e-torpedo le webzine sans barbeles



LES COMMUNISTES, LES PARTIS ET LES MOUVEMENTS
par Roberto Ferrario

Catégorie politique
Il y a (1) contribution(s).

(JPEG) Ce "travail" est une première esquisse d’une analyse plus approfondie et il peut même être considéré comme mon humble contribution pour le mouvement communiste. Naturellement, je ne prétends pas exposer des thèses définitives et sans fautes ou des vues impartiales mais j’essaie d’exprimer mon point de vue en restant ouvert à tous les débats.

Un des points principaux de notre débat concerne la question des mouvements.

-  Quelles différences y a-t-il entre les partis et les mouvements ?

-  Quel rôle doivent avoir les communistes dans les mouvements ?

Les militants confrontent leur idées sur ces questions et sur d’autres. Jusque dans les années soixante, la problématique concernant les mouvements était essentiellement limitée à ce qu’il faut faire dans les syndicats, car il n’y avait pas d’autres organisations ni d’autres mouvements de masse, hormis ceux qui étaient rigidement contrôlés par les partis. Les choses ont changé par la suite avec la naissance de mouvements de masse autonomes des partis, surgis sur des thèmes spécifiques ou expression de sujets sociaux différents de la classe ouvrière : des mouvements féministes, homosexuels, noirs, pour la paix, le logement, l’environnement, la consommation critique etc....

L’importance de ces mouvements par rapport aux partis de gauche a progressivement grandi, aussi bien dans des termes quantitatifs (le militantisme de mouvement est de loin supérieur dans presque tout le monde à celui de parti) que pour leur impact (puisque ils ont obtenu des résultats concrets). Face à cette réalité, le débat à l’intérieur des partis de gauche (surtout ceux qui sont anticapitalistes) a souvent vu émerger deux tendances : la tendance "de mouvement", qui s’adapte, en substance, aux façons et aux contenus des mouvements, et celle "de parti", distante et méfiante, au fond, vis-à-vis de n’importe quel mouvement. Avec d’infinies variations intermédiaires. Avec l’émergence du mouvement altermondialiste, le dilemme s’est présenté de nouveau. On essayera d’analyser dans ces pages la profonde différence existante entre les mouvements et les partis pour comprendre, si possible, les tâches spécifiques des communistes.

-  Lire la suite sur Bellaciao



Publié le 30 novembre 2007  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • LES COMMUNISTES, LES PARTIS ET LES MOUVEMENTS
    par Roberto Ferrario
    29 janvier 2016, par Sara
    Thanks for the nice blog. P.S. If you want to lose weight and get in shape without having to spend countless hours in the gym or even sacrificing all of your favorite foods or red wine to do it, then Venus Factor may be a great fit for you. 12 week weight loss program Venus Factor has been designed to help women burn fat, lose weight and get in shape.
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin