e-torpedo le webzine sans barbeles



Samedi 12 Decembre 1970 - Nouvelle Orleans -This is the End......

Catégorie Musique
Il y a (5) contribution(s).

(JPEG)

Décembre 1970 les Doors ont derrière eux 6 albums et la critique n’a pas épargnée leur dernier disque : L.A Woman.

Depuis de nombreux mois Morrison fait la pluie et le beau temps au sein de la formation ; les tensions et les désaccords sont permanents entre les membres du célèbre groupe. N’en déplaise à Manzareck, Krieger et Densmore Les Doors c’est d’abord et surtout Jim ; le roi lézard et Jim ne le sait que trop alors. Il fait ce qu’il veut, quand il veut et dicte sa loi aux autres musiciens qui doivent s’accommoder de la personnalité hors normes de leur leader.

Jim Morrison est un roi mais ce roi là s’enfonce lentement et inexorablement dans le gouffre d’alcool et de drogues qui certes , inévitables du milieu rock et de l’époque (on sort à peine du Flower-Power ) atteignent chez lui des proportions suicidaires. Jim est un Addict qui consomme tout ce qui peut l’entraîner loin de la réalité et rapidement cette dépendance qui le consume fait de lui un élément difficilement contrôlable pour les médias mais aussi pour ses proches et pour son public .

Dangereux pour lui même, mais aussi pour les autres l’avenir du groupe est plus qu’incertain et malgré la fidélité du public et les bonnes ventes des albums les concerts se suivent et ne ressemblent pas.

Tout dépend uniquement de l’état physique et psychologique de Jim. Le groupe a traversé des périodes délicates (interdictions de jouer ; procès ; concerts stoppés par les forces de l’ordres.)

Depuis l’été 1970, malgré l’enregistrement chaotique de L.A Woman chaque concert relève de l’inconnu mais le 11 Décembre à Dallas c’est un triomphe ; Jim est en forme les musiciens sont soudés les uns aux autres et ils donnent Riders on the storm en avant-première devant un public ravi.

Le lendemain à La Nouvelle Orléans c’est la tragédie totale. Jim perd complètement pied, on voit son esprit abandonner son corps, à la dérive. Pendu au pied du micro, vidé de toute énergie, il est incapable de continuer. Après quelques chansons, il s’empare du pied du micro qui le soutient et cogne la scène à grands coups brisant les planches puis il se retourne tombe assis sur la batterie et ne bouge plus.

Jamais plus les Doors ne jouèrent en public tous les quatre.

Moins de six mois plus tard, Jim venait mourir à Paris.

The End

This is the end, beautiful friend

This is the end, my only friend

The end of our elaborate plans

The end of everything that stands

The end

No safety or surprise

The end

I’ll never look into your eyes again

Can you picture what will be

So limitless and free

Desperately in need of some stranger’s hand

In a desperate land

Lost in a Roman wilderness of pain

And all the children are insane

All the children are insane

Waiting for the summer rain

There’s danger on the edge of town

Ride the King’s highway

Weird scenes inside the gold mine

Ride the highway West, baby

Ride the snake

Ride the snake

To the lake

To the lake

The ancient lake, baby

The snake is long

Seven miles

Ride the snake

He’s old

And his skin is cold

The West is the best

The West is the best

Get here and we’ll do the rest

The blue bus is calling us

The blue bus is calling us

Driver, where are you taking us ?

The killer awoke before dawn

He put his boots on

He took a face from the ancient gallery

And he walked on down the hall

He went into the room where his sister lived

And then he paid a visit to his brother

And then he walked on down the hall

And he came to a door

And he looked inside

Father

Yes son ?

I want to kill you

Mother, I want to. . .

C’mon baby, take a chance with us

C’mon baby, take a chance with us

C’mon baby, take a chance with us

And meet me at the back of the blue bus

This is the end, beautiful friend

This is the end, my only friend

The end

It hurts to set you free

But you’ll never follow me

The end of laughter and soft lies

The end of nights we tried to die

This is the end



Publié le 26 mai 2005  par Jimbo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin