tout simplement rien d’autre qu’un incapable, un penseur terne, un aigri, un disparu...

  • Le chemin de croix d’Alain Soral
    29 décembre 2006, par Jean-Paul LEGRAND

    Soral ou l’imposture lepéniste

    Alain Soral, qui se réclama du communisme pendant un temps, puis qui tenta d’accréditer la thèse de la conjonction possible entre le marxisme et l’extrême-droite, vient de rejoindre le Front national, en qualité de conseiller de Jean-Marie Le Pen. Il a déclaré :

    "Je n’ai pas renoncé au marxisme. Avec le Front national, il y a une convergence historique sur l’idée de Nation. En fait, je suis un national-républicain de gauche qui a rejoint les nationaux-républicains de droite"..."Je travaille avec Jean-Marie Le Pen et Marine depuis plus d’un an. Il aurait été lâche de ne pas saisir la main tendue"..."Je suis conseiller technique. Je produis des idées, du concept auprès de Marine et du Président : affaires sociales et banlieue"

    Cet homme qui dit ne pas renoncer au marxisme et qui rejoint Le Pen est un représentant typique de l’ imposture lepéniste. C’est une vieille ficelle de la démagogie fasciste que de brouiller les repères de classe en utilisant la souffrance des gens ou des éléments historiques plus ou moins connus et conscientisés par les couches populaires. Profitant du recul de la conscience de classe, il tente d’utiliser des références à des valeurs progressistes pour les assimiler à leur pire ennemi : le fascisme ! Son boulot : apporter un crédit pseudo- théorique à l’extrême-droite. Cette opération participe à la campagne visant à donner au tortionnaire et homme du détail, la respectabilité qui lui manque.

    Mais les filles et les fils du peuple doivent savoir que Le Pen est un défenseur du système capitaliste dont il est le représentant de la partie la plus autoritaire et la plus anti-démocratique. De par sa fortune, sa pensée et ses actes, ce milliardaire défend ses intérêts de classe et ses pires ennemis sont les gens du peuple qui ont choisi le combat anti-capitaliste.

    Non M. Soral, contrairement à ce que vous déclarez, Le Pen n’est pas l’alternative au bipartisme, il en est le pire produit. Le libéralisme ou le social-libéralisme en approfondissant les causes de la crise, favorisent la désespérance et les idéologies de recours à l’homme providentiel. Le danger d’extrême-droite est bien réel et le meilleur moyen de le combattre est de développer la démocratie participative, de construire une gauche anti-libérale de transformation sociale qui soit l’oeuvre des milieux populaires et de tous ceux qui ont intérêt à s’émanciper du capitalisme.

    Le critère de la pratique ne doit jamais être mis de côté. Les marxistes savent très bien qu’il s’agit de faire vivre le lien dialectique entre théorie et pratique pour non seulement interpréter le monde mais surtout pour le transformer. Or le Lepénisme est dans la pratique une idéologie qui encourage les divisions au sein de la classe des exploités notamment par le racisme, l’anti-sémitisme (qu’il confond volontairement avec l’anti-sionisme comme le font certains dirigeants arabes ou les sionistes eux-mêmes, là aussi les uns et les autres brouillent les repères de classe pour leurs propres intérêts de domination ), l’homophobie, l’anti-féminisme et l’anti-communisme (d’ailleurs il assimile le communisme au stalinisme , mais il n’est pas le seul.)

    Le vrai combat révolutionnaire ce n’est pas de susciter la haine et la division. C’est tout au contraire faire vivre le pluralisme des idées, leur confrontation, le partage des expériences sociales, les solidarités sans aucune exclusive. Le vrai travail de transformation c’est encourager la coopération, c’est travailler à la rencontre des gens afin qu’ils tissent des liens sociaux et politiques qui vont au delà même de leur propre condition en prenant conscience que celle-ci est une part de la condition universelle de tous les exploités sur cette planète. C’est agir au quotidien pour que chacun d’entre nous participe à la constitution politique de la classe porteuse d’avenir, capable d’anticiper et de prévenir les malheurs du monde, la classe des exploités qui en devenant créatrice de démocratie s’émancipera un peu plus chaque jour.

    M. Soral tient des propos condescendant à l’égard de la jeunesse, pour ne pas dire méprisant, il emploie des termes vulgaires pensant faire peuple mais ce qui sort de sa bouche pue la haine. Je n’aimerais pas être dans sa peau avec tant de rancoeurs et de mépris.

    Ni flatterie, ni mépris, ni haine, ni violence, mais appel à la réflexion et à la connaissance, à la critique et à l’action démocratique, à la solidarité humaine ici et dans le monde en toute circonstance, à la lutte organisée et décidée démocratiquement, voilà les armes non-violentes des révolutionnaires. La révolution de Soral c’est le contraire, c’est la démagogie et le populisme institutionnalisés et bénis par le chef dont le fonds de commerce sont les idées les plus réactionnaires de la bourgeoisie qui espèrent prendre racine et crôitre dans la misère sociale imposée par le capitalisme.

    Penser à notre époque qu’il faut un chef, ou un guide pour le peuple c’est bien le contraire du mouvement démocratique et émancipateur que la gauche anti-libérale et le communisme doivent promouvoir.

    Jean-Paul LEGRAND

    http://creil-avenir.com

  • Le chemin de croix d’Alain Soral
    29 décembre 2006, par Delcuse
    Ah, Soral... Franchement, je trouve qu’il est prêté beaucoups d’attention à un sociologue ; j’allais presque dire que, sociologue, c’est pas grand chose, pas même un concept philosophique. Mais, surtout, il faudrait pas oublier qu’il fut encarté au parti Stalinien Franchouiard, qui est un parti raciste. Le "mangeons français" vient du pcf. Derrière Soral, moi, ce n’est pas le fn que je critique, mais le pcf. Et d’ailleurs, c’est aussi à cause du pcf qu’il y a des Soral. Mais, bon, comme dirait Cassou, la mémoire est courte. Tout le monde semble craindre le fn. Moi, ce que je crains, c’est l’Etat. La stucture même de l’Etat, qui produit, lorsque ses fondations sont attaquées par les gueux devenus rebelles, une cuirasse caractérielle redoutable et totalitaire. C’est l’Etat, chaque jour, qui impose son dictat sur la population, notamment par l’usage de la gendarmerie sur les routes. Doit-on craindre un lendemain Lepéniste ou plutôt un présent fliqué jusque dans les moeurs, jusqu’au coeur des désirs... Il faut arrêter d’épouvanter avec des hypothèses, et commencer à s’inquiéter de NOTRE présent. Et ce n’est pas par les urnes, que les problèmes seront réglés. Par les urnes, celà me donne l’impression du devoir, faire sa BA. Et après, et bien, après, qu’advienne le déluge, comme aux USA, puisque la Démocratie est souveraine. Il faut arrêté de manipuler les girouettes, et ouvrir froidement les yeux sur la réalité même de maintenant.
    • Le chemin de croix d’Alain Soral
      30 décembre 2006

      Bien vu Delcluse..

      Demain, je monte en haut du clocher de mon patelin, ni banlieue, ni cambrousse.

      Et je tord le cou de la girouette paroissiale.

      La suite est trop risible.

      Demain, on pend Sadam. René Girard regarde ailleurs..

      DEGUEULASSE !!!

      al

      • Im glad I finally signed up
        11 janvier 2015, par milanharrima

        Revoici la liste corrobores codes promos Yves Rocher lequel ZeCodePromo a deniche pour vous-meme. Les bons a egard de reduction Yves Rocher sont a valoir directement sur le position internet Yves Rocher. Yves Rocher est seul celebre timbre francaise, lequel produit ensuite vend irrecusables soins ensuite cosmetiques a base en compagnie yves rocher code promo (http://mescodespromo.fr/store/yves-rocher) de vegetaux Yves Rocher , cette celebre frappe a egard de cosmetique filet regulierement manifestes promotions sur ses produits, chez ca aussitot offre concerne un pack promotionnel compose en meme temps que Gel deluge propose a bizarre lapidaire cours.

        En 1959 il fonda a elle premiere action a egard de debit de produits naturels ensuite cosmetiques quil decida a egard de monnayer pendant correspondance ! Fortin a egard de phoneme succes, icelui creera 3 ans apres sa premiere bazar corporel nonobstant ensuite etendre sur international ! Didier reprendra la direction du groupe pendant 1992 tandis que Daniel crea cette label Daniel Jouvance ensuite dont Jacques supervise termine la partie environnementale ! Qui cela ou surs note pres se maquiller, soigner phoneme metaphorique ou bien maigrir le disposition contient pleins en compagnie de bonnes rouerie beaute au contraire hommes et femmes ! argent est vire sur mon combinaison bancaire, ca sont avec vraies economie, un sorte avec tirelire chez fait La, personnalite fais mes achats ainsi habitude, puis nous-meme paye semblablement habitude a exclusion de me preoccuper avec rien Carte ensuite Resonance

  • OU VAS-TU SORAL ?
    30 décembre 2006, par Nicobo
    Ma question est : Comment peut-on avoir passé une vie d’intellectuel de gauche à essayer de décrire le plus sincèrement possible le monde sous l’angle de la théorie marxiste et opérer un virage idéologique aussi radical en se ralliant soudainement à l’extrême droite française ? Après avoir lu avec intérêt les propos du principal intéressé sur sa récente adhésion au Front National (ce parti constituerait selon lui la seule alternative crédible face à la déliquescence morale de notre pays), j’ai tenté d’ébaucher un élément de réponse. La classe dirigeante française s’est trompée depuis 50 ans. C’est un fait. Tout le monde avait tort. Sur tout et tout le monde ! Même sur Monsieur Le Pen... Il faut dire qu’il aura été boycotté cet homme là depuis quarante ans... Au fond, il ne devait pas être si mauvais... Il devait même y avoir du bon chez lui... Il ne pouvait pas avoir tort sur tout quand même... Sur certains points même il devait avoir raison... En fait il avait raison sur presque tout ! Cet homme là est une sorte de Galilée des temps modernes ! Serait-il la réponse aux maux que traverse notre société ? Euréka ! La France est enfin sortie d’affaire ! Elle a retrouvé son Napoléon ! Dans la peau d’un vieil homme septuagénaire, ancien parachutiste de la guerre d’Algérie et poujadiste de la première heure... A partir d’une réflexion en escalier, au cheminement anodin, Alain nous conduit tout droit dans les égouts de la pensée républicaine. Quelle plume faconde ! Cela suffira probablement pour rallier les classe prolétaires incultes mais personnellement pas moi ni les miens ! Traître d’Alain ! Le monde n’est pas aussi simple que ta rhétorique a essayé de nous y conduire ! La clef de son revirement idéologique se trouve plus sûrement du côté de la psychanalyse. Nous connaissons de la bouche même de sa soeur, la triste enfance d’Alain, tabassé (peut-être violé ?) puis abandonné par son père. Plus tard, dans sa carrière d’écrivain, il aura encore à subir une autre forme de violence puisqu’il connaitra de façon totalement injuste la censure du système médiatico-politique français. Même s’il ne s’agit que de notre chère mère Patrie, pour un personnage public obsédé à ce point par son existence télévisuelle ( rappelons-nous comme il était un fervent invité de l’émission quotidienne de notre pas-regrettée-du-tout Evelyne Thomas) nous pouvons aisément parler d’abandon maternel. Il y aura toujours chez lui, ce froid désir de revanche sociale, cette envie frénétique d’être connu, pour être reconnu, aimé, adulé... Y aurait-il du Sorel chez Soral ? Son arrivisme viscéral et compulsif l’aurait conduit naturellement vers le sulfureux parti le plus en vogue actuellement en s’asservissant de la manière la plus grossière à la loi des sondages puisqu’il le clame lui-même : une personne sur trois serait déjà prête à voter FN en 2007 ! On sait bien que le peuple à toujours raison. Ne perdons jamais de vue que les deux plus grands dictateurs du XXième siècle étaient tous deux des enfants battus. On ne se méfie jamais assez des fils d’alcooliques... Comme Céline le disait : " Nous ne changeons pas, ou bien si tard que cela n’en vaut pas la peine "...
    • OU VAS-TU SORAL ?
      31 décembre 2006, par Delcuse
      Votre réponse ne me convient pas, Monsieur Nicobo. J’aimerais un peu plus d’objectivité, si celà à un sens... Je veux dire quelque chose qui ne se laisse pas engloutir par la sensiblerie... Bref, une réponse qui appelle... Le probléme est certainement plus grave qu’il n’y parait, et c’est pourquoi j’insiste de cette manière. Je précise que les staliniens du pcf, pour les avoir fréquenté de très près, ne valent pas beaucoup mieux que les souteneurs du fn. Ca vous déplais, ce que je dis là ? Et bien tant pis, parce que c’est ainsi que celà est.
      • "sociologie soralienne" digne de la presse féminine...de comptoir et du commerce
        23 août 2008, par Idgie

        Mon intérêt pour Soral, très vif, je dois bien l’admettre, vient de la découverte plus qu’étonnée de son existence blogienne signalée sur la bloglist d’un congénère de ma génération que je n’aurais jamais soupçonné de telles accointances....depuis ce moment j’écoute, je lis, les interventions de cet ancien de l’ehess...et après m’être réveillée de ma somnolence hypnotique (genre mowgli et le serpent dans le livre de la jungle), il me vient des sentiments, plutôt des sensations, de dégoût relatif puis finalement de pitié....je viens d’avaler une rhétorique alambiquée adossée à une pseudo sociologie quantitative...je ne saisis pas bien pourquoi les sociologues critiques ne lui sont pas encore tombés sur la tronche !! Pas difficile a priori de démantibuler un argument hautement scientifique du type : "les hommes sont supérieurs aux femmes par qu’ils sont plus nombreux dans l’histoire à avoir réalisé de grandes choses...(sic)) ! Je suppose que GEORGE SAND apprécierait :))

        Un individu de sexe féminin non essentiellement féminine et psychosociologue de son état (mais en tant que femme j’ai eu de la chance, les examinateurs ont apprécié mes gambettes....et les tours de manège sur le canapé...of course).

      • OU VAS-TU SORAL ?
        19 février 2015, par ankit singh

        Hello dear. You put really very helpful information. It’s pretty worth enough for me. In my opinion, if all webmasters and bloggers made good content as you did, the web will be a lot more useful than ever before.

        Cricket World Cup 2015 live streaming indian premier league live ICC Cricket World Cup 2015 live streaming Cricket World Cup 2015 live streaming Cricket World Cup live streaming

  • Le chemin de croix d’Alain Soral
    22 avril 2014, par waynedavies222
    Este dial encuentra su Relojes de imitacion lugar en una caja de oro blanco sólido de 39 mm que alberga un manual mecánico calibre Hublot replica también en oro blanco sólido totalmente decorado y mano grave. Entre Julien Coudray, recordar que el movimiento se dirige siempre en el mismo material que la caja... En este caso, gris oro. Tenga en cuenta también la pequeña ventana.
  • Le chemin de croix d’Alain Soral
    30 janvier 2016, par Sara

    You have done a great job. Thanks !

    the venus factor diet plan

retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin