e-torpedo le webzine sans barbeles



DEBOUT SOCIALISTE !

Catégorie politique
Il y a (8) contribution(s).

Monsieur STRAUSS-KAHN,

Au congrès du Mans le 19 novembre 2005, vous appeliez les socialistes à se lever pour le service de la France. Ce sont aujourd’hui les véritables socialistes qui, en votre personne, appellent l’un des leurs à se lever après s’être levés eux-mêmes, et pour la même raison : pour le service de la France.

J’appelai quant à moi et voici quelque temps, dans le cadre d’un blog [1], au vote socialiste dès le premier tour en faveur de François BAYROU. Les réactions, nombreuses et contrastées, ont toutes révélé, à divers titres, le souci commun qu’exprimaient leurs auteurs de l’avenir de notre république, comme l’attachement profond de chacun d’eux à son pays : quels qu’aient été les termes par lesquels les uns comme les autres se sont manifestés, toutes en effet elles témoignent de la conscience qui est collectivement la nôtre de l’importance majeure et historique des jours qui s’ouvrent à présent devant nous.

Je veux ici, à la suite d’une intervention au débat que j’ai ainsi ouvert, qui me semble devoir être portée auprès du plus grand nombre et que pour cette raison je reprends ci-dessous intégralement, m’adresser maintenant directement à vous : nous pouvons tous comprendre qu’une déjà longue carrière de responsable socialiste, comme une nécessaire et honorable loyauté envers le choix des militants, aient pu vous incliner jusqu’à ce jour à demeurer dans la droite ligne du parti. Et cela même si nous le déplorons, au vu de ce qu’est devenue ladite ligne. Sur un plan plus personnel, nous savons que bien des compagnons de route ne vous pardonneraient pas une sécession ouverte, et nous savons aussi que vous y perdriez sans doute quelques solides amitiés pour n’y gagner, dans le sérail, que l’infâmante appellation de traître à la cause commune. Nous sommes d’ailleurs un certain nombre à être bien placés pour le savoir, comme vous pourrez facilement l’imaginer.

Oui, soyez assuré monsieur STRAUSS-KAHN que nous mesurons pleinement l’ampleur de ce que désormais nous attendons de vous...

Pourtant, je vous invite maintenant à considérer à votre tour gravement ce qui suit : nous sommes selon toute vraisemblance des millions d’électeurs socialistes qui nous apprêtons, dans quelques jours, à sanctionner l’impéritie des oligarques d’un parti qui n’a plus à nos yeux de socialiste que le nom. Le « vote utile » sachez-le n’est qu’une partie de notre détermination : sans cesser d’être pleinement des socialistes, nous nous reconnaissons dans quelqu’un d’autre, nous l’assumons parfaitement, et « déjà » Michel ROCARD, Bernard KOUCHNER qui l’ont parfaitement compris, viennent quelque part s’en faire l’écho, même s’ils ne le disent encore qu’avec de grandes précautions.

Pour nombre d’entre nous vous n’êtes pas vous même dans cette campagne, monsieur STRAUSS-KAHN, vous ne pouvez pas être un homme se rangeant vraiment derrière quelqu’un comme Ségolène ROYAL. Il y a pire encore : vous n’y êtes pas pour nous le partenaire d’une socialiste, mais simplement le prisonnier de circonstance d’une personne opportuniste, irresponsable et versatile qui est parvenue, au terme d’un incroyable hold-up médiatique, à faire main basse sur un parti qui à la seconde même entrait dans une dynamique qui bientôt aura raison de lui. Mais nous pensons pourtant, et par ailleurs, avoir de vous une idée assez juste pour bien comprendre la nature intime de votre pensée quant à la ligne politique qu’arrête « notre candidate », à supposer qu’elle en ait une... Et si nous condamnons parfois certains de vos propos à ses côtés, nous savons voir aussi que derrière eux bien souvent il y a, plus que l’homme lui-même, un loyalisme qui pour lui est devenu la quadrature du cercle.

-  Vous qui pour nous êtes le seul ou à peu près qui ne soit pas assimilable à cette direction dont nous ne voulons plus, vous associerez- vous en persistant dans le « silence » au cinglant désaveu que nous lui préparons ?

Au nombre des réponses qui m’ont été faites dans le cadre de l’appel dont je parle plus haut, il est encore une autre que je veux porter à votre connaissance. J’ai ainsi retenu deux témoignages qu’à présent je vous soumets, qui m’ont semblé particulièrement annonciateurs de ce qui est à l’oeuvre désormais dans l’opinion : l’un d’eux vous le verrez est particulièrement fort, il est même poignant, et à la différence de certains commentateurs, je n’arrive pas à condamner la femme qui en est l’auteur, même si bien sûr je ne peux approuver pareille distorsion entre le for interne et l’acte militant. Tout est allé très vite avec l’investiture de Ségolène ROYAL, bon nombre d’entre nous ont tout d’abord été ses dupes, beaucoup d’ailleurs le sont encore : selon les caractères, les circonstances particulières à chaque vie, on ne rompt pas si facilement d’une façon ouverte avec sa propre histoire, vous-même sans doute ne le savez que trop.

Voici donc maintenant, monsieur STRAUSS-KAHN, à votre adresse toute spéciale, ce qui à mon avis peut tenir lieu de synthèse à la pensée d’une large fraction du peuple socialiste en cette mi-avril 2007. Le premier texte est une réponse à mon appel du 22 mars, le second vous interpelle directement. Je vous les restitue tels que je les ai moi-même reçus dans le cadre de cette tribune :

-  1° « Je suis militante dans ce parti que vous dénoncez. Et j’assume une fonction qui nécessite de dynamiser et rassembler les camarades lors des élections, celle de secrétaire de section. Il n’aurait pas été convenable que je quitte le bateau en pleine campagne présidentielle. Mais cela fait longtemps que je me démarque du PS et que je ne suis plus en accord avec les options qui sont prises par les dirigeants. L’épisode le plus marquant et douloureux pour moi a été la désignation de Ségolène Royal. Cela fait longtemps que j’ai pris la décision de voter F Bayrou et je persuadée que je ne suis pas la seule au sein des militants. Mais nous sommes muselés par notre engagement militant, nous distribuons nos tracts sans enthousiasme en attendant le grand jour où, enfin, dans le secret de l’isoloir, nous pourrons enfin dire, en pleine conscience et responsabilité, tout le mal que nous pensons de Ségolène Royal. Et nous ne voterons même pas Bayrou par amertume, même si chacun a fait le calcul que c’était le seul capable de battre Sarkozy. Son programme est, sur bien des points, plus à gauche que celui que SR. De surcroît, il est COHERENT. FB est animé par des valeurs humanistes, républicaines et sociales. Avec lui la France ne court pas à la catastrophe, nous pouvons faire confiance à sa stabilité. Et je ne suis même pas sûre que nous aurions préféré un candidat issu du PS. Le parti est dans un tel état de délabrement que je prévoit des défections en masse après les présidentielles, ou pour les plus vertueux, après les législatives. Nous sommes de bons soldats sans étâts d’âme (affichés). J’accuse S Royal et F Hollande d’être à l’origine de ce gâchis, même s’ils ne sont pas les seuls. Et je ne parle des dirigeants qui sont dans la lumière. Il y a des seconds coûteaux qui sont bien pires que les "éléphants" tant la soif de pouvoir et l’esprit revenchard (les laissés pour compte de Jospin) les animent. Et cela ne date pas d’hier. L’affaire a été préparée de longue date : les nouveaux adhérents, les statuts bafoués pour qu’ils puissent voter sur le projet et désigner le (si possible "la") candidat. Le brouillage des valeurs de gauche au sein du PS n’est pas récent, S Royal a achevé l’ouvrage. Avec elle tout est possible et le pire est à craindre. Mais je sais (nous savons) qu’elle n’a aucune chance tant elle suscite de rejets. Ce sera N Sarkozy ou F Bayrou. Ce sera donc Bayrou par raison et conviction. » Ecrit par : Valérie | 27.03.2007

-  2°« Lettre à Dominique Strauss-Kahn » :

Camarade Dominique,

Comme beaucoup de militants et sympathisants de GAUCHE (au sens noble et large du terme), j’ai soutenu votre candidature interne après avoir constaté que Ségolène détournait les propositions des participants de Désirs d’Avenir pour en faire des offres démagogiques sans budget ni réalisme de mise en œuvre.

Au sein du PS, vous restez le meneur que je considère le plus intègre (je n’ai pas oublié les circonstances de votre démission) et certainement le plus à même d’assumer d’importantes responsabilités, tant au service de la France qu’au bénéfice de l’Europe !

Ségolène a endossé de son propre chef, sans remerciements ni concertation, l’organisation et la gestion de sa fin de campagne. Heureusement, car une girouette ne doit reposer que sur un seul mât pour rester utile !

A ses yeux, comme beaucoup d’autres, vous illustrez des pages lumineuses du passé gouvernemental du PS, qu’elle a choisi d’occulter pour ne plus voir que l’échec de 2002.

-  Et celui de 2007, qui verra certainement le PS exploser en plein vol lors du retour "sur terre" de Ségolène, peut-elle seulement l’imaginer ??

Ce jour, Michel ROCARD, éminent socialiste et homme intègre s’il en est, prône ouvertement un rapprochement du PS avec François BAYROU, AVANT le premier tour !!

Par là même, Michel Rocard vous déverrouille la porte qui s’ouvre vers votre rapprochement, votre ralliement INDIVIDUEL à François BAYROU, le seul candidat encore crédible pour affronter ET VAINCRE le couple Sarkozy - Le Pen !!

Vous n’avez même plus à vous soucier du "Qu’en dira-t-on" des idéologues engoncés et aveugles de l’appareil socialiste : c’est Rocard qui accuse la première vague de coup, et qui s’expose avec panache et courage, à votre profit !

Je ne doute pas que, AVANT le premier tour, Michel Rocard criera publiquement son soutien à François BAYROU. Puissiez-vous avoir la même lucidité, le même courage, le même panache !

Camarade Dominique, pour savoir vous apprécier à votre pleine valeur, pour l’image de la France que vous incarnez, je vous en conjure, il est grand temps de prendre une décision courageuse, POUR LA FRANCE, POUR LES FRANCAIS, et POUR L’EUROPE :

QUITTEZ cette GALERE ROYALE, et allez VITE et FORT soutenir le seul projet en mesure de barrer définitivement la route du Petit Nicolas :

REJOIGNEZ L’EQUIPE DE FRANCOIS BAYROU !!!

Votre place est là-bas, chez les vrais Démocrates Pro-Européens, qui n’ont d’autre idéologie que celle du pragmatisme et du réalisme.

Ayez le COURAGE de votre AMBITION : ralliez-vous au peuple de France, qui gronde sourdement contre des appareils politiques SOURDS et AVEUGLES DE PRETENTION.

REHABILITATION SOCIALISTE DANS L’UNION REPUBLICAINE : H-4

Adresse populaire à Dominique STRAUSS-KAHN

Camarade Dominique, la rose étant franchement décatie, PASSEZ à L’ORANGE :-))

Vous serez accueilli à bras ouverts !

Si vous voulez rester crédible, au PS comme parmi les Français, c’est MAINTENANT qu’il vous faut rejoindre la France PROGRESSISTE !

Le 22 Avril, il sera trop tard, pour vous comme pour toute la gauche ....

Amicalement, je vous dis à bientôt sur www.bayrou.fr Ecrit par : Chti73 | 13.04.2007

Voilà, monsieur STRAUSS-KAHN, ce qu’il fallait que je vous dise et que je vous rapporte avant le rendez-vous que nous avons avec l’histoire de notre pays le 22 de ce mois. Quoi que vous en fassiez, maintenant ou plus tard, puissiez-vous nous entendre, dans l’intérêt même de notre nation.

A BREST, le 15 avril 2007, Cordialement, Jean-Claude TROADEC

site : deboutsocialiste.blogs

http://deboutsocialiste.blogs.nouvelobs.com/



Publié le 18 avril 2007  par Jean-Claude TROADEC

[1] 1 [http://deboutsocialiste.blogs.nouvelobs.com/->xxx


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • DEBOUT SOCIALISTE !
    19 avril 2007, par LENORMAND

    Evidemment vos arguments pourraient être convaincants. Mais pour qui ?

    Comment occulter que le créateur du traité constitutionel Europeen n’est autre que Mr Giscard D’Estaing mentor de Mr Bayrou, et l’un des créateurs de l’UDF.

    Nous sommes dans un état d’urgence et ce n’est pas un "placebo" qui fera avancer les choses.

    Si l’on s’écoutait, nous ne serions jamais assez prêts pour entreprendre l’inconnu. Je vous conseille le saut à l’élastique, il est très rare que l’on saute vraiment la première fois, mais après quel bonheur...

    D’autre part, comment demander à des gens réellement de gauche, de voter à droite.

    Je pense que le vote de Mr Chirac en 2002 vous permet de supputer des votes de Gauche très transportables à droite.

    C’est bien mal connaitre le peuple de la vraie gauche. Alors que l’on vous mettait en garde, lors de votre vote majoritaire pour S.Royal, vous nous avez ignorés, trop contents d’avoir une candidate people !

    Maintenant que le vent semble tourner, vous nous demandez de payer vos erreurs de casting en allant nous fouvoyer à droite. Non mais là, la dragée est énorme !

    Comme s’il n’existait pas de programme de gauche autre que celui de S.Royal.

    Vous ne nous ferez pas culpabiliser si nous allons voter pour un candidat et un programme auxquels nous croyons en osmose avec nos aspirations.

    Non...Une fois m’a suffit, et je dois reconnaître que la manipulation était bien ficelée, ce qui nous a permis de subir un Mr Chirac élu à 82% , un Sarkozy accédant à tous les postes-clé, des gouvernements incompétents remplis de morgue.

    Non...Monsieur ! Bayrou n’est et ne sera pas une solution.

    Par contre il est bel et bien là pour nous rappeler que le parti socialiste est devenu un parti de droite. Ces élections auront eu au moins le mérite de nous éclairer.

    • DEBOUT SOCIALISTE !
      19 avril 2007

      Vous oubliez que Giscard vient de choisir Sarkozy et que Bayrou est le seul qui s’est engagé à ne pas faire passer le TCE dans le dos des français.

      C’est incroyable comme une partie de la gauche reste aveugle !

      Mon seul espoir est qu’une majorité d’électeurs se réveille d’ici le 22 avril.

      Après ce sera trop tard et ce ne sera pas la peine de venir pleurer !

      • DEBOUT SOCIALISTE !
        19 avril 2007

        Donc il y aurai deux UDF ? Un qui rallie Sarkozy et Bayrou qui combat Sarkozy. Belle leçon de shizophrénie ! Vous me confortez dans mes décisions ;)

        LENORMAND

        • DEBOUT SOCIALISTE !
          19 avril 2007
          Bonjour, et merci de vos réponses. Mais, citez moi donc un parti, un seul où tous les violons s’accordent au même tempo... Bayrou et de Robien aussi sont du même parti, comme Royal, Lang et Aubry, ou Sarkozy et Dupont-Aignant, Le Pen et Mégret etc.. ; je pourrais continuer longtemps comme ça, hélas ! Par ailleurs, comme a dit je ne sais plus qui, lui c’est lui et moi c’est moi. Vous voulez savoir de quoi souffre la France aujourd’hui ? De toutes ces assimilations précisément, qui à force d’être automatiques (on est du même parti que X donc on est forcément comme lui) empêchent de voir qu’un homme peut évoluer et n’est pas seulement le strict reflet d’un passé sur lequel un jour il entreprend de revenir. Avec ce type d’analyse, les gens seraient à tout jamais figés dans la posture initiale qui fut jadis la leur, il y aurait d’un côté les éternellement bons, de l’autre les méchants à tout jamais... C’est sans doute confortable de faire comme ça des catégories définitives, ça évite d’avoir à trop réfléchir lorsque vient l’heure de choisir. Mais, ce n’est pas un peu court pour asseoir de véritables convictions ? Je pense pour ma part, voyez-vous, que la nature humaine mérite un meilleur sort, et François BAYROU a plus que largement donné les gages d’une véritable changement. Regardez donc la vidéo de son intervention à l’assemblée le 16 mai dernier (motion de censure socialiste affaire clearstream) On aurait aimé, en son temps, voir un georges MARCHAIS censurer l’héritage d’un STALINE d’une aussi belle façon, non ? Comme quoi, même dans l’histoire, ces hommes là sont rares... Cordialement, JCT
          • DEBOUT SOCIALISTE !
            19 avril 2007

            Vous prêchez un convaincu.

            Mais peut-être que finalement, une certaine gauche a envie de se payer à nouveau cinq années de sarkozisme.

            En voyant certaines réactions, ici ou là, je me demande si on est pas dans une de ces situations ubuesques ou la victime finit par aimer son bourreau : paradoxe de la nature humaine qui de cette façon se rassure peut-être ?

  • DEBOUT SOCIALISTE !
    20 avril 2007

    Arguments convaincants ? c’est une blague ??

    Ce qui est assez drôle et pitoyable ce serait plûtot qu’à force que tout le monde nous fasse croire que l’élection se réduit à ces trois nazes, on finit par intégrer cette notion...

    Vous voulez DSK avec Bayrou ? mais allez-y...servez-vous... vous voulez un social-démocrate-libéral (au fait DSK, merci pour EDF !) aux cotés d’un baltringue UDF qui ne sert que de passerelle entre deux démagos ? mais ne vous gênez pas... Bayrou n’a jamais été contre le TCE, il a même voté pour...il a simplement réalisé avant les autres qu’il ne passerait pas ... très significatif sur la rigidité du programme....

    Je me souviens d’un film où un type suivait un bourgeois croulant sous les pièces d’or et qui récupérait toutes celles qui tombaient... Bayrou, c’est ça !!

    Quand je vois les déclarations des ces trois serpents et celles d’un LePen qui raccole en parlant des handicapés et des animaux maltraités, je me dis que nous sommes en train d’assister aux obsèques de la politique qui a été assassinée en 2002...

    Votons sur des convictions fortes pour des candidats fidèles aux leurs et c’est dans la vrai gauche qu’ils ou elles sont, pas dans le marigau socialo/centro/droito/facho...

    • DEBOUT SOCIALISTE !
      20 avril 2007, par IRMA LA DOUCE

      Quand on s’estime de Gauche on vote à Gauche et si on souhaite exprimer un désaccord avec le mot d’ordre d’un parti ou que l’on ne croit pas en sa représentante, ce qui est le cas pour beaucoup d’entre nous, on vote utile à Gauche, Besancenot, Buffet ou Bové pour prétendre avoir une chance de défendre les idées de Gauche.

      Le reste n’est que foutaises et fragilité pour justifier une belle escroquerie intellectuelle.

      Debout et virage à Gauche, sans états d’âme.

  • DEBOUT SOCIALISTE !
    30 janvier 2016, par Sara

    I always love visiting your site... Thanks for the wonderful read.

    the venus factor diet free download

retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin