e-torpedo le webzine sans barbeles



New order sur le toit du monde

Catégorie Musique
Il y a (3) contribution(s).

Le destin tragique de Ian Curtis installe pour toujours Joy Division dans le petit cercle des formations mythiques de l’histoire de la musique

(JPEG)

En formant New Order et surtout en se débarrassant de la violence psychiatrique symbolisée par les albums Closer et Unknow pleasures les autres membres du groupe (Barney Summer , Peter Hook et Steven Morris) vont réussir l’un des plus beaux virages de l’histoire de la pop-music.

Dès 1982 New Order compose des titres susceptibles de séduire les amateurs de disco futuriste ou d’avant- garde techno avec le single temptation qui révèle déjà tout ce qui deviendra la marque de fabrique du groupe : la pop mélancolique.

Viendra ensuite le légendaire Blue Monday, lequel pourtant disponible uniquement en format Maxi et annoncé par les maisons de disques comme un suicide commercial deviendra en définitive, le maxi le plus vendu de tous les temps.

Avec son intro incroyable, sa rythmique affolante et un son de basse synthé, ce single restera comme l’un des actes fondateurs de la musique House.

L’album suivant Power, corruption & lies va imposer définitivement le groupe comme les héritiers de Kraftwerk, modèle absolu du groupe et référence affirmé des membres du groupe

New order découvre ensuite le son de New- York.

L’été 1983, ils sont invités à jouer au Paradise garage (le club qui donnera naissance au mouvement musical du même nom) et ce sera immédiatement une révélation.

A partir de ce moment, le groupe ne cessera de naviguer entre deux écoles, deux sons : Manchester et New- york.

A Manchester ils sont en terrain conquis et ils inaugurent bientôt ce qui va devenir la plus importante discothèque anglaise des années 80 : L’hacienda

(JPEG)

C’est ici que vont débuter entre autres, les Happy Mondays et les Stones Roses mais au-delà de l’hacienda c’est New Order qui permet l’explosion d’un phénomène que l’on surnommera Mad-Chester , mariage entre Rock, Pop et Dance-music..

Personne n’est donc surpris lorsque fin 1988, New order déclenche la gigantesque révolution indie-dance en enregistrant ,dans un état de défonce permanente à Ibiza l’album mythique Technique , puis en interprétant fine time single de l’album en direct à la célèbre émission top of the pops,les yeux effroyablement "extasiés" .

(JPEG)

La furia est ouverte et deux ans durant l’Angleterre ne vivra plus qu’au rythme halluciné de Mancheste. New Order va s’imposer comme l’un des groupes essentiels des années 80 -90 en réussissant l’exploit de réconcilier les amateurs de rock avec les pistes de danse



Publié le 9 juin 2005  par Jimbo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin