e-torpedo le webzine sans barbeles



Dieppe : Identité Nationale : L’UNEF 18 décembre 2009

Catégorie société
Il y a (0) contribution(s).

(JPEG)

Illustration ROZOR

Communiqué de presse de l’UNEF du vendredi 18 décembre

L’UNEF s’invite dans un débat sur l’identité nationale

Ce vendredi 18 décembre se tenait à Dieppe une réunion-débat organisée par le ministère de l’Immigration sur la question de l’identité nationale. L’UNEF a souhaité s’inviter dans ce débat.

Une trentaine de personnes de plusieurs organisations (UNEF, JC, UNL, SOS racisme, MRAP) se sont donnés rendez-vous devant l’entrée de la sous-préfecture de Dieppe. La participation au débat leur a été refusé dans un premier temps, celui-ci n’étant ouvert qu’aux personnes « invitées » par le préfet. Curieuse façon d’organiser un large débat national que de sélectionner ainsi les participants, au risque de biaiser les conclusions de la discussion. Après avoir insisté auprès des responsables, l’UNEF a pu faire entrer dans la sous-préfecture 2 représentants afin d’exprimer le sentiment des jeunes rassemblés devant le bâtiment.

Le débat en a été quelque peu chamboulé, les représentants de l’UNEF accusant directement le préfet de mener une opération dangereuse visant à confondre identité nationale et politique d’immigration en instituant une définition du « bon français ». Les intervenants de l’UNEF ont rappelé leur attachement à l’universalisme et aux acquis de la Révolution Française notamment la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et du Citoyen, qui entrent en contradiction avec les situations inhumaines dans lesquelles se trouvent les étrangers actuellement dans notre pays. Ils ont exprimés les revendications concernant les étudiants étrangers notamment la possibilité d’accéder aux aides sociales et la régularisation des sans-papiers.

Ne souhaitant pas poursuivre une discussion restreinte à la recherche d’une identité nationale voire nationaliste, les représentants de l’UNEF ont ensuite quitté la réunion suivis par plusieurs autres participants. Ils ont retrouvés dehors les jeunes qui continuaient de scander : « C’est pas les étrangers, c’est pas les immigrés qu’il faut virer, c’est Sarkozy et les préfets ! »

Il apparaît clairement que ces débats nationaux sur l’identité nationale sont organisés dans le but de stigmatiser encore un peu plus la population immigrée afin de courtiser l’électorat extrémiste à l’approche d’échéances électorales. L’UNEF continue de demander l’annulation de la tenue de ces débats dangereux pour la cohésion sociale et qui remuent les relents les plus nauséabonds du nationalisme.

Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter :

Boris CHAUMETTE, responsable régional de l’UNEF

06 72 70 55 40



Publié le 19 décembre 2009  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin