e-torpedo le webzine sans barbeles



Action Directe - Marina Petrella : Rassemblements de solidarité

Catégorie politique
Il y a (1) contribution(s).

(JPEG) Nathalie Ménigon a enfin obtenu la liberté conditionnelle depuis le 2 août dernier, après vingt années de détention particulièrement dures et une année de semi-liberté. Cette liberté a été arrachée par la résistance des camarades d’Action directe prison qui ne se sont jamais reniés et qui sont demeurés solidaires.

Si Jean-Marc Rouillan est actuellement en semi-liberté, il passe toutes ses nuits en prison et la justice lui réserve un régime particulier en lui refusant régulièrement des "permissions" de sortie pour passer, de temps en temps, un week-end hors de prison.

L’Etat s’est doté d’une nouvelle loi dite "de rétention de sûreté". Sous prétexte de protéger la population de meurtriers psychopathes, cette loi recèle des dispositions appliquées rétroactivement aux prisonniers politiques condamnés à perpétuité comme les militants d’Action directe.

Parmi les premiers à avoir fait les frais de ces mesures, Georges Cipriani, le dernier des quatre membres d’AD arrêtés en 1987 encore en détention sans aménagement de peine. Transféré au Centre national d’observation (CNO) de Fresnes, il y a été soumis dans des conditions très éprouvantes aux examens multiples d’« experts » prétendant juger de sa « dangerosité ».

Conséquence directe de cette nouvelle procédure, le report de la décision concernant la demande de libération conditionnelle sur la base du dossier qu’il a déposé l’automne dernier. La décision aurait dû intervenir le 5 septembre, elle est repoussée en raison du délai de transmission de l’avis de la commission pluridisciplinaire des mesures de sûreté.

En cette rentrée de septembre, rassemblons-nous une fois de plus pour exiger la libération des militants d’Action directe encore emprisonnés : Georges Cipriani, mais aussi Régis Schleicher, incarcéré depuis 26 ans ! Ainsi que celle de tous les prisonniers révolutionnaires, comme le militant communiste libanais, Georges Ibrahim Abdallah, qui a lui aussi été récemment transféré au CNO de Fresnes.

Jeudi 4 septembre, participez aux deux rassemblements :

-  de 18h à 18h45, en solidarité avec les militants d’Action directe : en face de la direction de l’Administration pénitentiaire, carrefour rue de la Verrerie - rue du Renard (Paris 4e - métro L1-L11 Hôtel-de-Ville).

-  à partir de 18h30, en solidarité avec Marina Petrella : sur le parvis Beaubourg (centre G. Pompidou)

Non à la rétention de sûreté ! Non à la prison infinie !

Liberté pour Jean-Marc Rouillan, Georges Cipriani, Régis Schleicher, et pour Georges Ibrahim Abdallah !

-  Collectif "Ne laissons pas faire !"

nlpf@samizdat.net - http://nlpf.samizdat.net

Libération des prisonniers d’Action directe !

Pour être tenu au courant des initiatives : nlpf.samizdat.net Action Directe



Publié le 3 septembre 2008  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Action Directe - Marina Petrella : Rassemblements de solidarité
    29 janvier 2016, par Sara
    12 week weight loss program Venus Factor has been designed to help women burn fat, lose weight and get in shape.
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin