e-torpedo le webzine sans barbeles


Le ras le bol de Sarkozy

Publié le 19 janvier 2011


...Les déclarations de MAM le 11 janvier devant l’Assemblée nationale. La ministre avait proposé alors au régime tunisien la coopération de la France en matière de sécurité et de maintien de l’ordre, en pleines émeutes populaires réprimées dans le sang. Passés relativement inaperçus sur le moment, ces propos ont été exploités par l’opposition après la fuite de Ben Ali, la gauche reprochant à MAM de ne pas avoir pris la mesure de la situation en Tunisie et d’avoir voulu prêter main-forte au régime policier.

source : La DEPECHE

...Pour sa part, Martine Aubry a estimé mardi que Michèle Alliot-Marie devrait « elle-même tirer les leçons d’une faute aussi grave ». François Fillon lui a répondu en accusant le PS d’« une exploitation peu honnête » des propos de la ministre des Affaires étrangères. Et, le chef du gouvernement, de se faire mordant pour répliquer aux accusations de « complaisance » vis-à-vis du régime Ben Ali ressassées ces derniers jours par la gauche.

source : LE FIGARO

...Alors que le pays ami compte ses morts, la réponse de la ministre, proposant que la France fasse bénéficier la Tunisie du savoir-faire de ses forces de sécurité, « reconnu dans le monde entier », surprend, mais ne soulève pas d’emblée un tollé dans l’opposition. On entend bien ici et là des jugements peu amènes sur la maladresse de la nouvelle ministre des Affaires étrangères, mais pas d’appels à la démission comme ils se multiplient depuis quarante-huit heures.

source : LA VOIX DU NORD

...Dans ce cas, elle ne pouvait pas ignorer que la Place Beauvau avait déjà développé une coopération policière de grande ampleur avec la Tunisie de Ben Ali, et cela depuis vingt-trois ans. Sans parler de la délégation du SCTIP en Tunisie, devenue délégation de la DCI, qui « coordonne l’ensemble des actions de coopération dans le champ de compétences des deux ministères de l’Intérieur (police, gendarmerie, sécurité civile et administration territoriale) », comme l’indique le site du quai d’Orsay. Ses propos auraient été sortis de leur contexte. Mais n’est-ce pas plutôt MAM qui est hors contexte ? D’autant la ministre des affaires étrangères n’a pu le début du commencement d’un regret, en essayant de dévier les attaques vers la gauche qui, dans le passé, ne fut pas non plus exempte de critiques dans son rapport avec le régime de Ben Ali, notamment sous Mitterrand.

source : Nouvel OBSERVATEUR



Pour Contacter ROZOR c'est ici


La GALERIE DE ROZOR


Dessin précédent : Berlusconi de l’espèce libidineuse compulsive

Dessin suivant : Le PS à l’heure japonaise
envoyer
sommaire
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin