e-torpedo le webzine sans barbeles



14 Juillet 2008 : Léo Ferré tu nous manques !

Catégorie Musique
Il y a (29) contribution(s).










ET UN JOUR LE LION EST MORT

par Franca Maï

C’est un 14 juillet 1993 que Léo Ferré tire sa révérence. Le jour même de la fête révolutionnaire parisienne devenue fête nationale.

Histoire de transformer symboliquement la solennité des défilés militaires et le charivari des bals populaires cerclés de feux d’artifice, en y ponctuant définitivement son aura de patriarche libertaire.

Son ultime bras d’honneur.

Il rejoint enfin Pépée, sa femelle de guenon, son âme sœur.

...J’voudrais avoir les mains d’la mort Pépée

Et puis les yeux et puis le cœur

Et m’en venir coucher chez toi

Ça chang’rait rien à mon décor

On couch’ toujours avec des morts

On couch’ toujours avec des morts

On couch’ toujours avec des morts

Pépée...

Né le 24 Août 1916, dans la principauté de Monaco, Léo Ferré respire une enfance ensoleillée dans une famille liée où, cousines, oncles et tantes se côtoient à foison, lui laissant l’impression arachnéenne de grandir essentiellement entourée de femmes.

Lire la suite ici



Publié le 14 juillet 2008  par franca maï


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin