e-torpedo le webzine sans barbeles



Dadvsi : lestelechargement.com,le site de Mr Renaud Donnedieu de Vabres prend l’eau et engloutit 180 000 euros.

Catégorie politique
Il y a (2) contribution(s).

(JPEG)

Le 21 Février le ministère de la culture lançait un site, se voulant un lieu d’échange et de discussions sur le sujet de la loi DADVSI. Depuis un certain rejet de la constitution, nos politiques s’intéressent de plus en plus au net, mais semblent ignorer « La net attitude ».

Grande première, un site avec des ouvertures de bureaux, 8 heures, 21 heures pour les forums,

Mais les erreurs s’accumulent dès le premier jour.

Un site défendant sa version discutable sur les droits d’auteurs, omet de signaler qu’il utilise dotclear , un blog clé en main développé sous licence libre et donc gratuit. La seule obligation est de laisser le nom du créateur ou de le mentionner. Cette faute sera corrigée par la suite, sans doute grâce à la pression de forums extérieurs.

D’après la ligue odebi ,des forums sont effacés, des articles non publiés etc...

Bref, en fait de libre expression seul le fard reste et c’est bel et bien la censure et la propagande auxquelles se frottera l’internaute incrédule. Mieux à la place d’un débat sur une loi, c’est en réalité le procès du peer to peer dont ce fait l’écho ce site. De plus, après les vilains moutons gris, le citoyen se métamorphose en sale sauterelle, puis en nuée de sales sauterelles.

Mr Renaud Donnedieu de Vabres, en décembre 2005 avait déjà franchi les limites de la déontologie en faisant entrer au seuil de l’hémicycle la fnac et virgin,-qui offraient des cartes de téléchargements gratuits aux députés- il récidive avec un blog onéreux, aux frais du contribuable.

180000 euros aux dires du ministre de la culture, soit plus d’un million de francs (1 180 722,60 ff) pour un blog sur le net d’une durée de 6 jours d’existence. Sans doute une première mondiale !.

La « création » de ce blog a été confiée à la société publicis, évidemment l’on peut mieux comprendre le surcoût de l’opération !

Car rien ne justifie un tel prix...ni la location de plusieurs serveurs nécessaire, ni les quelques films de mauvaise qualité, ni le salaire des modérateurs précaires, ni le code source du site « dotclear étant gratuit et opérationnel en quelques clics ».

Mais l’enjeu financier est monstrueux et pourrait donner le tournis à n’importe quelle calculette. Ce n’est pas les apparitions de quelques pantins labellisés artistes qui ont fait changer l’opinion publique quant à ce projet de loi.

Surtout, suite à la diffusion le 13 février par la chaîne publique France 2 d’un reportage dans lequel le député du Tarn, Bernard Carayon (UMP) et l’un de ses collaborateurs, révélent la nature de pressions exercées actuellement sur les élus, dans le cadre de l’examen du projet de loi DADVSI !...

L’association EUCD.INFO a d’ailleurs écrit le 16 février au président de l’Assemblée Nationale pour lui demander la création d’une commission d’enquête parlementaire.

En deux mot ce site se révèle être une parfaite bouffonnerie et les internautes ne S’y sont pas laissés prendre, préférant d’autres forums de discussions pour débattre du sujet sans restriction.

Messieurs les actionnaires, vous entrez dans un monde où l’information non contrôlée par vos soins, circule à tout va. Personne n’a l’intention de céder cette formidable liberté d’expression et de découverte qu’est la toile. Si ce monde cybernétique a tant évolué c’est grâce au partage et à l’échange. De plus en plus se développent des Arts et des Inventions sous licence libre. Si ces artistes et inventeurs ont choisi cette forme de licence, ce n’est pas pour certains, une obligation, mais bien une volonté de ne pas appartenir à votre système boursier.

Encore une fois vous nous avez prouvé votre inculture et votre dédain envers les citoyens. Mais le revers de la médaille serait que pour une fois nos politiques ne répondent plus présent à vos désirs d’enrichissements personnels.

A lire :

Que sont les DRM ? :
-  DRM, car nous sommes tous des délinquants par Ulhume

Sur la loi DADVSI :

-  La loi DADVSI et tant d’autres prêtes pour 2006.

-  DADVSI : Lettre ouverte à Monsieur Eddy Mitchell de Roberto Di Cosmo

-  La loi DADVSI : La sale Loi

-  DADVSI : Le ventre gigantesque de la Location

-  DADVsI-Gate : Des stars de la musique française victimes du syndrome de Stockholm ? par François Schnell

-  DADVSI, un relent des années 90. « la fin des radios et des artistes libres sur le web ! »

-  DADVSI : Produire, disent-ils... de François Gérald

-  DRM, car nous sommes tous des délinquants par Ulhume

Sur le web :

-  http://www.odebi.org/

-  http://eucd.info/

la pétition :

-  http://eucd.info/



Publié le 26 février 2006  par di2


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin