e-torpedo le webzine sans barbeles



Ecole Maternelle Rampal
René Balme réagit ...

Catégorie société
Il y a (1) contribution(s).

(JPEG) Cela ne fait désormais aucun doute, la France de Sarkozy est celle des gaz lacrymogènes et des chiens lâchés sur les enfants et leurs mamans.

Ces derniers temps les policiers de Sarkozy et leurs chiens ont trouvé plus simple d’aller chercher les sans papiers à la sortie des écoles. Ce n’était pas la première fois mardi, à l’école maternelle Rampal, dans le 19ème arrondissement parisien.

Mais là, la directrice de l’école est mise en garde à vue parce qu’elle a, avec de nombreux parents, pris le parti de s’opposer à la violente arrestation d’un grand-père chinois venu chercher ses petits-enfants.

Parce qu’elle a osé faire preuve d’humanisme !

Parce qu’elle savait les conséquences de ces gestes policiers sur l’esprit des enfants traumatisés.

-  Comment peut-on faire cela lorsque l’on a soi-même ou lorsque l’on a eu des enfants en bas âge ?

Sirènes hurlantes, matraques, gaz lacrymogènes, chiens policiers, tout le panel de la violence a été déployé..

et dire que l’on demande au CSA et aux parents de protéger leurs enfants de la violence à la télévision !

Carré blanc.

Carton rouge pour Sarkozy et ses méthodes fascisantes.

Je proclame que cette situation est grave, qu’elle est insupportable.

Je proclame que l’heure de l’insurrection électorale est venue comme l’a annoncé José Bové.

De l’insurrection et de la désobéissance civile.

La directrice de l’école Rampal et les parents qui se sont opposés à l’arrestation de ce grand-père devant l’école était une réaction citoyenne, digne, normale et nécessaire. Un acte humain.

La France n’est pas un état policier, nous ne laisserons pas notre pays devenir une dictature.

Nos enfants sont notre avenir, notre responsabilité est de les protéger, de les élever dans l’amour et le respect de l’être humain et de ses droits universels.

La qualité d’être humain ne dépend pas de vulgaires papiers nationaux, ni de vulgaires décisions administratives.

Nous sommes l’être humain, nos enfants ne doivent pas apprendre à être soumis à un ordre violent.

Pour eux, nous devons combattre la banalisation de l’Etat violent, oppressant, méprisant des valeurs universelles.

Nous sommes les héritiers des Lumières, des droits de l’homme et des combattants de la liberté. Pour que nos enfants vivent dans un monde de justice, pour leur laisser un monde où leur épanouissement soit possible, ne laissons pas les autocrates de tous poils les opprimer.

Et pour cela, aux prochaines élections, votons pour qu’un autre monde soit possible, ne laissons pas Sarkozy nous enfermer dans le carcan autoritaire de la dictature sécuritaire et libérale.

René BALME Maire de Grigny Candidat aux législatives sur la 11ème circonscription du Rhône soutenu par José Bové. Le 23 mars 2007.

source : René balme



Publié le 24 mars 2007  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin