e-torpedo le webzine sans barbeles



Angela Merkel veut imposer sa loi

Catégorie politique
Il y a (1) contribution(s).

(JPEG)

(re)visitez la galerie ROZOR


Eurozone

Au menu de son « pacte pour la compétitivité », l’obligation pour tous de supprimer l’indexation des salaires sur les prix et de porter l’âge de départ à la retraite à 65 ans minimum.

Mme Merkel estime que si l’Allemagne paie pour les autres, elle est en droit de fixer les règles du jeu. En échange d’une hausse conséquente du Fonds de secours de l’euro (ou FESF, fonds européen de stabilisation financière) à 440 milliards afin de mieux faire face aux crises de la dette qui ont failli emporter la Grèce et l’Irlande, elle souhaite que les 17 pays de l’Union monétaire signent un « pacte pour la compétitivité » inspiré du modèle allemand.

En gros, Mme Merkel impose son pays tout-puissant comme modèle de la future discipline européenne.

Au programme de ce « code de bonne conduite économique, budgétaire et sociale » visant à parer aux prochaines turbulences des marchés, l’adoption de politiques communes en matière de systèmes de retraite, de salaires ou d’imposition des sociétés, et des mécanismes de plafonnement de l’endettement public, sanctions à la clé.

Afin d’élaborer ces « nouveaux outils » d’harmonisation et de gouvernance, nos Eurocrates se réunissent aujourd’hui à Bruxelles. Toutou de l’Allemagne et du libéralisme économique, Nicolas Sarkozy défendra ce projet avec sa copine Angela.

Pour sauver l’euro, appauvrissons les Européens

Entre autres joyeusetés, les 17 pays concernés auront l’obligation de porter l’âge de départ à la retraite à 65 ans minimum, ainsi que l’obligation de lever l’indexation des salaires sur les prix pour éviter les revalorisations automatiques.

Deux mesures anti-sociales qui enfoncent le clou d’une Europe qui persiste à faire la danse du ventre devant les marchés en travaillant contre l’intérêt de ses peuples.

En France, côté retraite, c’est plié. Gageons que, dans ces conditions, si le Parti socialiste remporte la bataille de 2012, il renoncera à sa promesse de rétablir l’âge légal à 60 ans...

Côté indexation des salaires sur les prix, c’est à moitié fait. Le taux d’inflation officiel de l’Insee étant largement sous-évalué, tout juste permet-il de revaloriser misérablement notre Smic et nos revenus de transfert (dont les pensions de retraite).

Mais si cette dernière barrière saute, alors tout est permis !

Comme dit Jean-Luc Mélenchon, « à part le fric et la liberté de la concurrence, rien n’intéresse l’Union européenne ».

De plus en plus, on se prend à rêver de soulèvements qui fassent boule de neige, comme de l’autre côté de la Méditerranée...

SH Source : http://www.actuchomage.org

Le 4 Février 2011
Lu sur : RADIO AIR LIBRE



Publié le 4 février 2011  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
  • Angela Merkel veut imposer sa loi
    28 janvier 2016, par Sara
    12 week weight loss program Venus Factor has been designed to help women burn fat, lose weight and get in shape.
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin