e-torpedo le webzine sans barbeles



Marche sur le centre de rétention de Vincennes

Catégorie société
Il y a (6) contribution(s).

(JPEG) Les sans-papiers font une marche sur le centre de rétention de Vincennes pour la libération de tous les sans-papiers et la fermeture des centres de rétention.

Jeudi 3 janvier 2008 16h00 Samedi 5 janvier 15h00

Départ Porte Dorée/Musée de l’immigration Métro Porte Dorée (Ligne 8)

Mi-décembre une révolte a commencé au centre de rétention du Mesnil-Amelot  : cahiers de doléances, revendications écrites sur les vêtements, refus d’entrer dans les chambres, grève de la faim... Elle s’est étendue au centre de rétention de Vincennes où de nombreux sans-papiers ont rejoint la grève de la faim et refusé de rentrer dans leurs chambres. La répression n’a pas tardé. Depuis, les CRS entrent dans le centre de rétention pour les réprimer. On compte plusieurs blessés parmi les grévistes. La police refuse d’appeler le médecin. Des personnes sont mises en isolement. Mais les grévistes continuent d’exprimer leur détermination à ne pas céder. Ils manifestent leur révolte contre la politique du gouvernement Sarkozy, demandent l’arrêt de la politique du chiffre, des rafles et des expulsions.

Ce n’est pas une « amélioration des conditions de rétention » qu’ils veulent, mais bien la fermeture des centres eux-mêmes, car ceux-ci ne peuvent pas être humanisés.

Il n’y a pas de centres de rétention, pas d’expulsions qui respectent les droits fondamentaux. La violence des centres c’est leur nature ; elle est l’expression pratique de la politique des gouvernements successifs.

En cette fin d’année, les préfets ont reçu le message d’accélérer les rafles pour achever la politique du chiffre, atteindre les 25000 expulsions fixées par Hortefeux.

Par conséquent, le harcèlement quotidien acharné contre les sans-papiers s’est encore accentué. Des arrestations ont lieu partout : lors de démarches administratives dans les préfectures ou les commissariats, devant des consulats, les écoles, au travail, aux domiciles, dans la rue et dans le métro...

La solidarité s’organise : rassemblements quotidiens devant les centres, notamment à Vincennes, marches, aide juridique, opérations de sensibilisation de l’opinion publique et appels à solidarité...

À Rennes, à Bordeaux, à Paris et un peu partout en France et en Europe, ces derniers mois ont vu de fortes mobilisations contre les centres de rétention.

La révolte à Mesnil Amelot a gagné Vincennes, et les grévistes demandent l’extension du mouvement à tous les centres de rétention.

Donnons de l’ampleur à ce mouvement. Soutenons la révolte des sans papiers.

FERMETURE DE TOUS LES CENTRES DE RETENTION REGULARISATION DE TOUS LES SANS-PAPIERS

source : Résistons ensemble



Publié le 2 janvier 2008  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Marche sur le centre de rétention de Vincennes
    5 janvier 2008, par régis

    Le 4 septembre 1996, le premier ministre Alain Juppé avait déclaré d’après L’Express : « Il faut parfois mettre entre parenthèses les droits de l’homme pour protéger ceux de l’enfant » . Dans un article du 18 octobre 2006, Isabelle Debergue souligne que la même source faisait déjà état d’une déclaration de la future experte de l’affaire d’Outreau, Marie Christine Gryson, affirmant en tant que "psychologue, responsable d’une structure d’accueil aux victimes" à Hazebrouck (Nord) : "nous disposons d’une méthodologie fiable pour déterminer si un enfant dit la vérité".

    Il s’agissait de l’affaire d’Outreau. Le seul nom du ministre suffit à évoquer toutes les largeurs dont bénéficient les corrompus. En vertu de quoi , cette année 2007, le peuple de France se sera majoritairement prononcé pour :
    -  l’intrusion de la présomption de discrimination
    -  la présomption de culpabilité

    Quels démocrates ! Qu’ils crèvent donc.

    • Marche sur le centre de rétention de Vincennes
      7 janvier 2008, par régis
      Le fameux dogme de l’équivalence de tout mène à ce qu’un militant avoué de l’anarchie oublie d’un trait, un seul, les révolutionnaires de 36, ses victimes, les camps de la mort et ses résistances. C’était aujourd’hui sur un forum. S’il m’a été fait le reproche de trop me vouer aux livres, disons qu’un film, un seul éclairerait les plus confus à condition qu’ils soient disposés à la vérité. Donc à ce que tous les hommes n’ont pas devant l’histoire les mêmes comportements. Ici je rendrai hommage au travail inlassable qu’accomplissent des hommes et des femmes à RESF, même si je ne partage pas toujours leurs opinions. Ce film est de Guy Debord "Réfutation de tous les jugements tant élogieux qu’hostiles qui ont jusqu’ici portés sur le film "la société du spectacle"".
      • Marche sur le centre de rétention de Vincennes
        8 janvier 2008, par régis

        Ce jour je reçois d’RESF ce message :

        "Confirmation de Jean-Michel D sur place : un homme sans papiers, interpellé hier, chez lui avec les flics pour une perquisition (on ne connaît pas la raison de la perquis) ce matin, s’est défenestré, il est décédé - sa compagne est enceinte - Jean-Michel est à l’assoc qui s’occupait de son dossier de régularisation

        brigitte"

      • Marche sur le centre de rétention de Vincennes
        8 janvier 2008

        Noisy-le-Sec : Un jeune Algérien se tue du 9ème étage.

        Un jeune algérien, Reda Semoudi, âgé d’à peine trente ans, a fait une chute mortelle ce mardi matin en tombant du 9ème étage, d’un immeuble de la cité du londeau à Noisy le Sec au cours d’une perquisition menée par la police. D’après les informations données par sa compagne et ses proches, le jeune homme était sans papier. La Préfecture de police affirme qu’il avait été interpellé la veille dans le cadre d’une affaire de stupéfiants. Au cours de la perquisition, il aurait " échappé à la vigilance des policiers" et aurait "sauté par la fenêtre". Cette version suscite beaucoup d’interrogations :
        -  Reda sans papiers ? oui, mais présent en France depuis 7 ans, futur époux d’une femme en situation régulière, bientôt papa, il avait toute chance de voir son dossier régularisé.
        -  Reda trafiquant ? sa compagne et ses proches le présentent plutôt comme un jeune homme sérieux, calme, qui faisait des projets d’avenir. Dans l’un et l’autre cas, rien n’explique sa mort. Le Réseau Education Sans Frontière (RESF) présent sur place à côté de la famille de Reda s’associe à leur douleur et partage leurs doutes et leur colère. Il exige que toute la vérité soit faite quant au respect des procédures et au comportement des forces de police au cours de ce drame. nous voulons savoir pourquoi Reda est mort ce matin.

        Pour RESF Noisy-le-Sec RESF 93 Véronique Vaude Jean-Michel Delarbre 01 48 44 97 64 06.89.30.86.15 06 16 99 88 05

      • Marche sur le centre de rétention de Vincennes
        9 janvier 2008, par régis
        Pas plus tard qu’aujourd’hui je viens d’apprendre qu’un homme s’est défenestré au moment où il était perquisitionné. Il en est mort. Dans le même moment un opposant angolais est l’objet d’une reconduite à la frontière. En Angola il sera exécuté. Pas un livre, pas un film qui ne parle des conséquences tragiques des expulsions et de la terreur que subissent les étrangers. Nous sommes trop préoccupés de nos propres peurs dont la moindre n’est pas "jusqu’où iront-ils ?". Ce soir je confesse ne plus savoir à quel saint me vouer, où donner de la tête et à quelles actions participer. Il me semble avoir dit et écrit l’essentiel, l’avoir agit en conséquence et lorsque je contemple ce désastre je suis forcé d’admettre que la "vie" se poursuit et que les conditions ne sont réunies pour une critique de portée durable qui s’agit en conséquence. A la manière de Diderot je ne vois plus de part en part que des esclaves et des tyrans. Sur des ruines les ordures pullulent. De telles confessions sont propres à ravir les crétins pourvu qu’on les conforte dans l’inaction.
    • Marche sur le centre de rétention de Vincennes
      16 février 2016, par bingdex
      Great article ! I have often considered this very free credit reports from all three bureaus topic. You’ve certainly put a significant quantity of thought and research into establishing this comprehensive single mom grants blog post. You introduced and argued many elements I had actually not considered. Well done. Do you intend on writing a scholarships for women sequel ? Gina
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin