e-torpedo le webzine sans barbeles



Désobéissance civile contre le système publicitaire par le collectif des déboulonneurs de Paris

Catégorie actualité
Il y a (2) contribution(s).

(JPEG)

Contraindre les publicitaires, sensibiliser l’« opinion publique » (si elle existe...), créer un rapport de force, interpeller les élu-e-s et les pouvoirs publics sur cette problématique névralgique, se fera en étant à ce rendez-vous mensuel en nombre important et croissant ... Venez en nombre assister à cette action non-violente et conviviale ne fait courir aucun risque ! Une tribune publique sera ouverte : exprimez vous-y !

Vendredi 26 mai 2006 à 18h58 à la place de la République

-  (terre-plein central)

Les collectifs des déboulonneurs persistent et signent !!

Un procès au Mans, une assignation au tribunal correctionnel le 27 juin 2006 pour deux déboulonneurs de Montpellier, une dizaine de convocations au commissariat à Paris... et les collectifs des déboulonneurs poursuivent sur la voie de la désobéissance civile. Une nouvelle session d’actions simultanées contre le système publicitaire se tiendra à Paris, Rouen, Montpellier, Lille, le Mans, et Lyon.

Relais d’informations sur :
-  deboulonneurs Réussirons-nous à nous faire arrêter et à avoir un procès ?

Après une période d’essais concluante de six mois, faisant état de la paresse de la police, de la frilosité des publicitaires et de la timidité des journalistes, le collectif des déboulonneurs de Paris donne ouvertement rendez-vous à toutes les populations... Nous contestons le système publicitaire, voulons un débat public, et avons des propositions concrètes.

Nous ne craignons pas les procès : nous les attendons !

-  Notre revendication ?

Une taille maximale d’affichage de 50 cm par 70 cm, accompagnée d’une contrainte stricte de densité et de la suppression des panneaux énergétivores (lumineux, animés, etc...) permettrait de marquer un premier coup d’arrêt à l’expansion du système publicitaire et de créer une brèche !

-La tactique ?

Tous les 4èmes vendredis du mois (ou jours suivants), nationalement, inlassablement, jusqu’à gain de cause, nous dégraderons en public, de manière assumée et non-violente les panneaux publicitaires par barbouillage (inscriptions à la peinture).

-Pourquoi ce choix ?

Quand l’inertie des pouvoirs publics est réelle face aux enjeux environnementaux et sociaux, aux lois bafouées, au non-respect des libertés individuelles, à la privatisation rampante de l’espace public, quand toute tentative légaliste, associative, politique reste vaine devant la puissance de cette industrie, il devient légitime d’agir en désobéissance civile. Chacun-e est essentiel-le... A chacun-e son rythme...

-  1) Assistez sans risque à nos actions non-violentes mensuelles (tous les 4emes vendredis du mois)
-  2) Faites passer l’info (courriels, téléphones, messages, affichage, sites Internet, médias)
-  3) Ramenez du monde... Prenez la parole. Partagez ! Créez une animation !
-  4) Soutenez-nous financièrement pour défendre cette cause (procès à venir) !
-  5) Engagez-vous moralement en communiquant votre identité (bon de soutien)
-  6) Participez activement à la préparation et la mise en place des actions !
-  7) Désobéissez ! Barbouillez ! Devenez déboulonneu-r-se ... (bon d’engagement)
-  8) Créez un collectif local ! (fiches thématiques)

Collectif des déboulonneurs 24 rue Louis Blanc.75010. Paris.

-En bref, qu’est ce qu’on a contre la publicité ?

Une activité véritablement informative, démocratique d’accès, non imposée, centrée sur toutes les activités humaines, serait légitime !

Hélas, le système publicitaire n’a rien à voir avec çà.

Harcèlement en perpétuelle expansion, absence de déontologie, lois bafouées (avec un tiers des panneaux illégaux) caractérisent ce système antidémocratique (pas de droit de réponse, discrimination financière d’expression). En promouvant des comportements individualistes et irresponsables, il génère surconsommation, gaspillage et pollution (suréquipement, voitures, voyages en avion, gadgets...). Il occulte délibérément les conséquences sanitaires (mauvaise alimentation, obésité, anorexie...) et se moque du principe de précaution (produits chimiques, O.G.M., téléphones portables...).

Or, entreprises et industries qui font de la publicité sont intouchables, car les médias en sont tributaires financièrement.

Le système publicitaire propage idéologies antisociales (compétition, domination, accumulation), sexisme, modèles artificiels et uniformes, culte de la perfection physique et de l’éternelle jeunesse. Il réduit l’existence à la consommation, les fêtes à des opérations commerciales, l’imaginaire et les idéaux à des arguments de vente.

-  Le comble ?

C’est le consommateur qui paie la publicité (500 euros par an et par personne), car le coût des campagnes publicitaires est répercuté sur le prix des produits achetés.

-Pourquoi l’affichage comme angle d’attaque ?

Par l’affichage, donc la confiscation de l’espace public et son exploitation mercantile, le système publicitaire s’immisce dans notre quotidien de la façon la plus évidente.

On est libre de regarder ou non la télévision, d’écouter ou non la radio, d’acheter ou non un journal... pas de circuler sans être confronté à un incessant défilé d’images et de slogans.

Cette débauche graphique qui gêne la vue, voire la perception de la signalisation routière, salit notre cadre de vie, réduit notre liberté de penser et limite notre faculté de rêver.

Omniprésentes, dégradantes et insultantes, et à portée de main, les affiches seront notre proie.

Le barbouillage n’est qu’une légitime réponse... Pour la liberté de réception ! Sus aux nuisances du système publicitaire ! Que les publicitaires déboulonnent les panneaux !

Contact presse : 06 99 06 22 88 deboulonneurs.paris@no-log.org

source :
-  Altermonde.levillage



Publié le 17 mai 2006  par torpedo


envoyer
imprimer
sommaire
Forum de l'article
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin