e-torpedo le webzine sans barbeles



EUROPE :Premier dérapage anti-démocratique de la Présidence du Conseil

Catégorie politique
Il y a (5) contribution(s).

Le 7 mars 2005 - La présidence du Conseil a déclaré le 7 mars que l’accord sur les brevets logiciels du 18 mai 2004 était adopté, ceci en violation du règlement intérieur, malgré le manque manifeste d’une majorité qualifiée des États membres et en dépit de demandes de plusieurs pays de rouvrir les négociations.

(JPEG)

Ca ne fait que commencer. Les pressions des lobbies industriels quotidiennes concernant les brevets logiciels ont eu gain de cause. Le plus inquiétant, dans cette acceptation reste l’Art et la Manière.

L’Europe nous signifie par ces actes répétitifs que le peu de démocratie restante est bel et bien à l’agonie.

Les élus des différents états ne seront plus que des potiches consultantes, des informateurs pour ne pas dire des « indics » accoucheurs de rapports fleuves sur les éventuelles dérives constatées dans leurs états.

Des super-Shérifs en somme !

Le rêve de certains tyrans en terre, se réalise.

Une Europe unie, répondant aux ordres suprêmes d’une élite non élue, face au reste du monde. Une forme de dictature perroquet de quelques maîtres, dont le profit individuel est "religion".

L’adoption de cet amendement semblait impossible sans une consultation des états souverains. Un certain nombre de personnes vigilantes ont démontré la catastrophe économique et sociale -à long terme- de ce texte. Leurs travaux relevant souvent du bénévolat ont volé en éclats, après moultes promesses, de consultations etc...

FFII relate le dégoût affiché face à ces acteurs sourds et sournois.

Si je n’étais pas fixé quant au bien-fondé des détracteurs de l’Europe, voilà chose faite.

Si les articles pour le NON semblent manichéens, ils ont le mérite d’être visionnaires et réalistes.

D’ailleurs ne sont-ils pas les seuls à avoir décortiqué article par article ce Traité, afin de nous avertir des tendances ?

Le NON à cette Europe, n’est pas contrairement à ce que prétendent certains medias, la panacée de l’extrême gauche ou de l’extrême droite, mais une volonté réelle d’individus qui réfléchissent pour les générations futures.

Cette propagande est inacceptable car il ne sagit pas d’une décision politique, mais d’une réflexion collective sur l’avenir. Si le fait de refuser en l’état actuel un traité unilateral, fait de nous des politiquement incorrects, alors ...assumons.

Encore une fois, vous voici avertis.



Publié le 8 mars 2005  par di2


envoyer
commenter
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin