e-torpedo le webzine sans barbeles



J-38 : l’effet Nekkaz

Catégorie politique
Il y a (2) contribution(s).

(JPEG) Ulcéré par la provocation de Rachid Nekkaz qui a, mardi sur LCI, déchiré un bulletin de parrainage qu’il venait d’acheter aux enchères, Nicolas Sarkozy après une nuit très agitée a piétiné à l’aube tous les bulletins de parrainage en sa possession. "Ce n’est pas un candidat inconnu et petit joueur qui va m’en remontrer ! moi je mise tapis !" Nicolas Sarkozy entend ainsi montrer "aux Français qui en douteraient" qu’il est capable de se refaire en une seule journée (rappelons que la date butoir pour le dépôt des 500 bulletins au Conseil constitutionnel, c’est demain), et appelle à la mobilisation des préfets de droite pour l’aider à cette fin à faire preuve d’efficacité en ratissant le pays en vitesse.

Pourquoi ?

Parce qu’il ne serait pas respectueux pour la démocratie de demander l’aide des préfets de gauche dans cette affaire.

Un sondage Ifop-Ipsus-Max Gallop and son-Wepsters - Le Point, réalisé après le geste de Rachid Nekkaz, et à paraître ce jeudi, fait état d’une hausse de 3 points d’intention de vote à l’égard du "candidat de la société civile", jusqu’alors taxé de 0,01%. Un sondage qui n’illustre que la versatilité des sondeurs, selon Ségolène Royal, au moment où elle franchit pour la première fois mais à l’envers la barre symbolique des 21,73%.

Sportivement, Jack Lang a cependant tenu à féliciter Rachid Nekkaz pour son courage et pour "cette belle leçon de civisme qui honore toute la communauté des Beurs, que d’aucuns stigmatisent à des fins honteusement politiciennes dans cette période particulièrement nouneuse". Il pourrait expliquer le sens de l’adjectif "nouneuse" lors d’une conférence de presse qu’il tiendra en compagnie Rachid Nekkaz en fin d’après-midi.

José Bové qui stagne, lui, à 3,2% et n’a toujours pas ses 500 signatures, s’est indigné qu’un "geste aussi léger que de déchirer un bordereau quand il reste tant de Mac Donald a dévaster" suffise à passer sur LCI. Il a appelé Rachid Nekkaz à choisir avec plus de circonspection ses objectifs de désobéissance civile, et menace de s’immoler par le feu à l’entrée des studios de LCI si Jack Lang ne l’invite pas à sa conférence de presse.

François Bayrou, en congé parental hebdomadaire sur ses terres béarnaises, a regretté que "le dirigeant de l’UMP saisisse l’occasion la plus futile pour une fois de plus lever, dans cette affaire super-fétatoire de pré-fets, la droite contre la gauche, la gauche contre la droite". Nullement choqué par la mise aux enchères d’un bulletin de parrainage, il a déclaré qu’on devrait plutôt féliciter le maire de Noron-la-Poterie "issu du beau terroir du Bessin, près Lison et Airel, mais aussi le Tronquay, fleurons de ce Calvados qui a donné tant d’humbles serviteurs à la France, féliciter ce maire choisi par des gens qui savent le prix des choses et qu’on ne jète pas l’argent, surtout lorsque c’est l’argent public, par les fenêtres, pour avoir montré que l’ingéniosité était une ressource inépuisable. Qu’est-ce que la vente d’un parrainage républicain peut bien avoir de scandaleux, a-t-il ajouté, si le produit en est affecté, comme on me dit que c’est le cas, à l’école et aux activités périscolaires d’une petite commune ?".

Puis, le regard soudain tourné vers l’horizon pâle et boisé, parvenant difficilement à cacher son émotion, il a évoqué un de ses anciens camarades de classe : "J’ai passé des journées entières à arpenter les chemins normands avec un copain, un de ces amis d’enfance qu’on se faisait autrefois à "la laïque", comme on appelait encore l’école publique il n’y a pas si longtemps dans nos campagnes. Ses grands-parents maternels étaient métayers au Tronquay. C’est grâce à lui que j’ai appris à pénétrer l’âme âpre et rugueuse de ce peuple encore profondément enracinée dans celle de ses ancêtres Vikings. C’était Robert, son nom, Robert, dit "la griotte"."

Jean-Louis Borloo ne s’est pas prononcé sur Rachid Nekkaz.

Il a simplement annoncé s’être lancé dans l’écriture d’un nouveau livre, qu’il entend soumettre au ministre candidat avant de lui confirmer son soutien.

source : France moins J



Publié le 16 mars 2007  par Serge Rivron


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • J-38 : l’effet Nekkaz
    16 mars 2007, par paul

    Moi, je ne sais pas...

    Alors je dis que je sais pas...

    non, parce que ça paraît incroyable à vous lire, tout ça, quand on n’a pas la télé et qu’on écoute pas la radio au moment ou des journalistes qui vous disent ce qu’il faut penser se mettent à penser à vous dire des trucs...

    pourtant j’évite les chaines populaires avec des musiques barbares ou larmoyantes, des jeux stupides et bêêêêêêêtes, avec des tas de pub pour des produits dont on se demande à quoi il peuvent bien servir si ce n’est à se rendre intéressant aux yeux d’aussi cons que soi qui achêtent pareil, (ah ouai, c’est vrai merde, j’ai encore dit un gros mot, j’vais être sensuré), avec des buletins toutes les heures ou presque...

    mais sur les chaines étatiques aussi (pour public démocratiquement non représentatifn de grand chose) y’a quand même des petits bulletins de 10 minutes pénibles...

    ben on n’entend rien du tout de tout ça, surtout quand on n’écoute pas...

    de toutes façons c’est toujours pareilles les "nouvelles"...

    bon sérieusement,si si, y’a un truc qui m’échappe...

    encore ...

    en dehors des grandes terreurs et de candidats faisant tout pour qu’on parle d’eux avec des gestes symboliques, pour qui a de quoi leur donner une interprétation symbolique, mais rien pour représenter un programme de reconstruction du pays,

    bref en dehors de gus dont on se pose sérieusement la question de deviner leurs intentions autres qu’égoïstes voir narcissiques...

    ben les téléspectateurs même les plus blasés ne parlent pas des autres candidates...

    ça manque ou alors y’a que ceux-là qui les amusent et encore... y’ racontent qu’y ont des difficultés insurmontables à fixer leur attention sur certaines rêveries... comme moi pour les infos... qui n’en sont pas !

    et on se dit que c’est définitivement foutu et qu’on ira voter que tant qu’elles seront là...

    après on fera peut-être boat-people jusqu’à cuba

    j’vous rassure y’a pas de rapport avec la choucroute

  • J-38 : l’effet Nekkaz
    30 janvier 2016, par Sara

    The way of writing is excellent and also the content is top-notch. Thanks for that insight you provide the readers !

    venus factor diet

retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin