e-torpedo le webzine sans barbeles



Arnaud Labrell, un coupable idéal
par aline elorn

Catégorie société
Il y a (11) contribution(s).

(JPEG) C’est vrai qu’à priori on lui donnerait la guillotine sans concession. C’est vrai que le faciès peu avenant du personnage, une bonne tête d’assassin, explique au premier abord une condamnation à perpétuité.

L’accusé, Arnaud Labrell, un jeune homme d’une trentaine d’années, a été condamné pour le meurtre de ses parents.

Au vu des expertises, ceux-ci seraient décédés suite à l’ingestion d’une dose mortelle d’arsenic.... qui aurait été administrée par leur fils.

Mais voilà.

Après une heure de " Verdict " diffusée le Samedi 10 février à 14 H, émission consacrée à l’affaire Arnaud Labrell, ça coince.

On peut s’étonner qu’un être dépeint comme un personnage machiavélique ait commis un meurtre en " 5 minutes" en se faisant accompagner d’un futur témoin à charge (qui allait confirmer qu’Arnaud Labrell a bien rendu visite à ses parents le jour du meurtre), "machiavélisme" qui confine à la crétinerie.

On peut s’étonner qu’un être dépeint comme un personnage machiavélique, préméditant un meurtre depuis plusieurs mois, n’ait pas eu l’idée de dissimuler un tant soit peu des traces d’arsenic sur ses cheveux, ses vêtements et dans sa voiture.

On peut s’étonner du fait qu’Arnaud Labrell qui aurait empoisonné son père depuis 10 mois, aurait soudain empoisonné sa mère depuis 4 mois alors qu’elle subvenait à ses besoins derrière le dos du père.

On peut s’étonner qu’aucune investigation n’ait été établie pour savoir d’où pouvait provenir l’arsenic.

On peut s’interroger sur le fait qu’un officier de la gendarmerie, ayant des liens très proches avec la famille, ait pu être de près ou de loin mêlé à l’enquête.

On peut s’interroger sur le crédit porté à l’accusation par une soeur contre son frère, quand il est question d’un héritage (puisque le mobile serait l’héritage) où les deux ont un intérêt, sachant que la condamnation d’Arnaud Labrell peut tout simplement conduire à le déshériter.

Selon l’article 726 du code civil, sont indignes de succéder :

-  1º Celui qui est condamné, comme auteur ou complice, à une peine criminelle pour avoir volontairement donné ou tenté de donner la mort au défunt ;

-  2º Celui qui est condamné, comme auteur ou complice, à une peine criminelle pour avoir volontairement porté des coups ou commis des violences ou voies de fait ayant entraîné la mort du défunt sans intention de la donner. "

Le procès d’une rumeur... à l’instar d’Outreau.

Comme il a été donné à des notables d’être accusés de pédophilie simplement parce qu’ils étaient des notables, tout désignait Arnaud Labrell coupable de parricide, simplement parce qu’il avait le profil du coupable idéal. Mésentente familiale, discorde avec le père, personnalité de l’accusé : un sale gosse, un marginal qui ... "empoisonnait" l’existence de ses parents, voire de ses proches.

Dès le décès de ses parents, la rumeur accusait Arnaud Labrell.

Tout comme les "acquittés" d’Outreau ont été condamnés par une rumeur, Arnaud Labrell a fait les frais d’une "pré-condamnation".

Le procès d’un comportement... à l’instar de Patrick Dills.

Arnaud Labrell n’a pas eu le comportement qu’il fallait au moment où il a appris le décès de ses parents.

Il n’a pas eu un "comportement type", n’a pas su manifester une "douleur ordinaire".

Arnaud Labrell n’a pas eu le comportement qu’il fallait au moment de l’enquête.

Quand Arnaud Labrell a voulu savoir de quelle manière ses parents ont pu ingurgiter de l’arsenic, il est devenu un "être machiavélique et manipulateur ". Ce n’était pas à lui, coupable désigné, d’enquêter sur le sujet.

Arnaud Labrell n’a pas eu le comportement qu’il fallait au moment du procès en appel.

Arnaud Labrell a tenu des propos confus, des "dénégations pleines d’insuffisances", n’a "que très rarement répondu aux questions" tentant de noyer son auditoire "dans une foule de détails sans intérêt". Il est vrai qu’un homme ratatiné par la prison, qui a déjà été lourdement condamné en première instance, qui se sait être le coupable idéal, est tout à fait enclin à tenir des propos mesurés et un discours serein.

De même que Dills a été condamné pour son "comportement", Arnaud Labrell a fait les frais de son "comportement"

Une expertise psychologique 100 % à charge

Les expertises psychologiques ont souvent révélé leurs failles. Selon la partialité et l’objectivité de l’expert désigné, l’interprétation peut prêter à réflexion : les propos d’un innocent qui cherche à connaître la vérité peuvent très bien devenir ceux d’un coupable qui cherche à dissimuler cette même vérité.

Le moins que l’on puisse dire, il n’y a eu aucune mansuétude de la part de l’expert vis-à-vis de l’accusé dépeint à l’extrême comme un personnage monstrueux.

Mais on connaît le poids des erreurs des expertises psychologiques.

Défendre Arnaud Labrell

Parce qu’Arnaud Labrell a été condamné à la prison à perpétuité, sans preuves, sans mobile, sans témoignage,

Parce qu’Arnaud Labrell a été condamné sur une rumeur et pour son "délit de faciès"

Parce que le Procureur de la République a relevé des "zones d’ombre" dans le procès

Parce que le "doute" doit profiter à l’accusé, ce qui n’était pas le cas dans ce procès

Parce que cette "erreur judiciaire" peut toucher tout un chacun

Un appel à mobilisation est lancé

source : Portail du livre



Publié le 24 février 2007  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Arnaud Labrell, un coupable idéal
    par aline elorn
    24 février 2007, par Delcuse
    Evidemment, l’effroi est dans cette phrase : "cette "erreur judiciaire" peut toucher tout un chacun" Mais, on peut s’interroger sur le sens attribué à la justice. Ce mot déjà renvoie vers une mauvaise direction, car la jutice fonctionne comme une entreprise, et non comme philosophie. Le rôle de la justice n’est pas l’équité, mais la répression. Non l’attention portée à deux parties antagonistes, mais la justification de ses prérogatives. En supposant admissible que des individus doivent être condamnés pour des actes que la morale réprouve, dans ce strict cadre déjà, la majorité des gens incarcérés sortirait immédiatement de taule. La justice répond d’abord à un besoin de tranquilité d’une population soumise, et fait croire à une recherche de vérité là seulement où s’engage un rapport de force entre des magistrats au dessus de tout soupçon et des individus que leur faiblesse condamne à l’avance. Par ces temps d’électionite aigüe, la notion même de Justice devrait être à l’ordre du jour. Mais c’est les motifs d’incarcération et de punition qui semblent être retenu par nos candidats autoproclammés. Une société fondée sur l’incarcération reste une société indigne qui jette l’effroi comme système de maîtrise de la vie.
  • Arnaud Labrell, un coupable idéal
    par aline elorn
    26 février 2007, par Isa
    Bonjour, en tant qu’amie proche d’Arnaud Labrell, je me permet de laisser un petit message. Tout d’abord merci à Aline Elorn qui soutient ceux qui sont persuadés de l’innocence d’Arnaud, ça fait du bien ! Ayant assisté au procès en appel, en octobre dernier, je suis scandalisée par les zones d’ombres qui persistent dans cette accusation ! Comment peut-on emprisonner un homme à perpétuité alors qu’il persiste des doutes à son sujet ??! Pour ma part, je suis convaincue de son innocence et j’espère que la vérité triomphera un jour...Je garde espoir !
    • Arnaud Labrell, un coupable idéal
      par aline elorn
      5 mars 2007, par Christine
      Bonjour J’ai vu l’émission "verdict" et je souhaiterais en savoir beaucoup plus, où peut-on trouver toutes les informatioins ? Merci à vous Christine
    • Arnaud Labrell, un coupable idéal
      par aline elorn
      16 février 2016, par bingdex
      Great article ! I have actually often thought about this very free credit reports from all 3 bureaus subject. You’ve certainly put an incredible quantity of thought and study into establishing this considerable grants for single mothers piece. You presented and said lots of elements I had ruled out. Well done. Do you plan on composing a scholarships for women ? Hailey
  • Arnaud Labrell, un coupable idéal
    par aline elorn
    5 mars 2007, par riep

    Merci à toi Aline pour ce forum ,que les gens se posent enfin des questions sur la culpabilité d’ Arnaud Labrell ... pour moi sa place n’est pas en prison !!! Merci à ceux qui le soutienne !!!

    Tiens bon NoNo

    Riep

    • Arnaud Labrell, un coupable idéal
      par aline elorn
      6 mars 2007
      j’ai vu dimanche le reportage sur le procès enfin le terme procès me semble mal choisi je devrais plutôt dire mascarade... je ne comprend pas que l’on puisse condamner une pesonne parce qu’elle ne rentre pas dans le moule des gens bien pensant. Effectivement qu’il soit suspecté cela me semble logique puisqu’il faut enquêter sur la famille avan ttout. Mais je ne vois pas pourquoi la soeur d’arnaud n’a pas elle aussi était inquiétée. Après tout c’est elle qui a lancé les soupçons sur son frère... Il ne s’agit que d’une supposition et cela ne devrait pas avoir de conséquences et bien je crois qu’arnaud a été condamné sur de simples suppositions et que pour lui, cela a de graves conséquences. Je ne vois ni mobile ni arme du crime puisque le poison n’a pas été retrouvé chez M et MM Labrell. J’espère que cette affaire ne se terminera pas là. Courage à Arnaud et ses amis qui le soutienne.
      • Arnaud Labrell, un coupable idéal
        par aline elorn
        13 mars 2007, par Wasai31

        Je n’ai pas vu ce reportage concernant Arnaud Labrell et je ne connais pas le drame qui le touche mais je souhaitais réagir à cette phrase "je ne comprends pas que l’on puisse condamner une pesonne parce qu’elle ne rentre pas dans le moule des gens bien pensant"

        Je crois malheureusement que notre société est ainsi faite, les "différents" ne sont pas admis sur cette terre ! Il ne fait pas bon de ne pas ressembler à Monsieur Tout le Monde ... et si en plus vous avez un physique plutôt ingrat il est certain que vous n’avez pas les mêmes chances de vous faire entendre ! Il y a urgence à changer d’état d’esprit dans ce pays... et nous sommes tous concernés !

        Beaucoup de courage à Arnaud... et vous ses amis continuez à le soutenir... Ne perdez pas espoir !

        Un innocent justicié à tort qui a fini par faire entendre son innocence.

        • Arnaud Labrell, un coupable idéal
          par aline elorn
          21 février 2014, par sabine001

          Je te remercie bien cher créateur pour cet site convenablement tourné On se tient au courant

          assurance moto 125 pas cher

      • Arnaud Labrell, un coupable idéal
        par aline elorn
        9 octobre 2009
        Parce que la soeur n’avait pas eu la possibilité matèrielle de commettre le crime, puisque elle n’était pas sur les lieux au moment ou il a été commis. Aussi simple que ça.
  • Arnaud Labrell, un coupable idéal
    par aline elorn
    22 avril 2014, par waynedavies222
    Este dial encuentra su Relojes de imitacion lugar en una caja de oro blanco sólido de 39 mm que alberga un manual mecánico calibre Hublot replica también en oro blanco sólido totalmente decorado y mano grave. Entre Julien Coudray, recordar que el movimiento se dirige siempre en el mismo material que la caja... En este caso, gris oro. Tenga en cuenta también la pequeña ventana.
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin