e-torpedo le webzine sans barbeles



Violences des forces de l’ordre à Anduze (Gard)

Catégorie société
Il y a (8) contribution(s).

VISIONNEZ LA VIDEO SUR OULALA.NET


Le "savoir faire Français", vanté par Alliot-Marie, au service des préfets et autres mercenaires de la sarkozie.

Vendredi 21 janvier 2011, une manifestation pacifique de citoyens et d’élus venus soutenir leur communauté de communes (CdC Autour d’Anduze) menacée d’éclatement par la volonté d’expansion de l’agglomération d’Alès, a été réprimé avec une violence inouïe par les force de l’ordre. Gazage et matraquage sans aucune sommation alors qu’il n’y avait, de la part des manifestants, aucune violence ni dégradation.

Une vidéo amateur montre clairement les faits : des manifestants pacifiques, des élus (en écharpe) gazés, des personnes âgées gazées et matraqués, des manifestants blessés et des enfants qui courent.

Si c’est ainsi que les préfets entendent mener la réforme territoriale, ça promet.

Tout cela est lamentable. Nous avons besoin de tous les citoyens pour dénoncer ce qui s’est passé ce jour là à Anduze.

Communiqué de presse du PG Gard /Anduze, le 24 janvier 2011

Monsieur ROUSTAN en démocratie les différents ne se règlent pas avec la force publique !

Les réformes territoriales mises en place par l’UMP et votées par FOURNIER, ROUSTAN, LACHAUD n’ont jamais été acceptées par les élus. Le Congrès National des Maires de France 2009 avait été l’occasion pour de nombreux maires, de toutes tendances politiques, de dire NON à ces projets. Malgré ce, le gouvernement et ses représentants locaux cherchent à l’imposer à marche forcée, à toute vapeur !

Ce qui s’est passé à Anduze est dans la logique de la perte de sang froid quasi permanente des élus UMP ! La démocratie est chaque jour mise à mal par leur intolérance, leur mépris envers leurs pairs mais aussi les citoyens. Maintenant l’agression devient la réponse. Agression envers les salariés de Richard Ducros, agression envers des manifestants pacifistes pour le maintien d’une communauté de communes... mais où vont ils s’arrêter ?

Le Parti de Gauche condamne fermement ROUSTAN et ses amis pour de tels agissements.

Le parti de Gauche s’indigne de telles violences policières qui délégitiment ceux qui en on donné l’ordre.

A Anduze on gaze, à Tunis on a tiré. Benali est tombé. Ici, aussi l’oligarchie qui méprise le peuple et ses élus de bases doit être balayée par les urnes.

Vite la révolution citoyenne !

Katy Laurent et Charles Menard Co-secrétaires du Parti de Gauche 30



Publié le 30 janvier 2011  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin