e-torpedo le webzine sans barbeles



A l’affiche cette année : les OGM

Catégorie politique
Il y a (1) contribution(s).

Dormez tranquilles, la commission européenne veille

Des portes qui claquent, des rebondissements, des dialogues de sourds, des états trompés, des sociétés trompeuses, une commission européenne en metteur en scène, l’OMC en comité de censure, l’AGCS en décorateur....et le public, moi, vous, nous qui continueront à nous faire en... ..trainer dans cette triste sarabande !!

En 1998, Lorsque le Dr Arpad Pustzai, sommité mondiale dans le domaine du transgénique, a osé révéler, au cours d’une émission à la télévision britannique, que le système immunitaire des rats nourris avec des pommes de terre génétiquement modifiées s’en trouvait endommagé et que leurs organes avaient diminué de taille, cet éminent savant fut renvoyé du Rowett Institute d’Aberdeen, comme un vulgaire malfaiteur.

Le 7 juillet 2003, Andrew Rowell a révélé, dans le Daily Mail,que le Dr Arpad Pustzai avait été victime de manoeuvres au plus haut niveau politique,en dévoilant une collusion entre certains personnages du gouvernement britannique (Tony Blair) et les compagnies de biotechnologie (Monsanto) qui dépensent des milliards pour contrecarrer l’opposition publique aux OGM. Il ne fait décidément pas bon parler des choses qui fâchent....

L’émission d’investigation "90 Minutes" animée par Paul Moreira et Luc Hermann après six ans d’existence est supprimée de la grille de rentrée de Canal Plus. Sans doute gênait-elle un peu trop. Pour preuve de sa liberté de parole, ce numéro de l’émission en septembre 2005 qui traitait des OGM... Saisissant ! Je vous invite à cliquer sur cette adresse et à visualiser les 5 premières minutes de cette émission ... La vidéo

Les 25 soutiennent l’interdiction d’OGM en Autriche (AFP - 19/12/06).Les ministres européens de l’Environnement rejettent une requête de la Commission demandant à l’Autriche de lever son interdiction sur deux maïs OGM, autorisés dans l’UE. Seuls le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Suède et la République tchèque ont soutenu la demande de Bruxelles de lever la « clause de sauvegarde » appliquée depuis 1999 par l’Autriche contre deux maïs de Monsanto (MON 810) et Bayer (T25) commercialisés dans l’UE depuis 1998. Les autres Etats, soit 20 sur 25 (la Finlande s’abstenant) ont voté contre, y compris ceux où ces maïs sont déjà cultivés, comme l’Espagne ou la France où est cultivé le MON 810. Selon la législation européenne, un Etat membre a le droit d’appliquer une clause de sauvegarde temporaire contre un OGM en invoquant de nouvelles informations scientifiques mettant en doute l’innocuité de ces produits.

Risque de conflit avec l’OCM. A deux reprises pourtant, l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) a jugé infondé scientifiquement la décision autrichienne, estimant n’avoir aucune raison de croire à ses effets négatifs sur la santé humaine, animale ou sur l’environnement. Après ces avis, la Commission a demandé aux Etats membres de voter la levée de ces clauses, d’abord en juin 2005 puis ce mardi, sans succès, tant le sujet est sensible en Autriche, Italie ou France. Face à ce vote, la Commission doit décider de sa réponse : ne rien faire ou mettre une nouvelle proposition sur la table en tenant compte des argumentations des ministres. L’UE risque cependant un nouveau conflit avec l’Organisation mondiale du commerce qui considére que ces clauses ne sont pas justifiées scientifiquement.

Rappel : OGM 1/2 OGM 2/2



Publié le 2 janvier 2007  par Laiguillon


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • A l’affiche cette année : les OGM
    30 janvier 2016, par Sara

    You have done a great job. Thanks

    john barban diet

retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin