e-torpedo le webzine sans barbeles



Au revoir !
de Raoul-Marc Jennar

Catégorie politique
Il y a (2) contribution(s).

(JPEG)

C’est avec beaucoup d’émotion que je vous écris ces lignes.

Toute ma vie, j’ai payé cash le prix de mes choix.

Il en est allé ainsi, une fois encore, lorsque j’ai pris la décision de soutenir la candidature de José Bové.

Je suis sans emploi et sans ressources. Depuis des mois, je cherche. En dépit d’un curriculum vitae bien fourni, qui, ailleurs, m’aurait très vite ouvert de nombreuses portes, notamment à l’Université, en France, mon pays d’adoption, je n’ai trouvé ni soutien sérieux, ni proposition crédible.

Au Cambodge, où on n’a pas oublié le rôle que j’y ai joué pendant douze ans pour l’aider à sortir des séquelles d’une des plus grandes tragédies du XXe siècle, certains ont appris ma situation. Ils ont considéré que ce n’était pas acceptable. Une offre m’est faite de travailler comme expert-consultant auprès du gouvernement cambodgien sur certains dossiers où je peux apporter quelque chose à ce pays.

Je l’ai acceptée.

Comme j’ai accepté une autre offre sur le Liban.

Je vais partager les quatre années qui me séparent de la retraite entre ces deux pays.

Depuis sept ans, je me suis impliqué, avec toute la force de mes convictions, dans l’action citoyenne. Comme militant altermondialiste d’abord, au nom d’une certaine idée de l’Europe ensuite, dans la recherche d’une gauche de gauche enfin. Je l’ai fait en toute liberté, sans souci de carrière.

En restant fidèle à mes convictions et en n’obéissant qu’à ma conscience.

Ce qui me peine le plus au moment de me retirer de l’action militante, c’est de laisser derrière moi un champ de ruines où gisent toutes les gauches.

Dans les gravats, on ne trouve que sauve-qui-peut carriériste ou sectarisme.

Le socialisme a contribué de manière décisive à la mondialisation néolibérale et à son extension aux champs européen et français. Les disciples de Lénine, quelle que soit la secte qu’ils dirigent, ont tué l’espérance née le 29 mai 2005. Les militants altermondialistes sont repliés sur des combats certes essentiels, mais dans une approche trop sectorielle.

Le mot « gauche » ne porte plus aucune espérance.

Il demeure néanmoins, pour ceux qui entendent mettre leurs actes en cohérence avec leurs convictions, une certaine manière de penser et d’agir qui allie liberté, égalité et fraternité, qui recherche le beau et le bien, qui ne renonce jamais à l’engagement. C’est à cela que j’entends rester fidèle, plus que jamais disciple des Lumières et attaché aux idéaux de Mai 68. Je ne serai pas là pour participer à la création d’une gauche nouvelle fondée sur des valeurs et une pratique où la fin se trouve déjà dans les moyens. Je le regrette profondément. Je ne serai cependant pas absent du débat européen grâce à un livre que je termine ces jours-ci.

Je souhaite à chacune et à chacun du bonheur dans vos vies et vos combats.

Raoul

Raoul Marc JENNAR consultant - questions internationales 7, place du Château, 66500 Mosset raoul.jennar@wanadoo.fr

source : Bellaciao



Publié le 19 août 2007  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Au revoir !
    de Raoul-Marc Jennar
    22 août 2007

    Au revoir M. Jennar et merci ...

    J’ai eu l’occasion de lire vos articles et dossiers sur le TCE bien sûr, mais surtout sur les accords dans le cadre de l’AGCS, en passant par la directive Bolkestein. Ces articles, si techniques sont-ils, ont toujours été extrèmement précieux pour la compréhension des formes que pouvait revêtir la mondialisation telle qu’elle nous est imposée...

    Mais ce fut surtout lors d’une rencontre réelle, lors de laquelle vous étiez passé dans mon village, très simplement pour nous éclairer sur des points précis qui nous ont permis permis de rejeter communalement l’AGCS. Vous avez été disponible et efficace, pourtant juste avant un énorme meeting que vous alliez animer sur le TCE...

    Alors voyez-vous, Monsieur Jennar, je suis écoeuré de voir que des gens comme vous soient contraints de s’exiler pour continuer leur chemin. Mais mon écoeurement, qui n’est néanmoins pas une surprise, est surtout du aux quelques réactions négatives sur le site d’où provient cet article. Réactions merdiques de nauséeux étroits d’esprit, qui drappés dans leur appareil politique cassé en mille morceaux, trouvent encore malin de vomir leur bile. Vous n’êtes pas un héros, ni un dieu, mais ces pauvres mal comprenants ne respectent même pas l’homme d’engagement que vous êtes, capable de silloner la France pour expliquer et ré-expliquer les dangers que vous dénoncez. J’ai honte pour eux mais suis si peu surpris de leurs attitudes étroites et bornées, suite à cette campagne présidentielle que je préfère oublier.

    Vous avez tout mon respect et je vous souhaite de revenir dés que possible et le meilleur en attendant.

    Laiguillon

  • Au revoir !
    de Raoul-Marc Jennar
    29 janvier 2016, par Sara
    Thanks for sharing the post... P.S. If you want to lose weight and get in shape without having to spend countless hours in the gym or even sacrificing all of your favorite foods or red wine to do it, then Venus Factor may be a great fit for you. 12 week weight loss program Venus Factor has been designed to help women burn fat, lose weight and get in shape.
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin