e-torpedo le webzine sans barbeles



Vidéo expulsion Aubervilliers 06/09/07

Catégorie société
Il y a (1) contribution(s).





EXPULSION AUBERVILLIERS 06/09/07
envoyé par AncFrance





source : Revolution

Nouvelle intervention de la police pour évacuer des squatters à Aubervilliers

Une centaine de CRS ont tenté de déloger, dans la nuit de vendredi à samedi, les squatteurs de logements qui occupent un parvis depuis deux mois, à proximité d’un groupe scolaire à Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis.

Dans un premier temps, les forces de l’ordre ont essayé de déplacer les matelas et bâches sur lesquels étaient installés les squatteurs, pour la plupart des femmes, dont certaines enceintes, et des enfants, mais ceux-ci ont refusé de se lever.

Après une heure de face à face sans heurts, les policiers ont été obligés de traîner plusieurs personnes installées. Selon le Dal (Droit au logement),

une jeune femme de 22 ans, enceinte de trois mois, a reçu plusieurs coups. Elle a été prise en charge par les pompiers appelés sur place.

Vers 3 heures 30, après plus de deux heures de face-à-face, les forces de l’ordre ont quitté le quartier et les squatteurs se sont réinstallés sur le trottoir. Quatre personnes ont été interpellées selon le DAL et deux blessées. Le 11 juillet, après l’expulsion de quelques familles (4 selon la préfecture, 5 selon le Dal) de leurs logements squattés, des dizaines de familles ivoiriennes menacées d’expulsions avaient installé des tentes dans leur quartier de La Maladrerie. Ce campement de plus d’une centaine de personnes a compté jusqu’à 80 tentes.

Le démontage avait été réalisé jeudi matin à la suite d’une décision d’expulsion obtenue lundi au tribunal de Bobigny par la municipalité PCF. Vendredi matin, la police leur a demandé de ne plus occuper la voie publique et a obtenu qu’ils déplacent leurs matelas.

LA JUSTIFICATION DE LA MINISTRE DU LOGEMENT

La ministre du logement Christine Boutin a estimé samedi matin que la décision de justice ordonnant l’évacuation du squat devait être appliquée. " Une décision de justice doit être appliquée, sinon nous ne sommes plus dans un Etat de droit ", a-t-elle déclaré sur France-Info." La mairie d’Aubervilliers, devant la difficulté, a saisi le tribunal pour essayer de faire en sorte que le droit soit respecté. Il y a énormément de personnes qui attendent de façon légale pour avoir des logements. Le jugement du tribunal a été de demander l’expulsion. La décision de justice doit être appliquée. Que cela crée des tensions, je le comprends ".

source :
-  Le Monde

-  Lu sur Bellaciao



Publié le 8 septembre 2007  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Vidéo expulsion Aubervilliers 06/09/07
    7 janvier 2017, par EricaPierce
    Can I just say what a relief to find someone who actually knows what theyre talking about on the internet. You definitely know how to bring an issue to light and make it important. More people need to read this and understand this side of the story. I cant believe youre not more popular because you definitely have the gift. Website Visit Visit Web Read More
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin