e-torpedo le webzine sans barbeles



Jean-Marc Rouillan

Catégorie actualité
Il y a (84) contribution(s).

...

C’est fait :

la cour d’appel de Paris a accordé un régime de semi-liberté à Jean-Marc Rouillan, l’ancien d’Action directe condamné deux fois à la prison à perpétuité, a annoncé son avocat Me Jean-Louis Chalenset.

En février dernier, la justice avait déjà accordé ce régime de semi-liberté à l’ancien d’Action directe mais le parquet l’avait bloqué dans la foulée. C’était donc à la chambre de l’application des peines de la cour d’appel de Paris de trancher. Elle l’a donc fait dans le sens du détenu de la prison de Muret (Haute-Garonne). Cette acceptation ouvre la voie au bout d’un an à une éventuelle libération conditionnelle.

Lire la suite ICI

L’ex-chef d’Action Directe avait été condamné deux fois à la réclusion criminelle à perpétuité pour les assassinats du PDG de Renault, Georges Besse, en 1986 et d’un ingénieur général de l’armement, René Audran, en 1985.

Après avoir passé près de 24 ans derrière les barreaux, Jean-Marc Rouillan, ancien leader d’Action Directe, bénéficiera d’une semi-liberté à compter du 19 mai.

Ce régime lui a été accordé ce jeudi par la cour d’appel de Paris.

Jean-Marc Rouillan, 58 ans, a été condamné deux fois à la réclusion criminelle à perpétuité pour les assassinats du PDG de Renault, Georges Besse, en 1986, et d’un ingénieur général de l’armement, René Audran, en 1985.

Lire la suite ICI



Publié le 28 avril 2011  par torpedo


envoyer
commenter
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin