e-torpedo le webzine sans barbeles



José Bové : tous les citoyens doivent être égaux devant la loi

Catégorie politique
Il y a (1) contribution(s).







PARIS (AP) - Le candidat à la présidentielle José Bové a estimé jeudi qu’il n’y avait pas de différence entre les "citoyens" qui "doivent être égaux devant la loi" et le "président de la République", alors que le tribunal correctionnel de Villefranche-Lauragais (Haute-Garonne) a reporté au 2 octobre le procès des 39 faucheurs volontaires de Saint-Hilaire, parmi lesquels figure José Bové.

"Je n’ai jamais voulu instrumentaliser ni la justice, ni le fait de risquer d’aller en prison", a-t-il expliqué sur France-info. "Le tribunal et le parquet ont décidé de reporter, c’est leur choix. Moi, j’étais prêt à venir, donc j’assume mes actes comme je l’ai toujours fait".

"Je suis contre le fait qu’il y ait des différences. Tous les citoyens doivent être égaux devant la loi. Le fait qu’il y ait un statut spécial pour le président de la République, pour moi, est quelque chose de parfaitement inacceptable en démocratie", a conclu José Bové.

AP



Publié le 30 mars 2007  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • José Bové : tous les citoyens doivent être égaux devant la loi
    30 janvier 2016, par Sara

    The way of writing is excellent and also the content is top-notch. Thanks for that insight you provide the readers !

    john barban

retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin