e-torpedo le webzine sans barbeles



Législatives 2007 :
J+27 : changer d’âne

Catégorie politique
Il y a (2) contribution(s).

(JPEG) Il y maintenant plusieurs semaines, nous nous étions intéressés dans cette campagne passionnante au mouvement dit des "Gracques". Un des leaders de ce mouvement était Jean-Pierre Jouyet, ex-numéro deux de Jospin et proche de Séghollande. Depuis sa nomination au gouvernement d’ouverture (au néant ?) de Sarkozy, la presse enthousiaste acclame sa participation, semblant oublier deux points capitaux :

-  Si monsieur Jouyet a bien été un proche des Thénardier (appelation hilarante utilisée par l’écrivain Franca Maï pour désigner le couple de tenanciers du PS), il avait été écarté de toute responsabilité de campagne par ceux-ci. C’est sans doute la raison qui l’avait alors poussé à fonder ce sympathique mouvement de hauts fonctionnaires favorables à François Bayrou qu’étaient (que sont ?) les "Gracques". Qu’on me suive bien (enfin lui, surtout, parce qu’il est assez difficile à "tracer") : Monsieur Jouyet, leader des "Gracques", ancien pilier du système Jospin, a avant le premier tour appelé à la fondation d’un grand mouvement centriste et donc à se rapprocher de François Bayrou.

-  Monsieur Jouyet semble avoir de nouveau changé d’avis puisqu’il est devenu membre du gouvernement Sarkozy, bien que de gauche, rejoignant les ouverts indécis ou les déçus indécis de gauche ou les recalés des bons coups, ou les privés du plaisir de pouvoir faire le bonheur de la France...

En mai fais ce qu’il te plaît !

Une certitude : la politique européenne de la gauche sera bien défendue dans ce gouvernement de droite. Quant à l’atlantisme de Koukouch Panier, on ne pouvait espérer mieux, le médecin sans frontières ayant, on s’en souvient, déplacé les frontières et dépassé les bornes en appelant à la guerre en Irak (ne pas l’oublier celle-là même si une aura de bienfaisance entoure le french doctor).

Pour quel motif la presse feint-elle d’oublier le parcours de Jean-Pierre Jouyet ou, en tout cas, ne s’intéresse-t-elle nullement à la question ?

Il n’y a, semble-t-il, aucune raison de s’indigner d’un changement de camp de dernière minute, depuis quelques semaines. En d’autres temps elle ne s’était pas plus alertée de l’abandon de Ségolène par Kouchner pour Bayrou à une semaine du premier tour.

Le Président de la République a donc su avec une intelligence politique dont on le pensait incapable récupérer les miettes.

Pourquoi ?

Je vais vous le dire : y a que les imbéciles qui changent pas d’avis !

C’est même très tendance, le désaveu de tout ce en quoi l’on croit ! et

cela nous invite fortement à soutenir les candidatures vraiment libres.

source : FrancemoinsJ



Publié le 19 mai 2007  par Jean-Laurent Poli


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Une vraie Gauche !
    20 mai 2007, par FredSud37

    Avec Sarkozy, la Droite va frapper fort. Elle va chercher à traduire dans l’épreuve de force sociale sa victoire électorale. Mais rien est joué, tant les forces de résistance sociales et politiques dans la jeunesse et le monde de travail restent fortes. Les élections législatives prennent l’allure d’une ratification des rapports de force issus de l’élection présidentielle. Ne nous laissons pas faire ! Montrons par notre vote, comme nous le montrons par nos luttes, notre détermination à défendre des droits sociaux et démocratiques élémentaires, que l’UMP veut remettre en cause. Face à cette Droite dure qui étale avec arrogance ses liens avec les plus grandes fortunes du pays, nous avons besoin d’une opposition sociale et politique déterminée à défendre les intérêts des travailleurs : une Gauche anticapitaliste, une Gauche décomplexée qui défende une véritable alternative. Au contraire d’un PS anesthésié, qui étale déjà ses divisions et l’appétit de candidature de ses dirigeants pour 2012 ! Comment penser qu’un tel parti, gagné au libéralisme, déporté vers une alliance avec François Bayrou, représente un vote utile pour construire une véritable opposition ?

    En présentant plus de 500 candidatures, nous serons présents sur la quasi-totalité du territoire. Dans 40 circonscriptions, ce sont des candidatures unitaires que nous soutenons ou présentons, montrant ainsi la disponibilité de la LCR au regroupement des forces anticapitalistes indépendantes de la direction du PS. Nos candidats et nos candidates sont présents pour construire une force anticapitaliste déterminée à lutter pied à pied contre la Droite et le patronat. Une force qui choisira toujours les salaires contre les profits et luttera pour interdire les licenciements. Une force qui refusera et se battra contre les expulsions d’enfants sans papiers et de leurs familles, se mobilisera pour défendre le Code du Travail, le droit de grève ou les services publics et affirmera la nécessité des mesures d’urgence sociale et démocratique qu’Olivier Besancenot a défendues pendant la campagne présidentielle.

    "Une vraie Gauche", Pierre-François Grond, le 18 mai 2007.

  • Législatives 2007 :
    J+27 : changer d’âne
    29 janvier 2016, par Sara
    Thanks for sharing the post... P.S. If you want to lose weight and get in shape without having to spend countless hours in the gym or even sacrificing all of your favorite foods or red wine to do it, then Venus Factor may be a great fit for you. 12 week weight loss program Venus Factor has been designed to help women burn fat, lose weight and get in shape.
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin