e-torpedo le webzine sans barbeles



Bruxelles : Six heures pour la Palestine

Catégorie Musique
Il y a (3) contribution(s).

Samedi 9 Juin 2007 - Parc du Cinquantenaire (arcades) à Bruxelles.

(JPEG)

Les six heures pour la Palestine c’est une après-midi de solidarité, de mobilisation, de réflexion (ateliers-débats dès 15h) et une série de concerts à ne pas manquer. Un festival de solidarité vous offrant gratuitement un superbe éventail d’artistes exceptionnels qui joueront pour la paix et la fin de l’occupation !

Non seulement nous fêterons dignement le retour du fameux Orchestre National de Barbès mais de plus vous pourrez enfin découvrir sur scène CheckPoint303 le nouveau projet trip-hop franco-palestinien qui fait sensation de Paris à Londres en passant par Gaza !

Manuel Hermia et les groupe Studio Pagol et Le Rythme de Fourmis seront aussi de la partie ainsi que d’autres invités surprises !

L’horaire définitif sera affiché sur le site de l’ABP dans les jours qui viennent.

SOURCE : SITE ABP

21.15h Orchestre National de Barbès

Joyeuse bande de musiciens débarqués soudainement sur la scène parisienne, l’Orchestre National de Barbès (connu par les aficionados sous le nom de l’ONB) représente le nouveau courant de la musique world maghrébine. Structure à géométrie plus que variable, ONB fait la synthèse de différents idiomes musicaux. Le Maghreb et l’afro-beat se retrouvent dans un joyeux mélange. Leur travail est unique : détenteurs d’une connaissance particulière de la musique traditionnelle d’Afrique du nord, aussi bien au niveau technique que spirituel, ils continuent pourtant leur recherche de sonorités nouvelles. La pop fait aussi partie intégrante de leur style et s’y glisse facilement grâce aux instruments électriques.

20.30h CheckPoint303

Checkpoint 303 s’inspire des sons qui rythment la vie quotidienne de milliers de personnes au Moyen-Orient. Au milieu du bruit perçant des balles, du tumulte de la révolte et de l’injustice, du bruit sourd du désespoir et de la tristesse, émergent les sons apaisants de l’espoir, d’une vie normale faite d’actes anodins comme partout ailleurs. La vie au Proche-Orient n’est pas un jeu vidéo, la violence n’est pas une simple image de télévision, c’est le cauchemar quotidien de milliers de gens. Les arrangements sont ancrés dans l’electronica avec des touches d’airs orientaux. Les compositions sont un mélange d’enregistrements sur le terrain, des samples de sons, du oud (le luth) et des clefs enracinées dans des loops de rythmes électroniques qui vont du down tempo, drum’n’bass au breakbeats et la minimal techno. http://checkpoint303.free.fr/

20h Studio Pagol

A une époque où tout s’uniformise STUDIO PAGOL choisit radicalement la carte de la diversité, mélangeant avec audace genres, voix, langues ( bengali, français, espagnol, hindi, arabe, anglais, marocain ...), instruments de musiques et technologies, des sons plus roots, plus groovy, plus “versicolore” à l’impact plus direct ... sans toutefois négliger les riches expérimentations chères au collectif. Un projet electro, trance, world et dub qui jette un regard critique sur notre planète où colère, tendresse et humour se côtoient. Témoin d’une époque où traditions, modernités et diversités tendent à se confondre. Avec don Olivero, le percussionniste des nuits Bruxelloises, en invité spécial pour ce concert de solidarité. http://www.studiopagol.com/

19.30h Manu Hermia

A la fois improvisateur, compositeur et explorateur des musiques du monde, Manu a développé des projets personnels parallèlement dans plusieurs directions : en jazz avec son Manuel Hermia Quartet, avec le groupe Slang ou encore, à la flûte indienne cette fois, avec « Le Murmure de l’Orient ». Il participe également à la compagnie Feria Musica depuis 9 ans. Il a joué avec nombre d’artistes de diverses cultures : Dhruba Ghosh ( Inde ), Regis Gizavo ( Madagascar ), Ben Ngabo ( Rwanda ) , Nono Garcia ( Espagne ), Joao Braga ( Brésil ), Dobet Gnahoré ( Côte d’Ivoire ), Purbayan Satterjee ( Inde ), Madjid Khaladj ( Iran ), Karim Baggili ... et a accompagné des artistes tels que Fred Wesley, Pierre Van Dormael, Didier Laloy, ou encore Adamo, Sttellla, William Sheller, Khadja Nin, Victor Laszlo,Lara Fabian, Jean-Louis Deaulnes, Clarika... http://www.manuel-hermia.com/

19h et/ou en après-midi : Le Rythme des Fourmis

Un spectacle total, rythmique et visuel, unique et explosif ! Une dizaine de percussionnistes accomplis réalisant sous vos yeux à facettes ébahis et vos antennes ravies des prouesses autant rythmiques que physiques car comme le dit le vieil adage myrmécéen : "Les tonneaux c’est pas du bidon !" Des prouesses rythmiques et visuelles car pour que le son brut du métal devienne ce rythme envoûtant, cette transe urbaine irrésistible il faut à l’unisson une grande précision.Pour que sonnent les polyrythmies il faut une concentration absolue, une véritable symbiose de Fourmi ! http://www.lerythmedesfourmis.be/



Publié le 4 juin 2007  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin