e-torpedo le webzine sans barbeles



Hillary, renonceras-tu à tes liens avec Monsanto ? Par Linn Cohen-Cole

Catégorie politique
Il y a (1) contribution(s).

(JPEG) Lettre ouverte à Hillary Clinton de la part d’une autre ancienne élève du Wellesley College

Chère Hillary,

Selon la logique des sondages je devrais faire partie de tes supporters - je suis une femme démocrate libérale de race blanche.

Mais l’été dernier, j’ai vu une émission de News Hour sur des agriculteurs qui se suicident dans le Maharastra, en Inde, qui m’a profondément affectée.

J’ai commencé à apprendre ce qui arrivait aux agriculteurs et aux aliments et comment les Clinton y sont liés.

Le sujet de News Hour déclarait que Monsanto, une grosse entreprise américaine de l’industrie agricole, avait embauché des acteurs de Bollywood pour vendre à des agriculteurs illettrés des graines de coton GM (génétiquement modifiées), leur promettant qu’ils allaient devenir riches grâce à de grosses récoltes. Ces graines coûteuses avaient besoin de fertilisants et de pesticides coûteux (de Monsanto) et d’irrigation. Il n’y a aucune irrigation là-bas. Les récoltes n’ont pas été au rendez-vous.

Les agriculteurs se sont retrouvés avec d’immenses dettes, sans pouvoir récolter les graines pour tenter un nouveau cycle de culture, parce que les graines de Monsanto sont "brevetées" en tant que "propriété intellectuelle".

"La modification génétique est souvent justifiée en tant que technologie favorable à l’homme, permettant de nourrir plus de personnes et mieux. Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. A de rares exceptions, tout l’intérêt de la modification génétique est d’accroître les ventes de produits chimiques et de produits génétiquement modifiés à des agriculteurs dépendants".

David Ehrenfield : Professeur de Biologie, Rutgers University.

Monsanto dispose d’un budget de $10 millions et de 75 personnes pour poursuivre les agriculteurs en justice.

Depuis la fin des années 90 (alors que l’agriculture industrielle a envahi l’Inde), 166.000 agriculteurs indiens se sont suicidés et 8 millions ont quitté leurs terres (P. Sainath, "Les Hindous"). Les petits exploitants agricoles en Europe, en Asie, en Afrique, en Indonésie, en Amérique du Sud, en Amérique Centrale et ici [aux Etats-Unis] ont tous protesté contre Monsanto et la modification génétique.

Qu’est-ce que cela a à voir avec toi ?

Tes "Rural Americans for Hillary" [Les Américains ruraux pour Hillary], à la Orwell, étaient des lobbyistes de Monsanto. Ma plus grande inquiétude, pourtant, est ton ancien employeur, Rose Law Firm, qui représente Monsanto, la plus grosse entreprise de modification génétique du monde, avec Tyson, le plus gros producteur de viande du monde et Walmart, le plus gros détaillant du monde.

Rose abrite l’ALIMENTATION industrielle.

Les liens intimes de Rose : Jon Jacoby, cadre supérieur au Stephens Group - l’un des plus gros actionnaires de Tyson, Walmart, DP&L - est le président du conseil d’administration de DP&L et a arrangé le contrat avec Wal-Mart. Le Stephens Group de Jackson Stephens a tout misé sur Walton et financé Tyson. Monsanto a acheté DP&L.

Le conseil d’administration de Walmart t’a sollicitée, le comité directeur de Tyson t’a aidée à réaliser une affaire de $100,000 juste avant que Bill ne devienne gouverneur [de l’Arkansas], Jackson Stephens a soutenu Bill pour le gouvernorat et ensuite pour la présidence (en lui faisant un don $100,000).

Monsanto a fabriqué l’Agent Orange, des PBC [Biphényles Polychlorés], des composants d’armes nucléaires, des pesticides et, avec cette expérience diversifiée dans la mort, Monsanto"fait" maintenant dans les aliments.

Bill [Clinton] au pouvoir :

L’USDA [US Department of Agriculture - le Ministère de l’Agriculture des Etats-Unis] a immédiatement affaibli, de façon significative, les normes de contamination des poulets par les déchets, facilitant l’expansion des batteries de poulets de Tyson.

1. Les gens de Monsanto se sont vus confier la charge des aliments...

2. La FDA [Food & Drug Administration - l’administration en charge des aliments et des médicaments] a donné le feu vert aux BGH (les hormones de croissance bovine), premier produit génétiquement modifié à être approuvé.

3. Malgré les maladies et la mort de bovins, la FDA n’a pas rappelé [les bovins mis en cause] ou alerté [les consommateurs].

4. Lorsque les éleveurs de vaches laitières ont labellisé du lait "sans BGH" [hormone de croissance bovine], l’USDA a menacé de confisquer [la production].

5. La nourriture bio était le dernier moyen de contourner un danger inconnu. La FDA a essayé de faire fermer cette porte de sortie avec de nouvelles normes "bio", pour inclure : la modification génétique de plantes et d’animaux, l’irradiation des aliments, l’épandage des eaux usées, utilisées comme fertilisant.

L’USDA a cherché à éviter la réaction du public, 20 fois plus forte que jamais auparavant sur l’alimentation américaine :

Les huiles : Les moutons indiens meurent lorsqu’ils se nourrissent sur des champs de coton GM. Nos enfants mangent de l’huile de coton GM dans le beurre de cacahouète et les biscuits.

Les céréales : En 2007, 49% des surfaces allouées au maïs ont été plantées avec du maïs GM. Une étude française indique que ce maïs est toxique pour les reins et le foie. Monsanto contrôle les deux principales cultures aux Etats-Unis : le soja (GM à 90%, dont 90% des caractéristiques "appartiennent" à Monsanto) et le maïs, la plus grande culture (GM à 60%, dont presque 100% des caractéristiques "propriété" de Monsanto).

La viande : Les stéroïdes font gonfler les athlètes, les stéroïdes de Monsanto engraissent les animaux, nos enfants obèses mangent de la viande qui contient des stéroïdes. La FDA a autorisé "en connaissance de cause, que des produits positifs à l’ESB (Encéphalopathie Spongiforme Bovine - maladie de la vache folle) soient utilisés dans la nourriture pour animaux domestiques, pour les porcs, les poulets et les poissons". Les hormones GM de Monsanto accroissent le risque que l’ESB entre dans la chaîne alimentaire aux Etats-Unis.

La volaille : L’USDA a atténué les normes en matière de contamination par les déchets. Les déchets de l’industrie transnationale de la volaille sont désormais impliqués en tant que source de la grippe aviaire. L’industrie de volaille se sert de cette crise pour écarter les petits agriculteurs.

Le lait : Des études scientifiques indiquent que l’hormone de croissance bovine (BGH) de Monsanto accroît jusqu’à 7 fois les risques de cancer du sein, qu’elle accroît les risques des cancers du colon et de la prostate. Le Canada, 29 nations européennes, la Norvège, la Suisse, le Japon, la Nouvelle Zélande, l’Australie et l’Afrique du Sud interdisent les produits laitiers américains contenant des BGH.

L’US-FDA de Bill [Clinton] n’a imposé aucune restriction, mise en garde ou étiquetage spécifique.

Le contrôle est hors de contrôle

Le gène Terminator de Monsanto rend les plantes stériles après une saison, faisant courir le risque apocalyptique qu’ils se répandent dans la nature. Des transmissions d’OGM ont déjà contaminé le maïs et des mauvaises herbes.

Monsanto, les abattoirs et l’USDA font pression pour l’adoption du NAIS (le système américain d’identification des animaux), une base de données collective traçant le bétail des petits exploitants.

Monsanto fait pression pour l’adoption de lois au niveau des Etats [américains] pour prendre le contrôle des exploitants agricoles et des communautés, grâce aux plantations d’OGM.

Le bétail qui vit dans la crasse, des graines vieilles de 12.000 ans qui ont été perdues à jamais, l’industrie de la volaille qui est impliquée dans la grippe aviaire, la maladie de la Vache Folle, l’effondrement des essaims d’abeilles, le sol empoisonné, l’eau qui se raréfie, des super-mauvaises herbes, des procès contre les fermiers, des exploitations agricoles familiales qui sont perdues dans le monde entier, ... des petits agriculteurs qui se suicident. L’agriculture industrielle.

Des abeilles et des agriculteurs : comme les canaris morts dans la mine

-  Le "Ministère de la Sécurité Alimentaire" que tu proposes concentrera le contrôle de la nourriture entre quelles mains ?

Bill [Clinton] a été très strict sur l’étiquetage des aliments "étrangers" mais il a dégradé les aliments américains et empêché ne serait-ce qu’un étiquetage minimal. Tu ne t’y es jamais opposée.

Monsanto utilise le travail des enfants en Inde.

Tu prends les donations de Monsanto. Les Noirs, notre groupe le plus pauvre de notre population, doivent manger des aliments GM bourrés de stéroïdes, d’hormones et d’antibiotiques de Monsanto. Tu prends les donations de Monsanto.

-  Qui protèges-tu ?

-  L’Association Nationale des Agriculteurs Noirs, qui boycottent Monsanto ?

-  Les bébés qui boivent du lait aux BGH ?

-  Les femmes qui craignent le cancer du sein ?

-  Les agriculteurs en détresse ?

-  Les animaux qui souffrent ?

-  Les enfants nourris au maïs GM toxique pour les reins et le foie ?

-  Ou Monsanto ?

Avant d’être une femme, je suis un être humain. Que tu sois une femme est hors sujet.

Etant données les menaces de mort que tes liens d’affaires font planer sur l’avenir de mes petits-enfants (Edwards avait raison), je ne crois pas à ton discours selon lequel tu te "soucierais" des Noirs, des femmes, des enfants, de la santé, des petits exploitants agricoles et de l’alimentation.

Je voterai pour quelqu’un qui est engagé auprès des petits exploitants agricoles - notre SEULE sécurité alimentaire. Tes amis, eux, sont au cœur du cauchemar international de l’agriculture industrielle.

-  Linn Cohen-Cole Atlanta

Avertissement. Je ne suis pas une scientifique. J’ai lu pendant des mois sur ce sujet et je n’y inclus qu’une toute petite portion des choses horrifiantes que j’ai apprises. J’exprime mon opinion en tant que personne et j’ai peut-être tort. Il est possible que les choses aient été gonflées ici et que les BGH sont fabuleuses et que c’est génial de manger de la vache folle et que la modification génétique est la meilleure chose depuis la manne. Mais j’ai peur pour ma famille et, non seulement j’ai le droit de le dire, j’en ai le devoir. Je suis furieuse qu’on ait permis à Monsanto d’exercer une telle influence et d’avoir pu faire ces choses qui ne font plus de doute.

L’industrialisation de tous les magnifiques et fragiles recoins de notre monde me dégoûte et j’espère, pour le bien de tous nos enfants, qu’il n’est pas trop tard pour revenir en arrière.

-  CounterPunch, le 8 février 2008 article original : "Hillary, Will You Renounce Your Ties to Monsanto ?"

Traduit de l’anglais par JFG-QuestionsCritiques

-  Lu sur RADIO AIR LIBRE



Publié le 14 février 2008  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Hillary, renonceras-tu à tes liens avec Monsanto ? Par Linn Cohen-Cole
    29 janvier 2016, par Sara
    Thanks for the nice blog. P.S. If you want to lose weight and get in shape without having to spend countless hours in the gym or even sacrificing all of your favorite foods or red wine to do it, then Venus Factor may be a great fit for you. 12 week weight loss program Venus Factor has been designed to help women burn fat, lose weight and get in shape.
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin