e-torpedo le webzine sans barbeles



"Au pays des Schtroumpfs"
par Laurent Jacqua

Catégorie société
Il y a (3) contribution(s).

(JPEG)

Comme le dit le proverbe :

"En mai fait ce qu’il te plaît..."

Les français ont donc fait ce qu’ils leur ont plu et c’est ainsi que la France c’est fait "schtroumpfer"... sur un air de Thiefaine :

Mai joli mai, c’est toujours au mois de mai qu’on a envie de se pendre... Mai joli mai, c’est toujours au mois de mai qu’on a du mal à comprendre...

Voilà c’est fait !

En cette soirée du 6 mai 2007 une majorité de 53% des électeurs ont définitivement choisi leur président. Pauvre de nous ! Sarko sera aux commandes de la France pour 5 ans et je sens que ça va être très très long !

Si vous ne connaissiez pas encore l’état policier ou la bande dessinée de Peyo, ça va être une vraie découverte, une expérience inédite, car vous allez en bouffer à toutes les sauces du "Schtroumpf". Vous allez en bouffer jusqu’à en perdre la raison, jusqu’à l’écœurement, jusqu’au dégoût, jusqu’à l’overdose, jusqu’à l’indigestion, jusqu’au vomissement et enfin jusqu’aux regrets amers et à la révolte qui ne tardera pas à gronder soyez en sûr.

Ce soir, en apprenant qu’un petit nain bleu a pris le pouvoir, JAURES et BLUM se sont coupés les veines dans leur tombeaux tellement ils étaient désespérés de voir qu’au suffrage universel leurs idéaux plagiés se sont fait salement piétiner par une foule de petits gnomes enragés, sorte de néo-patriotes inconscients à la mémoire si courte qu’ils ne se souviennent même plus qu’ils se sont toujours fait bananer et qu’ils ne verront jamais la couleur de la justice sociale qu’on leur a promis.

Peuple français, vous ne le savez pas encore, mais ce que vous appelez "la démocratie" vient de se faire dessouder derrière les cyprès par une bande de "gugus arrivistes" en costume cravate et aux dents longues qui, maintenant qu’ils sont au pouvoir, vont montrer leurs vraies visages et afficher sans complexe et avec ostentation toute l’étendue de leur puissance et de leur force brutale.

Désormais tout ceux qui ne "schtroumpferont" pas comme eux ou qui ne feront pas partie des forces de l’ordre, des militaires, des nantis, des têtes de premier de la classe, de l’UMP ou de la même couleur, vont subir les foudres de Javert et de ces sbires et je ne vous dit même pas comment les opposants, les dissidents, les résistants vont morfler dans les années avenir.

Ça va être terrible, un vrai lynchage pour les métèques, les exclus, les masses populaires, les ouvriers, les jeunes des ghettos et les prolos en tout genre.

Les Gaulois sont de retour mais sachez-le, une fois que les délinquants, les immigrés, les SDF, les chômeurs, les plus pauvres, les précaires, auront été pourchassés, exilés, éjectés, embastillés, cela sera votre tour et c’est à ce moment là que vous comprendrez la réelle signification des mots ségrégation, exclusion, répression, oppression, enfermement.

Je vous souhaite bien du courage pour vivre et supporter cette société que vous avez choisie, la démocratie c’est l’acceptation par le nombre donc je m’efface car je ne suis ni forcé d’y croire ni d’y adhérer.

A mes yeux tout cela n’est que fumisterie, supercherie, manipulation, au service d’un système qui s’évertue toujours à nous donner le choix qu’entre le pire et le moins pire, la peste ou le cholera.

Je vais continuer à observer de mon donjon tous les événements qui ne vont pas tarder à exploser face a ce nouveau régime de dictature démocratique qui vient de se mettre en place. On a plutôt intérêt à se cramponner sec parce que ça va secouer intense dans les banlieues, dans les ghettos, dans les mouvements gauchistes, chez les marginaux, les undergrounds et les bandits.

La chasse est ouverte pour une longue période et je crois qu’on va être nombreux à prendre le maquis et la clandestinité car les libertés vont devenir un vieux rêve, une veille chimère ménopausée, déjà que ce n’était même pas un espoir sensé...

"Soyons réaliste, exigeons l’impossible"

disait Che Guevara, mais comme j’en discutais avec un vieux "résilient" carcéral le "Che" ça fait bien longtemps qu’il s’est fait "fumer" et que sa révolution ne lui a pas survécu.

Sa figure regardant fièrement au loin l’horizon du prolétariat ce n’est pas vraiment ma tasse de thé mais c’était quant même mieux que le "schtroumpf méchant" que les franchouillards ont choisi et qui va vous en mettre plein la gueule.

Enfin moi je m’en fous puisque je suis déjà bien à l’abri au cœur de l’appareil répressif, en effet je suis enfermé depuis bien trop longtemps dans une cage pour que cela puisse me faire quelque chose, je suis comme immunisé, insensibilisé.

Dommage pour la belle Ségolène mais la France n’est pas encore prête à porter des porte-jarretelles, pourtant je suis sûr que cela aurait pu ressembler à "Paris plage" et qu’on va très vite regretter son sourire.

Bien sûr que les socialistes se sont embourgeoisés au point d’oublier à quoi ressemblait le socialisme. Ils se sont égarés sans jamais se retrouver entre division et confusion et ont menés une vraie campagne de branquinioles et cela leur a coûté la victoire des présidentielles pour la troisième fois consécutive.

Mais au fond la question qu’il faut se poser aujourd’hui c’est :

est-ce que la politique est vraiment de la politique et la démocratie de la démocratie ?

Toujours est-il que ce soir la France est bleue, le blanc et le rouge sont allés faire une patrouille et ne sont pas prêts de revenir avant quelques années. Les espaces de liberté vont se réduire comme peau de chagrin et je ne sais pas si ce BLOG y résistera puisque je vais être dans l’obligation de partir symboliquement en exil moi aussi, histoire de vivre ces cinq piges de tunnel de la meilleure façon possible.

J’ai déjà un escadron de "Schtroumpfs" à mes trousses et va falloir d’une certaine façon que je me mette au vert, si jamais je m’en sors vivant je re-apparaîtrai de temps en temps pour faire un texte et vous donner quelques nouvelles sinon on se retrouvera en 2012, voir en 2017.

En attendant je vais vous laisser avec tous ces mots écris avec cœur et plaisir en souhaitant qu’ils vous ont apporter une autre vision, un autre point de vue, une autre approche, une différence qui je l’espère vous ont permis de réfléchir sur l’univers carcéral, même si je n’ai pas forcement eu toujours raison face au plus grand nombre, mais je crois que c’est ce qui fait la force de mes textes, ils viennent d’ailleurs, d’un autre monde...

Je vous laisse donc avec ce dessin de nos deux candidats représentant leurs programmes pour l’avenir et le récit de mon histoire qui paraîtra (à partir du 21/05/2007) tous les quinze jours en une sorte de feuilleton qui vous fera vivre 20 ans de traversée carcérale comme si vous y étiez.

Bon courage à vous.

À très bientôt... Laurent JACQUA "Le blogueur de l’ombre"



Publié le 12 mai 2007  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • "Au pays des Schtroumpfs"
    par Laurent Jacqua
    12 mai 2007, par Delcuse
    Et oui, il est à craindre que Laurent a raison. Mais, ça sert à ça, la démocratie, à laisser les reines de l’Etat entre les mains de petits nervis maffiosi, à l’exemple de la plus grande démocratie du monde. Chirac, dans le genre voyou, il était pas mal. Il s’en va avec des casseroles. Mais, le nouveau petit nerveux va faire passer Chirac pour un gauchiste.
  • "Au pays des Schtroumpfs"
    par Laurent Jacqua
    30 décembre 2015, par LizaBrien
    Each of us has its own opinion about this kind of things that can happen anytime. - Dennis Wong YOR Health
  • "Au pays des Schtroumpfs"
    par Laurent Jacqua
    5 décembre 2016, par EricaPierce
    WONDERFUL Post.thanks for share..more wait.. Agen Sbobet Agen Bola Agen Bola Sbobet Agen Sbobet Terpercaya Lynbet.com
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin