e-torpedo le webzine sans barbeles



Shoah : pour la police aussi, il faut un devoir de mémoire
Par Maurice Rajsfus

Catégorie société
Il y a (10) contribution(s).

(JPEG) L’écrivain Maurice Rajsfus a été arrêté par des policiers français le 16 juillet 1942, durant la rafle du Vel d’Hiv’. Il envoie à RUE89 cette tribune en réaction à l’idée de Nicolas Sarkozy de faire porter par chaque élève de CM2 la mémoire d’un enfant de la Shoah.

Entre le 16 juillet 1942 et le 31 juillet 1944, 11 000 enfants dont les parents étaient désignés comme juifs devaient être raflés, puis déportés vers les camps de la mort. Pour Nicolas Sarkozy, il faudrait que chaque élève de CM2 prenne en charge la mémoire de l’une de ces victimes de la haine raciale.

Une autre approche est possible, en se posant la question essentielle :

qui a arrêté ces jeunes ?

Ce sont nos policiers et gendarmes français, lesquels n’ont jamais hésité à les confier rapidement aux bons soins des bourreaux nazis !

Il serait donc cohérent que dans chaque commissariat soient rappelé régulièrement les exploits des anciens de nos forces de l’ordre.

De tels rappels à l’Histoire seraient tout à fait salutaires, en un temps où policiers et gendarmes sont constamment en mission pour traquer les sans papiers et, à l’occasion, les séparer de leurs enfants -sans que cela les traumatise particulièrement.

Bien sûr, il ne saurait être question de comparer les périodes, car le temps de la barbarie nazie est heureusement révolu. Pourtant, les mauvaises manières n’en perdurent pas moins, et les fonctionnaires d’autorité de la République ne se risquent jamais à transgresser des ordres qui ne sont en rien compatibles avec les traditions humanitaires du pays des droits de l’homme.

Une fois encore, on nous objectera : "Ce n’est pas pareil !" Belle façon de faire l’impasse sur des dérives insupportables.

-  Tout serait donc permis, dès lors qu’un régime se proclame démocratique et que ses dirigeants procèdent du suffrage universel ?

Une certitude : les policiers et les gendarmes de la République pourraient tirer grand profit de l’étude des périodes noires de notre histoire, et des missions dont les forces de l’ordre étaient investies, de l’été 1940 à l’été 1944.

Enfin, si au temps de l’occupation nazie ceux qui s’accommodaient de leur fonction ne pouvaient refuser, paraît-il, les ordres reçus, il en va tout autrement en 2008.

Source : RUE89



Publié le 20 février 2008  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Shoah : pour la police aussi, il faut un devoir de mémoire
    Par Maurice Rajsfus
    20 février 2008
    9000 enfants meurrent de malnutrition tous les jours. A l’époque du nazisme il y avait entre les Etats occidentaux de véritables antigonismes. A l’heure de la mondialisation il y a le G8, il y a des multinationales qui tirent partie de la mondialisation des marchandises. En conséquences de quoi ces Etats et ces multinationales sont aussi directement responsables des méfaits de la mondialisation. Il y a plus de disparités économiques sur la planète qu’il n’y en a jamais eu. Il y avait moins de différences de cette ordre entre le seigneur et le paysan, qu’il n’y en a aujourd’hui entre les plus riches et les pauvres.
    • Shoah : pour la police aussi, il faut un devoir de mémoire
      Par Maurice Rajsfus
      20 février 2008, par BOGGLE

      RAJFUS POSE LA QUESTION DES QUESTIONS : C’EST L’UN DES SEULS ...

      Comment la police peut-elle savoir si une loi est immorale ou inhumaine, et si elle le sent ou le sait, d’où peut-elle tirer la force de s’y opposer ou d’y résister ?

      Il n’y en a pas d’autre.

      • Shoah : pour la police aussi, il faut un devoir de mémoire
        Par Maurice Rajsfus
        23 février 2008, par Homega

        en se référant aux articles de la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen, préambule de la constitution :

        Art 33 : " la résistance à l’oppression est la conséquence des autres Droits de l’Homme ".

        Art 34 : " Il y a oppression contre le corps social lorsqu’un seul de ses membres est opprimé. Il y a oppression contre chaque membre lorsque le corps social est opprimé "

        Art 35 " quand le gouvernement viole les droits du Peuple, l’insurrection est, pour le Peuple et pour chaque portion du Peuple, le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs ". (devenu l’art 21 dans la constitution de 1946, "l’insurrection" étant remplacée par la "résistance"). A noter que la constitution de 1958 renvoie à la déclaration des droits de l’Homme et du citoyen de 1789 devenue celle de 1793 !!!

        C’est ce qui a motivé certains gendarmes en 39/45 (dont un en particulier) à « déserter » la gendarmerie (à l’époque la démission étant considérée comme suspecte), pour combattre les armes à la main et mourir en opération, au maquis.

        Les gendarmes et flics sont une portion du Peuple. Ils ne sont pas au dessus des lois et ne peuvent en aucun cas devenir les supplétifs des lois surtout si celles ci sont mauvaises et aliénantes pour le Peuple.

        Art 12 du préambule de 1791 : " la garantie des droits de l’Homme et du Citoyen nécessite une force publique ; cette force est donc constituée pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux à qui elle est confiée " Il est surprenant de constater que ce qui devait servir la défense des droits des citoyens est devenu un moyen de contraindre les citoyens...... Le plus surprenant c’est que le citoyen paie ses "bourreaux".

        Art 13 : " pour l’entretien de la force publique, ..... une contribution commune est indispensable.... " sensé financer un outil de protection de ses droits, le citoyen finance maintenant un outil de "répression" de ses mêmes droits !

        Voici le cadre "légal" du refus. Reste ensuite le cadre individuel de la "conscience"..... et cela ma foi ne concerne que chacun, justement "en son âme et conscience", dans l’isoloir de son "moi" profond.

        Homega

        pour simple mémoire, art 32 de la constitution de 1795 : "T out citoyen qui est légalement convaincu d’avoir vendu ou acheté un suffrage, est exclus des Assemblées primaires et communales, et de toute fonction publique, pendant 20 ans ; en cas de récidive, il l’est pour toujours" (mon dieu, que nous sommes loin de l’inéligibilité pour 2 ans !)

        • Shoah : pour la police aussi, il faut un devoir de mémoire
          Par Maurice Rajsfus
          27 janvier 2015, par rachel-zoe4
          Western football has grown an large worldwide fan base since typically the American Experienced Football Acquaintance was organized in 1920, aided by the first performance being tried on Oct 3rd of this year. www.scorespro.com
      • Shoah : pour la police aussi, il faut un devoir de mémoire
        Par Maurice Rajsfus
        8 janvier 2015, par paul_zohar
        International real estate investment listings usually are changing the best way people eventually find properties to obtain or rent payments. These listings can also be helping those who’re looking for potential buyers or renters. pacific city real estate
      • Shoah : pour la police aussi, il faut un devoir de mémoire
        Par Maurice Rajsfus
        8 janvier 2015, par paul_zohar
        Checking up on health-related announcement typically requires a trial at reconciling contradictory information. The good thing is, a volume of misconceptions in relation to oral hygiene is usually easily addressed because of your dentist. children’s oral health ohio
      • Shoah : pour la police aussi, il faut un devoir de mémoire
        Par Maurice Rajsfus
        8 janvier 2015, par paul_zohar
        Traveling along the two areas, Penang in addition to Langkawi are designed effortless as a result of various processes of vehicles. There usually are many strong flights producing Penang by Langkawi in addition to vice versa. advance tour and travel
      • Shoah : pour la police aussi, il faut un devoir de mémoire
        Par Maurice Rajsfus
        8 janvier 2015, par paul_zohar
        Out-of-doors Education Centers were created to produce arts in addition to recreation software programs for learners. Outdoor education aims at improving scholar performance, in order to build co-relation between community along with the school. student outdoor education
  • Shoah : pour la police aussi, il faut un devoir de mémoire
    Par Maurice Rajsfus
    23 février 2008, par yankee zoulou

    Vu a la télé le tdc Devedjian.

    Arménien indiscutable, mais droitier indéniable..

    JJ Goldman avec une croix de bois : Sarah, enfant de huit ans..

    comme toi comme toi..

    Oui, sublime chanson.. Mais envie de lui crier :

    Un autre chanteur à la langue de bois a dit :

    " Ton étoile jaune c’est ta peau, ne la porte pas comme on porte un fardeau ;; etc.. etc.."

    Et un autre chanteur a la gueule de bois a dit :

    "aimons nous vivants"..

    merde alors.. je suis content de moi ce soir..

    Cabu a fait bien mieux dans le canard. ( épaules des mémoires)..

retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin