e-torpedo le webzine sans barbeles



Directeur des Editions Alternatives : Gérard Aimé

Catégorie édition
Il y a (4) contribution(s).

(JPEG)

-  Qu’entendez-vous par éditeur de niches ?

Une niche est un thème assez pointu destiné à un public particulier clairement identifiable, mais elle n’intéresse généralement pas les grands éditeurs car le public visé n’est pas assez important pour que la vente espérée rentabilise le titre auprès des grosses machines qui génèrent des frais généraux assez lourds. Une niche est donc un domaine peu fréquenté, un sujet qui ne se place pas facilement dans les rayons classiques des libraires. Connaissant notre goût pour les sentiers vierges, les auteurs présentent souvent leurs projets avec un argument qu’ils pensent décisif : « c’est un sujet qui n’a jamais été traité ». Or souvent, s’il n’a jamais été traité, c’est que le marché est vraiment trop réduit pour ce sujet.

En parcourant notre catalogue, un ami éditeur américain n’eut que ce commentaire : « mon pauvre Gérard, comment pouvez-vous vivre avec ces titres ?

Que des créations, et pratiquement que des thèmes totalement inédits ! Pour ma part, avant de prendre la décision d’éditer, je m’assure qu’il y ait déjà une soixantaine de livres sur le sujet, c’est-à-dire un véritable marché. Le soixante et unième livre sur Picasso se vendra ainsi toujours mieux que le premier livre sur un artiste contemporain ! ». D’un point de vue économique, cet éditeur a certainement raison, je le remercie de sa leçon, mais nous ne l’appliquons pas toujours. C’est sans doute pourquoi nous restons une maison d’édition de taille moyenne trente ans après notre première parution.

-  En termes de visibilité, les deux formats de la collection Pollen occupent une place à part. Comment son concept naquit-il ? Et en quoi se différentie-t-il de la collection Rencontres

A l’origine, la collection Pollen était classée parmi les livres de jeunesse, et avait été lancée avec Le Maître des Signes.

C’est une rencontre entre un texte court ( philosophique ou poétique ), parfois extrait de textes classiques, et son interprétation par l’image, assez rapidement la calligraphie. Or il y a très peu de livres illustrés pour adultes, l’accompagnement d’un texte par l’image étant une formule plutôt pratiquée dans les livres pour la jeunesse. Mais Pollen, grâce en particulier à l’engouement pour la calligraphie, s’est rapidement adressée à un public plus large.

Lire suite de l’interview sur : Arts livres



Publié le 3 janvier 2006  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin