e-torpedo le webzine sans barbeles



Czechtek : Répression Sanglante

Catégorie société
Il y a (75) contribution(s).

Czechtek :
Répression
Sanglante

(JPEG)

Le Samedi 30 juillet, à Mlyvec, 1000 policiers anti-émeutes ont mis brutalement fin au Czechtek 2005 en république Tchèque.

(JPEG)

Le Czechtek, festival international et multiculturel devait fêter ses 12 ans d’existence en tout pacifisme. Il réunissait des styles de musique, vidéos et performances diverses et était devenu un technival Européen majeur : incontournable.

Selon les organisateurs, rien n’était illégal au regard des lois de la république Tchèque et un contrat avec les propriétaires du terrain avait été établi.

(JPEG) Mais le Vendredi 29 juillet 2005, les services de police ont commencé à demander aux premiers arrivants de déguerpir. Certains , la plupart Français, ont été sommés de franchir la frontière dans les plus brefs délais. Article de manuji.

D’après un communiqué de presse du 31.07.05 de vision cz , les raisons invoquées par les force de l’ordre seraient le dépôt de plaintes des propriétaires des terrains annexes utilisés par les teufeurs. Cependant, une des propriétaires a témoigné que les services de police lui auraient largement forcé la main, en prétextant que son terrain déjà squatté subissait de graves dommages. Mais il est à souligner que cette même personne avait déposé plainte avant l’arrivée des premiers camions. Donc...

Si certaines personnes ont pris le chemin de la frontière le 29 au soir -pour une bonne partie, des Français- d’autres ont pu installer leur matériel comme prévu, malgré le blocage de la principale voix d’accès du site.

Le Samedi 30 Juillet, une première charge désorganisée de 1000 policiers anti-émeutes est déclenchée à 16H 30. Après plusieurs heures de harcèlement et aidés d’un hélicoptère et de canons à eau, les "robocops" laissent un court répit aux teufeurs .

(JPEG) A 22 heures, une deuxième attaque d’une brutalité extrême met fin au douzième Czechtek 2005.

Des gazs désorientants et lacrymogènes sont utilisés en quantité massive, parfois même à l’intérieur des voitures, piégeant ainsi leurs occupants. De nombreuses photos témoignent du déchaînement implacable des policiers et des vidéos retransmettent la virulence de leurs propos et de leurs actes.

Effectivement les menaces proférées à l’encontre de certains Français le Vendredi -"rejoignez la frontière sinon on vous casse la gueule" sont devenues un fait. Un véritable bad trip.

Bilan provisoire :

Un mort écrasé par un véhicule des forces de l’ordre.

Des centaines de blessés

Sans oublier les arrestations arbitraires.

Comment ne pas s’indigner devant cette barbarie aveugle commanditée par un état de la communauté Européenne ?
Existe-t-il un sous-citoyen Européen ?

Comment se fait-il que des citoyens Européens sont sommés de quitter le sol d’un pays Européen ?
Existe-t-il un sous-citoyen Européen ?

Pourquoi les médias Français toujours prêts à polémiquer sur le sujet, sont-ils devenus autistes ?
Existe-t-il un sous-citoyen Européen ?

(JPEG)

Ci-joint divers liens concernant ce drame :
-  Travellers en Enfer (témoignage Technival Prague 2005)
-  twww.tekalombre.net
-  http://czechtek.freetekno.org/
-  http://www.novinky.cz

photos :
-  http://www.novinky.cz
-  http://pentatonica.freetekno.cz
-  http://softa.wz.cz/
-  http://kait.fucksheep.org



Publié le 6 août 2005  par di2


envoyer
commenter
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin