e-torpedo le webzine sans barbeles



Législatives 2007 :
Le gouvernement officialise le travail au noir par Elias

Catégorie société
Il y a (1) contribution(s).

« Travailler plus pour gagner plus »

ce slogan révolutionnaire brandi par Nicolas SARKOZY tout au long de sa campagne est enfin en passe de devenir réalité. Le gouvernement prépare déjà les lois qui permettront aux travailleurs qui le désirent, de faire des heures supplémentaires dont le paiement sera net d’impôt et de cotisations sociales (pour les patrons comme pour les salariés). Les cadres au forfait pourront, eux, travailler pendant leurs congés et leurs RTT pour gagner plus.

Les salariés à temps partiel pourront tout en restant à temps partiel être enfin payés à temps plein !



(JPEG)

Cette magnifique avancée sociale n’est tout simplement que l’invention du travail au noir officiel. Le travail au noir se caractérise en effet par le fait qu’il échappe à l’impôt, qu’il est exempté de cotisations sociales, et qu’il fausse de ce fait « la libre concurrence » c’est même la raison pour laquelle il a été combattu jusqu’à présent.

La mesure gouvernementale est donc bien révolutionnaire, mais elle ne va pas assez loin. Il faut exempter tous les salaires à la fois de l’impôt sur le revenu et des cotisations sociales patronales et salariales. La justice sociale nous incite à prôner d’ailleurs la suppression totale de l’impôt sur le revenu, il serait en effet inique que les seuls salariés soient bénéficiaires de cette petite révolution tandis que nos professions libérales nos artisans et commerçants assumeraient seuls tout le poids de la fiscalité.

Supprimons tous ces prélèvements scandaleux qui pèsent lourdement sur nos entreprises et qui incitent nos salariés à l’oisiveté tout en les habituant à l’assistanat, tandis que nos professions libérales lourdement ponctionnées par l’Etat en sont réduites à travailler toujours plus pour gagner ....si peu.

La suppression de l’impôt sur le revenu, de la Sécurité Sociale, de l’Assurance chômage, des Caisses de Retraite, des congés payés, du droit du travail et de tous ces contrôles tatillons qui pourrissent la vie de nos entrepreneurs, rendraient enfin notre économie compétitive. Chacun bénéficierait totalement du fruit de son travail tandis que tous ces profiteurs que nous entretenons à grands frais seraient obligés de se mettre à leur tour au travail pour gagner leur vie : plus de chômeurs, plus de RMIstes, plus de fonctionnaires, la libre entreprise enfin triomphante pourrait régner partout.

Quant aux frileux qui ont besoin de protection ils n’auront qu’à en assumer le prix au lieu de compter sur la collectivité. L’idée de notre nouveau président est tout simplement géniale, et tellement simple au fond que l’on se demande :

comment n’y a-t-on pas pensé plus tôt ?

Il n’y a qu’un tout petit problème, mais oh combien mineur :

-  comment va-t-on payer notre président, son gouvernement, ses députés, ses conseillers, ses chargés de mission, ses assistants parlementaires, ses partis politiques, ses juges, ses flics, ses militaires etc. ?

Mais, j’ai confiance, Nicolas SARKOZY y a certainement pensé, il pense à tout.

source : Oulala



Publié le 6 juin 2007  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Législatives 2007 :
    Le gouvernement officialise le travail au noir par Elias
    5 décembre 2016, par EricaPierce
    Nice post. I learn something more challenging on different blogs everyday. It will always be stimulating to read content from other writers and practice a little something from their store. I’d prefer to use some with the content on my blog whether you don’t mind. Natually I’ll give you a link on your web blog. Thanks for sharing. Sbobet Sbobet Casino Sbobet Asia Sbobet Casino Asia Ibetsbo.com
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin