e-torpedo le webzine sans barbeles



Une ministre irresponsable et dangereuse

Catégorie politique
Il y a (1) contribution(s).

(JPEG)

Illustration Rozor

Notre ministre de l’Economie et des Finances, vient de déclarer qu’elle comptait mobiliser le G8, qui se veut le directoire de la planète, pour obliger les pays exportateurs de pétrole à augmenter davantage leur production ! (1)

Les recherches les plus récentes des climatologues révèlent que la concentration actuelle de CO² dans l’atmosphère est nettement supérieure aux valeurs les plus élevées reconstituées sur les 800.000 dernières années. Certains d’entre eux considèrent que le seuil de perturbation grave du climat est d’ores et déjà dépassé.

Tous sonnent le tocsin.

Christine Lagarde n’en a que faire !

Elle prône ouvertement des actions qui vont dans le sens de l’accélération du dérèglement climatique De fait, elle invite la communauté internationale à renier les engagements de Rio et Kyoto.

-  A-t-elle vraiment conscience de la portée de ses déclarations ?

Sans doute sa préoccupation, est-elle ailleurs : partie prenante d’un gouvernement incapable de prendre la mesure de l’ampleur des problèmes de ressources énergétiques et incapable d’y faire face, elle cherche un bouc émissaire, en l’occurrence l’OPEP.

S’ajoutant au plan de fermetures de centaines de gares au fret, à la construction de nouvelles centrales à charbon, cette déclaration prouve que ce gouvernement ne prend pas au sérieux le dérèglement climatique et que toute l’affaire affublée du nom de « Grenelle » de l’environnement n’était qu’une vaste opération de tape à l’œil. N’en doutons pas : il en sera de même de la prétendu priorité écologique de la présidence française de l’Union européenne. Sans doute Nicolas Sarkozy trouvera-t-il quelques questions secondes pour occuper la scène. Mais la déclaration de Christine Lagarde montre l’insouciance criminelle du pouvoir à l’égard de l’enjeu vital qu’est la préparation de l’après-Kyoto2.

Alors que l’exploitation des combustibles fossiles a augmenté depuis Kyoto, il faut au contraire la ralentir.

En l’état actuel des technologies, il n’y a aucune autre voie pour contenir le dérèglement climatique.

Que cette voie soit difficile à emprunter, nul ne peut en douter. Elle passe par un contrôle et une répartition nouvelle et juste de ces ressources dont la consommation doit être limitée. Ce contrôle et cette juste répartition sont nécessaires à l’échelle nationale car la répartition de ressources énergétiques aussi vitales ne peut dépendre de la seule loi de l’argent. Ainsi, il est évident que le kérosène consommé par les passagers des lignes aériennes qui doublent les lignes TGV n’a pas la même importance sociale que le gas-oil pour d’autres activités, pour ne prendre qu’un exemple. Mais ils sont avant tout indispensables à l’échelle mondiale, sans quoi les réductions de consommation obtenues ici seront compensées ailleurs, sans que soit garanties la réduction globale de l’exploitation des combustibles fossiles. Il faudra donc aller plus loin que Kyoto et c’est donc seulement ainsi que les efforts de tous pourront être efficace et prendre sens.

Telle est la parole à la fois réaliste et ambitieuse parce qu’anticipatrice que nos ministres devraient porter dans les enceintes internationales pour être dignes du crédit qu’y garde encore notre pays, dans l’intérêt de la préservation de la civilisation, voire de la survie de l’humanité.

-  Eric Le Lann



Publié le 2 juin 2008  par eric le lann


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Une ministre irresponsable et dangereuse
    29 janvier 2016, par Sara
    12 week weight loss program Venus Factor has been designed to help women burn fat, lose weight and get in shape.
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin