e-torpedo le webzine sans barbeles



De la responsabilité
en lisant Bloch et Domenico Losurdo
par Valère Staraselski

Catégorie politique
Il y a (1) contribution(s).

(JPEG) Que le monde soit livré à lui-même, rien n’a jamais été plus faux. Il a toujours partie liée avec les hommes qui, ayant la possibilité de répondre de leurs actes, en font ce qu’il est.

Ainsi, de ces Africains candidats à "l’Eldorado" qui meurent régulièrement engloutis par les flots à quelques encablures de nos côtes. Du précariat qui peu à peu s’installe en lieu et place du salariat. De la misère en Europe qui se répand et qui peut, à tout moment, gagner de nouvelles couches sous l’effet d’une crise financière...

-  Cela est-il si supportable pour que les communistes puissent prendre connaissance sans ciller du constat établi par la presse ? :

"Puzzle communiste Quel avenir pour le Parti communiste ? A en croire les spécialistes, une douzaine de tendance et de sous-tendances proposeraient une douzaine de réponses différentes... Il ne faudrait tout de même pas qu’à la fin on comptabilise plus de tendances que de suffrages en faveur du parti". (1)

Dans la suite, qu’on me permette d’oser citer ici L’étrange défaite, témoignage de l’historien Marc Bloch, engagé volontaire en 1940, capitaine d’Etat Major :

"Beaucoup d’erreurs diverses, dont les effets s’accumulèrent, ont mené nos armées au désastre. Une grande carence, cependant, les domine tous. Nos chefs ou ceux qui agissaient en leur nom n’ont pas su penser cette guerre. En d’autres termes, le triomphe des Allemands fut, essentiellement, une victoire intellectuelle et c’est peut-être là ce qu’il y a eu en lui de plus grave. (...) Nous n’avons pas su ou pas voulu en comprendre le rythme, accordé aux vibrations accélérées d’une ère nouvelle. Si bien, qu’au vrai, ce furent deux adversaires appartenant chacun à un âge différent de l’humanité qui se heurtèrent sur nos champs de bataille. Nous avons en somme renouvelé les combats, familiers à notre histoire coloniale, de la sagaie contre le fusil. Mais c’est nous, cette fois, qui jouions les primitifs".

Et ceci encore : "Après tout, se tromper au départ il est peu de grands capitaines qui ne s’y soient laissé quelquefois entraîner ; la tragédie commence quand les chefs ne savent pas réparer". (2)

Evidemment, comparaison n’est pas raison.

Il n’en reste pas moins que la dispersion évidente reléguant les communistes à l’extrême gauche, l’action par trop en aval, la dénonciation ne peuvent en aucun cas équivaloir à la nécessité de travailler à une alternance politique de fond au cours du monde actuel dont le sort semble de plus en plus remis entre les seules mains de ces Leviathan modernes que sont les actionnaires.

-  Outre cela, qui peut penser un instant que les progressistes seraient en mesure de se priver d’un réinvestissement concret de la pensée communiste comprise comme accomplissement de la modernité ?

Ecoutons à ce sujet Dominico Losurdo situer l’enjeu de notre époque : "Il n’y a pas de raisons pour que les communistes s’abandonnent à l’autophobie et à la fuite de l’histoire. La décolonisation et, en tant qu’ils concernent l’Occident, la naissance de la démocratie et du suffrage universel, tout comme le dépassement des trois grandes discriminations historiques (raciales, censitaires et de genre), ainsi que la création de l’Etat social auraient été des conquêtes impensables sans la contribution du mouvement communiste. Au défi représenté par ce mouvement a correspondu en Occident l’époque de la "révolution passive" avec l’introduction de réformes importantes sous la direction et le contrôle de la bourgeoisie. Avec la disparition de ce défi s’ouvre une période de réaction plus ou moins ouverte : il suffit de penser au démantèlement de l’Etat-providence, ou bien au retour, aux Etats-Unis, selon l’historien Schlesinger, de la discrimination censitaire, du fait du poids croissant de la fortune dans le processus électoral. Et le retour au principe d’une hiérarchisation des peuples, avec la prétention américaine à être le "peuple élu par Dieu" pour guider et dominer le monde, est aussi significatif de cette régression". (3)

Qu’on me permette de dire ici qu’il en va de la responsabilité des communistes d’envisager comme incontournable le travail théorique en rapport avec l’action transformatrice inscrite dans son temps.

Par ailleurs, afin d’accomplir ce travail intellectuel ("pour faire du neuf, il faut d’abord s’instruire" - encore L’étrange défaite de Marc Bloch) et le rendre utile ou tout au moins disponible à une action transformatrice, tout indique qu’il y a besoin d’un parti se "revendiquant d’un communisme de notre temps". Un parti autre dont l’essence consiste à faire vivre la démocratie, c’est-à-dire à la créer sans cesse par l’intervention du plus grand nombre, à commencer par celle des couches populaires. Un parti "animé d’une vision nouvelle de sa vie et de son activité, faisant de l’ouverture aux autres et de la recherche du travail en commun pour les luttes comme pour l’élaboration des propositions une constante de l’activité des adhérents et des organisations, et pas seulement une pratique ponctuelle à l’occasion des échéances électorales". (4)

Puissions-nous nous rassembler largement dans un engagement de lutte renouvelée et innovant.

-  Valère Staraselski

(1) Marianne, juin 2007 (2) L’étrange défaite Marc Bloch, Folio Gallimard (3) "Entretien avec Baptiste Eychart" Lettres Françaises, juin 2007 (4) Contribution pour un débat ouvert et constructif disponible sur le site Communisme 21

Retrouvez Valère Staraselski dans un entretien filmé

-  Source : Vendémiaire



Publié le 5 novembre 2007  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • De la responsabilité
    en lisant Bloch et Domenico Losurdo
    par Valère Staraselski
    29 janvier 2016, par Sara
    Thanks for the nice blog. P.S. If you want to lose weight and get in shape without having to spend countless hours in the gym or even sacrificing all of your favorite foods or red wine to do it, then Venus Factor may be a great fit for you. 12 week weight loss program Venus Factor has been designed to help women burn fat, lose weight and get in shape.
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin