e-torpedo le webzine sans barbeles



Des médias complices
par René Balme

Catégorie société
Il y a (5) contribution(s).

(JPEG) Aujourd’hui, les dictatures n’ont pas à avoir recours à la torture, aux exécutions sommaires ou à l’emprisonnement de masse. Elles ont les médias, suffisamment aguerris et entraînés pour laver les cerveaux et leur distiller soigneusement, méthodiquement et quotidiennement le prêt à penser qui fera de chaque citoyen l’électeur modèle formaté pour reconduire, reproduire, malgré lui, le modèle.

Aujourd’hui, en France, ce modèle est incarné par Nicolas Sarkozy et porté par l’UMP.

Les 100 premiers jours de cette présidence nous ont donné un aperçu de ce que pourrait être demain, lorsque les échéances électorales - et les municipales, notamment - seront passées.

Il n’y aura plus de retenue, plus de frein et le rouleau compresseur UMP pourra mettre en œuvre son projet de société.

Un projet calqué sur celui des néocons américains et destiné à s’emparer des richesses des pays les plus pauvres pour permettre à quelques multinationales, quelques familles, quelques puissants de régner sans partage sur le monde. Et pour atteindre cet objectif, il faut que notre modèle de société explose. Il faut défaire tout ce qui reste de résistances et de solidarités. La stratégie de la peur fera le reste, relayée, par le pouvoir médiatique servile.

Il ne s’agit pas d’une fiction.

C’est bien cette réalité là qui est en marche dans un espèce de consensus qui peut paraître surprenant mais qui ne l’est pas. Car il n’y a pas de hasard à ce qu’un Bernard Kouchner soit aux affaires étrangères, qu’un Pascal Lamy soit à la tête de l’OMC, qu’un Dominique Straus-Khan soit en passe d’accéder à la tête du FMI.

Ces serviteurs du capitalisme, qui ont choisi un parti de gauche pour faire carrière à la sortie de l’ENA et accéder aux plus hautes fonctions, n’ont aucun état d’âme et l’âge arrivant à grand pas, c’est sans aucun état d’âme que ces mercenaires ont adhéré au projet porté par l’UMP.

Et dans ce brouhaha idéologique où les valeurs disparaissent et où tout est fait pour faire éclater les schémas traditionnels et brouiller les consciences, il est entendu qu’il ne doit plus y avoir de repères afin d’accentuer la division...

Les expériences des pays susceptibles de faire la démonstration qu’une autre société peut se construire sur les valeurs humanistes et socialistes sont et seront tournées en dérision.

Le mensonge ou la désinformation font partie de cette stratégie et malheur à celui qui ose contester la version officielle donnée par la presse aux ordres...

Le 26 septembre 2007 Edito paru dnas le N° 25 du journal Le CITOYEN

source : RB



Publié le 4 octobre 2007  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Des médias complices
    par René Balme
    4 octobre 2007, par un chouka
    je n’ai pas le temps de tout lire comme il faut,mais c’est un tres bon texte ! bon ap
  • Des médias complices
    par René Balme
    4 octobre 2007, par un chouka
    apres avoir vu la vidéo, que je trouves tres juste,je me demandes si les exclus ne seront pas amenès a s’autosuffir comme dans le passé ? cette idée est peut etre un peu extrème ? je crois que cela vient du constat que la solution semble se boucher de plus en plus pour les exclus de ce système . en effet, ceux qui ne peuvent prétendre au travail (retraités, handicapés,ceux qui manquent de formation de manière cronique,les marginaux,les" vieux "chomeurs,les démunis,etc ?) risquent de se retrouver sans rien pour payer une routine(vivre simplement ) toujours plus chère et incontournable ? c’est bien une situation qui refait surface ? toutefois les industries poluantes ne payent pas pour les dégats sur l’environement ? ces gens pourtant,grèvent le potentiel de santé des gens qui ne demandent rien ? le but de ces changements sont de mon point de vue, dèstinés a effacer l’état social ,pour le placer au niveau des pays" sousdéveloppés "qui ont une culture ultralibérale ,si bien qu’il y a comme en russie, par exemple une masse importante de gens qui ne savent tout simplement pas comment se comporter dans un milieux ou il faut tout payer a "des entreprises privées" qui détiènent toutes les richesses de la terre ? ainsi des le lever du jour ces "capitalistes"(seigneurs ) prélèvent les dividendes sur tous les citoyens(bétail) ?
  • Des médias complices
    par René Balme
    4 octobre 2007, par un chouka
    en gros, sur le poste ci dessus, je vois encore cette idée d’acaparement des valeurs réelles (savoir,nourritures ,libèrtés, foncier,énèrgétique ,l’eau potable,les couvèrtures sociales divèrses ...etc ?),pour laisser les populations dans la dépendance (la dette meme )absolue. aussi pourquoi s’intéroger sur la "parno des élites" qui doivent se dire que l’aboutissement de cette stratégie, vat inmanquablement poser des soucis d’ordre publique ? mais qi se souci des gens du bas qui se taisent ? salut a vous .
  • Des médias complices
    par René Balme
    5 octobre 2007, par un chouka
    mes comms me semble vraiment archaiques. il y a au moins 2 faction qui s’opposent dans ce pays. l’une qui se veut "intèrnationale"colonialiste et carrément extèrieur miltinationale qui ne veut pas de l’état social,pas payer de taxes divèrses.le tout bénèf. l’autre qui profite de "l’èspri solidarité",qui ponctione autant les salariés que les cotisations sociales , mais aussi du fric des chomeurs.......,de ceux qui vivent de l’état social issu des institutions . ce sont peut etre les memes gens de la finance,qui ramassent de tous les cotés,mais il y a une 3 faction ? ceux qui produisent et consomment sans passer par ces intèrmédiaires . ce sont de mon point de vue, ceux qui autoproduisent , comme ceux qui sont dans les commèrces souterrains ("mafias" ).les hors taxes ? ainsi les chomeurs ou les actifs ont a peut pres le meme rendement pour les collècteurs de fric ,puisque pour les exclus, il y a la solidarité,au final, c’est la meme chose pourles collècteurs, puisque ,il y a les cotisations salariales ? la finance elle s’affranchi de ce jeu ? bon, ce n’est pas tres clair pour moi hélas. aussi longtemps que les gens pourront cotiser, les choses ne changeront probablement pas trop ,puisque les bénèfs rèstent inchangés ?
  • Des médias complices
    par René Balme
    10 janvier 2017, par EricaPierce
    Would you be interested in exchanging links ? Website Visit Visit Web Read More Information
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin