e-torpedo le webzine sans barbeles



3 Slams par Cathy

Catégorie société
Il y a (10) contribution(s).

(JPEG)

Et nous on fait quoi ?

Le monde s’unit contre le terrorisme Presque 3000 morts dans les tours explosées Mais pas d’unité contre l’extrême famine Soit 900 millions de morts annoncées Pendant que nous courons après Al quaïda 40 millions d’personnes s’ront touchés par l’sida Ou qu’on se bat d’Irak en Tchétchénie Toujours 600 millions de personnes sans abri Des enfants qui bossent en échoppe, en usine Ou sur des trottoirs qui mendient ou tapinent Ou bien encore enrôlés dans des guerres Ou leur ennemi a pour nom la misère Lorsque des femmes se font tirer dessus Et que des hommes se font hacher menu Qu’un coin de terre ou même une religion Servent d’alibis pour asservir des nations Pour s’accaparer leurs cultures leurs richesses Ne leur épargnant aucune bassesse Par d’argument pour me faire accepter Que toutes ces horreurs sont le prix à payer Injections létales, torture avalisée Le mur se rapproche à la vitesse grand V Car l’axe du bien n’est pas là ou l’on croit Y’a qu’les USA qui s’habillent en Prada Et distribuent aux médias leurs diamants Avant d’jeter quelques miettes aux mendiants On accuse l’autre de nos propres séquelles Mais la fraternité elle est où dans c’bordel ?

Catherine

A propos de Face book ou Myspace...Slam.

Accro et à cran

Quand je l’ai aperçu au milieu du salon J’ai eu le corps parcouru de frissons Passé le premier choc et bien qu’il m’ait surpris Très excitée je me suis approchée de lui J’avais envie de le connaître tout entier Du bout des doigts le sentir le toucher A peine l’ai je effleuré, je me suis restée sans voix Mais je dois préciser qu’c’était ma première fois. Le souffle court j’ai posé ma main sur sa barre J’me suis quand même retenue, parfois l’excitation égare. Puis j’ai fermé les yeux, inondée de bonheur Je me suis dit quel pied.... D’avoir ce bel ordinateur.

Puis, une fois sur la toile toujours un peu confuse Ce n’est pas dans ma tasse que cette science infuse Beaucoup de gens m’ont dit : « mais ta vie est un souk » Tu f’rais bien de t’inscrire sur Myspace ou face book Et petit à petit je m’y suis mise alors C’est comme avec le crack t’y goûtes une fois t’es mort. J’étais vraiment contente d’avoir un top amis Où les amis de mes amis devenaient mes amis. Pendant qu’ils m’ « ajoutaient » ou passaient se décrire Je savais que d’un clik ils pouvaient me bannir Alors j’ai commencé à m’poser des questions A vouloir m’évader d’l’écran d’concentration. De tous ces faux amis aux quatre coins d’la terre Et de leur servitude carrément volontaire D’un suicide collectif pour des gens sans idées Réseaux de tyrannie aux écrans de fumier Ces amitiés tronquées pour kaléidoscope Où tu trouves tes amis dans un trombinoscope Cette fausse fraternité pour les copains d’avant Exempte d’humanité qui pousse à l’isolement Tous ces auto portraits à grands coups de pixels Qui me font oublier qu’avant j’étais rebelle Où jamais les étoiles ne se fédèrent vraiment Car pour une jolie toile faut aussi des pigments. Où personne ne demande plus jamais mon adresse Mais « t’as bien un face book ou c’est quoi ton myspace » ? Dans ce grand terrain vague où nos vies dépecées Se promènent sur l’bûcher de toutes nos vanités En racontant nos rêves, nos hobbies, nos exploits Où bien sur Big Brother peut nous classer au choix Et d’instruments à vent en accords hédonistes J’ai plaqué l’égo sphère ses échos nombrilistes J’suis tout d’même revenue j’pouvais pas décrocher J’avais besoin d’l’outil pour pouvoir dénoncer Les spams d’humanité qui se noient dans la masse Je peux bien vous l’avouer, j’suis une cyber connasse...

Catherine

Cathodique pratiquant

Des infos en boucle, la guerre et le sang Amplifier l’impact, nuire au raisonnement Trafiquer l’image, l’opinion publique 100% pur jus d’orange mécanique. Les divertissements, fusion des cartels La Warner épouse en grande pompe Aol Traçabilité, liberté surveillée Des centres d’intérêts, des projets, des idées Plus de paroles et encore moins d’action Devant Internet ou bien la télévision Plus d’aptitude pour communiquer Ni goût d’entreprendre ou bien joie de créer Inaptes à penser par nos propres moyens Décérébrés nous construisons nos demains Prompts à juger une mère infanticide Nous acceptons ce monde liberticide Celui qu’on s’prépare à laisser à nos gosses Fait de concepts, de compètes et de bosses D’épouvantails qu’on agite sous leurs nez Pour qu’ils haïssent ce qu’on ne peut aimer Qui grandiront sous des grilles de programmes Des chaînes de télé, des câbles au kilogramme Des télécommandes pour obéir aux ordres Au bizness mondial à son tout nouvel ordre Filets de prêcheurs qui nous tiennent dans la nasse Et qui font du monde une folie de masse. L’écran de télé comme nouvel évangile Psaumes télévisuels versets des plus fragiles Juifs ou Boudhistes, Catholiques, Musulmans N’ont qu’une religion, cathodique pratiquant Ils ferment les yeux sur le cirque et l’arène Trop peur de perdre la crémière et la crème Veulent du plaisir et en jouir tout de suite Mais des points G, les plus riches en ont huit Qui accommodent jusqu’à l’ultime orgasme Peurs et conso pour nourrir nos fantasmes Et toutes ces manips, ces lampes à soudure Nous collent à l’écran, et son vide d’ordures Au prêt à penser sans un brin d’humanisme Où aucun Shlindler les mettront sur leur liste. Notre vie à un prix mettons nous en colère Construisons de suite un nouvel univers Dans lequel nos enfants pourraient enfin s’ébattre Sans compétition, sans avoir à se battre Sans plus se noyer dans le télévisuel Les jeux vidéos ou les mondes virtuels Pour que leur futur soit sans haine et radieux Dans lequel leurs enfants pourraient y vivre heureux Qu’ils aient conscience de la folie humaine Et puissent un beau jour se défaire de ses chaînes.

Catherine



Publié le 30 avril 2008  par catherine


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin