e-torpedo le webzine sans barbeles



Hôpital St Vincent de Paul

Catégorie société
Il y a (2) contribution(s).

(JPEG) Indignation après la honteuse demande de mise en examen de l’infirmière de l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul

L’information est tombée : le parquet a requis la mise en examen pour "homicide involontaire" de l’infirmière responsable de la mort du petit Ilyes à l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul (Paris 14e).

Dans notre article paru hier, Les « erreurs humaines » de Roselyne Bachelot, nous dénoncions les conditions de travail qui se dégradent sans cesse dans les établissements de santé en général et à l’AP-HP en particulier, et plus précisément les surcharges de travail essentiellement liées aux pénuries de personnel, ces dernières étant dues aux seules réformes libérales mises en place depuis plusieurs années qui conduisent notamment aux réductions drastiques des effectifs.

Demander aujourd’hui la mise en examen de cette infirmière est non seulement indigne et honteux, mais très inquiétant.

En effet, cela signifie que désormais les premières victimes de la politique libérale mise en place dans les services publics seront considérées comme responsables de l’incurie qu’on leur impose malgré eux. Cela signifie qu’un machiniste, par exemple, pourra être mis en examen lorsque son véhicule sera accidenté suite à un manque d’entretien de sa machine par des services techniques en sous-effectifs. Ou encore qu’un médecin seul aux urgences, devant répondre à trois situations critiques en même temps, sera tenu responsable de la mort d’un patient si par malheur il fait le mauvais choix. Etc.

Les personnels soignants, en tout cas, sont prévenus. Toute erreur due à la chaîne infernale : manque de personnel - surcroît de travail et de responsabilités - fatigue - stress, pourra être suivie d’une sanction judiciaire.

-  Le système judiciaire s’engouffrera-t-il dans un jeu imposé par les politiciens qui consisterait à juger les effets en faisant abstraction des causes ?

Dans ce cas, la justice aura bel et bien complètement disparu en France, puisque les véritables responsables ne seront même pas inquiétés.

Non content de demander la mise en examen de l’infirmière, le parquet va plus loin puisqu’il demande aussi « son placement sous contrôle judiciaire avec interdiction de se rendre à l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul et d’entrer en contact avec les personnels. ». Outre que le parquet veuille rendre responsable une infirmière d’une situation sur laquelle elle n’a pas prise, il souhaite la traiter comme une criminelle, et dans le même temps la bâillonner...

Peut-être souhaite-t-il aussi couper l’herbe sous le pied aux syndicats hospitaliers en les empêchant de recueillir le témoignage de « l’accusée »...

Quoi qu’il en soit, l’indignation est grande au sein des hôpitaux.

Le personnel hospitalier n’oublie pas la douleur des parents et s’y associe entièrement. Mais l’injustice qui est faite à leur collègue suscite stupeur et colère. D’autant que tous savent que les « accidents » malheureux se multiplieront (comment pourrait-il en être autrement puisque de toute façon puisque le personnel est déjà largement insuffisant ?) et que s’ils sont un jour mis eux-mêmes en examen, ce n’est pas leur hiérarchie (qui, elle, est pléthorique et ne joue que trop souvent les mouches du coche) qui les défendra.

-  Qui sera la prochaine infirmière mise en examen ?

-  Le prochain médecin ?

-  Les prochains aides-soignants ?

-  Les prochains ouvriers, laborantins ou administratifs ?

C’est peut-être là le message que l’on veut délivrer au personnel : « Nous, nous casserons le service public à notre guise, et vous, vous paierez les pots cassés... »

Mais les nombreux témoignages de sympathie envers le personnel hospitalier en général, et l’infirmière en particulier, exprimés aujourd’hui par les patients et leurs familles à Saint-Vincent-de-Paul, disent assez que la ficelle des politiciens est cette fois trop grosse.

Michel Strausseisen

26-12-2008



Publié le 26 décembre 2008  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin