e-torpedo le webzine sans barbeles



L’arnaque de la loi sur le travail le dimanche par Gérard Filoche

Catégorie société
Il y a (1) contribution(s).

(JPEG) Vous avez suivi la loi en préparation sur le travail le dimanche ?

pas assez car sinon vous auriez explosé de colère.

Il s’agit comme vous l’avez compris de faire travailler des femmes et des jeunes pauvres et précaires le dimanche... Il s’agit d’un vandalisme social pour détruire les liens sociaux partout, dans les cités, dans les familles, dans la vie citoyenne... Il s’agit de remplacer la société du loisir par la société du caddie... Il s’agit de fabriquer du chômage... le lundi ! Il s’agit de favoriser la grande distribution et de faire fermer les commerces de proximité...

Mais pas seulement : Sarkozy, Chatel, Bertrand, Maillé, ont appâté le gogo en prétendant que le dimanche serait payé double et accompagné d’un repos compensateur c’est-à-dire payé triple. Seuls les naïfs pouvaient croire cela.

Un texte inacceptable

Les dernières moutures du texte précisent que ce ne sera pas le cas : - dans les communes touristiques (sic) (attention elles seront distinctes des « zones touristiques ») - dans l’ameublement (sic) (et d’autres branches comparables, le bricolage...) - dans les lieux déjà dits de consommation d’usage les weekends (sic) C’est-à-dire que là où il y avait déjà ouverture il n’y aura pas de doublement, ni de repos compensateur, ce sera... négocié !

Nous le disions ici : la banalisation du travail du dimanche se traduira par une banalisation du salaire du dimanche, sans majoration, sans avantage, ni repos compensateur. Les quelques salariés abusés, comme à Plan de campagne qui croyaient y voir un gain sont tombés dans le piège, l’ouverture généralisée du dimanche se traduira par des salaires ordinaires le dimanche ! S’il n’y a plus d’exception pourquoi payer plus ?

Et des détails que Martine Billard, député verte de Paris n’a pas manqué de dénoncer et de combattre : il y aura trois cas particuliers, Paris, Lyon et Marseille. Ce serait les maires qui trancheraient...

Hé oui, mais à Paris, le texte ne dit pas cela, ce sera le Préfet.

Allez Paris. La ville touristique sera ouverte le dimanche avec des caissières, femmes, jeunes pauvres et précaires. Le double langague de Sarkozy devant l’Organisation internationale du travail

Source : le blog de Gérard Filoche



Publié le 9 juillet 2009  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • L’arnaque de la loi sur le travail le dimanche par Gérard Filoche
    11 janvier 2016, par RedenScott
    There are lots of things that they need to work on for the future. - Roger Quick
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin