e-torpedo le webzine sans barbeles


Elysée Circus

Publié le 26 décembre 2007


Les clowns

Paroles et Musique : Giani Esposito 1957 autres interprètes : Jeanne-Marie Sens

S’accompagnant d’un doigt ou quelques doigts le clown se meurt S’accompagnant d’un doigt ou quelques doigts le clown se meurt sur un petit violon et pour quelques spectateurs sur un petit violon et pour quelques spectateurs

Ma chè n’ha fatto de male sta povera creatura ma chb c’iavete da ridere et portaije iettatura !

D’une petite voix comme il n’en avait jamais eue D’une petite voix comme il n’en avait jamais eue il parle de l’amour de la joie, sans étre cru

Se voi non comprendete si vous ne comprenez pas Se voi non comprendete si vous ne comprenez pas almeno non ridete au moins ne riez pas ! almeno non ridete au moins ne riez pas !

Ouvrez donc les lumières puisque le clown est mort Ouvrez donc les lumières puisque le clown est mort et vous applaudissez admirez son effort et vous applaudissez admirez son effort.



Pour Contacter ROZOR c'est ici


La GALERIE DE ROZOR


Dessin précédent : Roselyne Bachelot : Ministre de la Santé

Dessin suivant : La question métaphysique de Carla Bruni
envoyer
commenter
sommaire
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin