e-torpedo le webzine sans barbeles



Elections Présidentielles 2007 :
A l’attention de ceux qui vont voter Sarkozy...

Catégorie politique
Il y a (1) contribution(s).

Ce petit texte n’est pas une provocation, mais une interrogation. Et si, par un hasard extraordinaire, vous qui allez voter Sarkozy, vous le lisez, je serais heureux que vous m’expliquiez votre choix... Parce que, pour ma part, je ne comprends pas...

(JPEG)

Je suppose que si vous l’avez choisi, c’est parce que vous pensez qu’il est cohérent et fidèle à ses idées...

Grand écart

Alors, je ne comprends pas comment vous faites. En théorie, il est UMP, donc de droite, (voire pire que ça encore), puisqu’il est le Président de cette formation politique. Mais alors, puisqu’il est à droite, comment pouvez-vous accepter qu’il se réclame de l’héritage de Jean Jaurès et Léon Blum ?

-  Ne sentez-vous pas combien votre candidat fait le grand écart ?

-  Ne comprenez-vous pas, comme nous, que votre favori « achète » les anciennes gloires, leur image du moins, pour s’en revêtir ?

Et s’en revêtir sans frais, n’étant tenu qu’à appliquer sa propre volonté, bien loin de l’humanisme de Jaurès et Blum mais si prêt du néoconservatisme à l’américaine.

-  Cela ne vous gêne donc pas qu’il « ramasse » toutes les « gloires » du passé, quelles qu’aient été leurs idées, y compris celles qui sont à l’exacte opposé des vôtres ?...

Pour les gaullistes

Certains d’entre vous, peut-être, sont gaullistes. On a vu Sarkozy s’incliner devant la tombe du Général, il y a peu de jours. Et, sans doute, êtes-vous fiers et heureux.

-  Mais comment pouvez-vous accepter, si vous vous souvenez de la politique étrangère du Général, l’allégeance de Nicolas Sarkozy à Georges Bush, il y a quelques mois ?

-  Et comment pouvez-vous supporter qu’il ait dit il y a un an, si mes souvenirs sont bons, qu’aux USA, il se sentait plus chez lui qu’en France ?

Cela ne vous pose-t-il pas question ?

Il est probable que certains discours, certains mots du candidat concernant la France, sa grandeur, son avenir, vous rappellent les thèmes du général et cela vous fait plaisir, voire vous attire.

Je vous propose de lire ce bref commentaire de ContreInfo, après le passage de Sarkozy à Colombey-les-deux-Eglises : « Venant de l’homme qui est allé se faire adouber par George Bush, et avait alors dénoncé « l’arrogance de la France », ce pèlerinage à Colombey ne manque pas de sel, ou plutôt d’effronterie. Il semble désormais que toute modestie mise au rencart, aucun nom de l’histoire de France n’est désormais de trop haute stature pour dissuader Nicolas Sarkozy de tenter de se l’accaparer.

Après Guy Môquet, Blum, Jaurès - Sarkozy jugeant au passage que la gauche en était devenue indigne - c’est maintenant au tour du général De Gaulle d’être réduit à celui de faire valoir pour son ambition, et de jouer les utilités dans une campagne où l’image est tout. Mais comment ne pas déceler sous la pose l’hommage que le vice fait à la vertu, quand l’homme qui a déclaré « l’histoire de ma vie, c’est de partir de tout en bas, pour aller tout en haut, et il me reste une marche » prétend se revendiquer de la « passion au service de l’intérêt général » qui fut celle de De Gaulle ? »

Je peine à penser qu’un seul gaulliste sincère puisse voter pour Nicolas Sarkozy. Ce serait enterrer le Général une deuxième fois et, d’ailleurs, de nombreux gaullistes appellent à faire barrage à Sarkozy, sachant bien que ce dernier n’a rien, mais rigoureusement rien de commun avec l’ancien Président de la République.

-  Alors, si vous êtes gaulliste convaincu et que vous avez décidé de voter Sarkozy, je ne comprends pas ?

-  Pourrez-vous m’expliquer ?

Pour les jeunes de banlieues

On m’a dit, dans ma nouvelle ville, que certains jeunes de banlieues étaient prêts à voter pour Sarkozy ! J’avoue que je ne comprends pas et ne peux pas comprendre un tel choix venant de ces jeunes-là. Depuis que Sarkozy a possédé un peu de pouvoir, les contrôles au faciès se sont multipliés, il vous a traité de « racaille » à nettoyer « au karcher » !

-  Combien d’entre vous, ici et ailleurs, ont passé la nuit dans un commissariat ou ont été accusé d’outrage et de rébellion ?

-  Comment, par ailleurs, puisque Sarkozy aime tant Bush et Olmert, soutenir un partisan de la théorie du « choc des civilisations » ?

-  Comment voter pour un politicien qui aime les dirigeants, et donc leur politique, des deux pays responsables de plusieurs guerres actuelles et toutes contre des pays musulmans ? J’avoue que je ne comprends pas ; j’avoue que ça me dépasse... j’aimerais qu’on m’explique...

Pour ceux qui sont parents

Si vous êtes des parents et que vous décidez de voter Sarkozy, je ne vous comprends pas non plus. Ne pas voir que cet homme est un amoureux de l’ordre, surtout de l’ordre économique mondialisé au service duquel il a institué une répression sécuritaire sans égale jusqu’ici dans notre pays, est un danger évident pour nous tous et donc aussi, et particulièrement pour les jeunes, me laisse sans voix.

N’oubliez tout de même pas que la mondialisation chère à Sarkozy est le plus sûr moyen de jeter vos gosses au chômage, puis dans la drogue, puis à la rue et enfin en prison ou au cimetière. Et, si vous voulez éviter, autant que faire se peut, ce sort abominable à ceux que vous avez mis au monde, il ne vous sera possible que de les transformer en moutons obéissant à tout, y compris à la participation éventuelle aux guerres américaines ou à la délation permanente de tous ceux qui sont différents.

C’est cela l’avenir que vous voulez offrir à ceux que vous aimez ?

Non, je ne comprends pas... Expliquez-moi...

Conclusion

J’aurais pu ajouter d’autres exemples, mais vous les connaissez comme moi. Je voudrais dire, avant de finir, à ceux qui vont choisir Nicolas Sarkozy, combien ils vont être responsables des reculs historiques de la démocratie française. Ils diront peut-être que j’affabule, que je vois trop noir ou que je suis un extrémiste de gauche. Ils diraient n’importe quoi, tout comme leur favori, pour tenter, maladroitement, de se justifier. Pourtant, nous avons vu, pendant presque cinq ans, ce dont est capable ce personnage. Lui faire confiance, dans ces conditions, c’est soit être naïf soit être prêt à cautionner les horreurs à venir, voire à devenir collaborateur d’un Etat définitivement policier.

En choisissant Sarkozy, ce sont des germes de guerre civile que vous inoculerez à notre pays. Et ces germes peuvent être mortels... Ne l’oubliez pas !...

source :
-  Altermondele village



Publié le 20 avril 2007  par Jean Dornac


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Elections Présidentielles 2007 :
    A l’attention de ceux qui vont voter Sarkozy...
    30 janvier 2016, par Sara

    I always love visiting your site... Thanks for the wonderful read.

    the venus factor book

retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin