e-torpedo le webzine sans barbeles



Elections Présidentielles 2007 :
LA RESISTANCE

Catégorie politique
Il y a (3) contribution(s).

2007 LA RESISTANCE EST AU RENDEZ-VOUS

(JPEG) La Résistance désigne, selon le dictionnaire historique de la langue française d’Alain Rey, un mouvement qui s’oppose à l’occupation d’un pays par des forces étrangères à partir de la Seconde Guerre mondiale. Toute utilisation du terme Résistance à une époque antérieure est donc à déconseiller.

Ce terme sert essentiellement à désigner les différents mouvements ayant lutté contre l’occupant nazi, pendant la Seconde Guerre mondiale, dans les divers pays européens sous domination allemande.

Il y a en fait deux composantes possibles dans l’activité de la Résistance pendant la Seconde Guerre mondiale :

-  une réaction nationale contre l’occupation étrangère et de lutte militaire pour l’indépendance nationale,
-  une lutte politique et morale contre le nazisme et plus généralement le fascisme, contre la dictature qui comprend aussi la Résistance allemande, la résistance espagnole à Franco qui participa aussi à la résistance à Vichy et à l’Allemagne nazie en France, la résistance italienne à Mussolini et la résistance portugaise à l’Estado Novo qui participa également à la résistance française.

Extrait : wikipédia

2007 LA RESISTANCE EST AU RENDEZ-VOUS

L’auteur du roman Les bienveillantes s’exprime sur l’élection présidentielle française.

Né il y a 39 ans à New-York, l’écrivain Jonathan Littell, auteur du célèbre roman « Les bienveillantes » pour lequel il a reçu le prix Goncourt cet automne, vit actuellement à Barcelone. Il a passé son bac en France et a acquis la nationalité française au mois de mars.

Son jugement sur l’élection présidentielle : « Ma famille est de tradition démocrate, je me suis toujours intéressé à la politique, mais je n’ai commencé à voter qu’en 2000, lors de la première candidature de Bush, contre lui, bien sûr. Le président américain a été un cauchemar pour le monde, Sarkozy sera lui aussi un cauchemar, mais seulement pour la France. »

Eh bien, c’est dit !

Il déclare encore : « Le discours de Nicolas Sarkozy a été complètement contaminé par l’extrême-droite. Ses propos suintent le racisme et ses méthodes risquent de transformer les banlieues en une fabrique de terroristes. »

Bref, un cauchemar pour la France ... et potentiellement pour le monde aussi.

source :
Extraits
Le Monde

2007 LA RESISTANCE EST AU RENDEZ-VOUS



Publié le 6 mai 2007  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Elections Présidentielles 2007 :
    LA RESISTANCE
    6 mai 2007, par paul

    Le cauchemard à commencé sous le dernier rois des innommables : maintenant le cauchemard continue avec le nouveau roi décomplexé.

    Bientôt il nous faudra nous coudre, pour certains d’entre nous, des écussons genre étoile de chérif sur la poitrine pour faire la fierté du bon peuple de collaborateurs comme leur grand parents

    Le nouveau cauchemard ne se cache plus

  • Résistance !
    7 mai 2007

    Nicolas Sarkozy vient donc d’être élu Président de la République avec environ 53 % des voix. Avec lui, c’est le programme du MEDEF qui s’incruste au pouvoir. De nouveaux cadeaux fiscaux aux entreprises et aux plus riches, la privatisation de nouveaux services publics, la chasse aux enfants sans papier, la remise en cause de droits sociaux et démocratiques fondamentaux comme le droit de grève ou le CDI sont dans l’agenda du nouveau Président de la République. Ce soir, l’Etat UMP dispose une nouvelle fois du pouvoir politique central. La démagogie populiste utilisée dans cette campagne va déboucher sur des mesures antisociales, sécuritaires et antidémocratiques qui ne manqueront pas de susciter des mobilisations très larges. C’est à la construction de ces résistances sociales et démocratiques que la LCR entend désormais consacrer toutes ses forces. Elle propose que face au programme ultra-libéral et ultra-sécuritaire d’un Sarkozy, un front unitaire de toutes les forces sociales et démocratiques soit immédiatement construit pour organiser la riposte. Elle prendra toutes les initiatives en ce sens dans les prochains jours. La démonstration est également faite qu’une gauche social-libérale, qui a tenté jusqu’au bout une alliance avec l’UDF de Bayrou, n’est pas un rempart efficace face à une droite dure et autoritaire. Les appels du pied vers la droite n’auront servi à rien d’autre qu’à contribuer à brouiller les repères. C’est parce que Ségolène Royal n’a pas su faire souffler le vent de l’espoir du changement qu’une partie des classes populaires déboussolée lui a fait défaut. Plus que jamais la construction d’une force anticapitaliste puissante, implantée dans les entreprises, les services publics et les quartiers populaires, est urgente pour, dans la rue comme dans les urnes, battre la droite et le MEDEF. C’est le sens de la campagne qu’a menée Olivier Besancenot et qu’entend poursuivre la LCR : rassembler les forces anticapitalistes en indépendance complète vis-à-vis de la direction du PS. C’est sur ces bases que nous nous présenterons aux élections législatives autour d’un programme d’urgence social et démocratique.

    Déclaration d’Olivier Besancenot, Montreuil, le 06 mai 2007 à 20H00.

  • Elections Présidentielles 2007 :
    LA RESISTANCE
    30 janvier 2016, par Sara
    I really appreciate this wonderful post that you have provided for us. I assure this would be beneficial for most of the people. venus factor coupon
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin