e-torpedo le webzine sans barbeles



DADVSI : La pétition de 165 000 signatures déposée sur le trottoir par Richard Matthew Stallman

Catégorie politique
Il y a (3) contribution(s).


La sale loi nous prouve encore le dédain de nos politiques envers les hommes qui se battent pour des idées non liées au dollar. Ce gouvernement devenu illégitime (voir sondages) se permet de graver dans le marbre, ses sinistres empreintes. N’oublions pas que cette loi fut soumise au parlement dans l’urgence et que Mr Donnedieu de Vabres est apparu comme le véritable perroquet du lobby industriel musical, bafouant les consommateurs et les citoyens.

Rappelons-nous cette mascarade de démocratie lors du vote par le parlement de la dadvsi.

Plus grave encore, les perpétuels mensonges du ministre de la culture et son refus d’une deuxième lecture par l’assemblée -pourtant promise- si le sénat opérait des changements majeurs. Ce qui fut le cas, l’article concernant d’interopérabilité a été effacé. Ce mot barbare signifiant simplement, la possibilité de lire sur le lecteur, l’ordinateur (liste non exhaustive) de notre choix, les morceaux de musiques ou films achetés.

De nombreux logiciels libres furent dès lors déclarés « hors la loi », et pour cause, le code source de ces logiciels est « de par son nom » libre d’accès et donc modifiable par n’importe qui. Dans le pire des cas, même si ces logiciels incluent ces fameuses DRM, il suffira donc de chercher le bout de code et de l’effacer.

(JPEG) Mais pour ce gouvernement refuser d’entendre les arguments de Richard Stallman porteur d’une pétition de 165 000 signatures, est encore une fois faire preuve de souveraineté totalitaire et de refuser ,par manque de compétence et par orgueil,

de prendre conscience de l’importance des programmes libres dans le monde.

Evidemment Richard Matthew Stallman est l’anti-thèse de Bill Gates. Mais toute personne qui tape sur un clavier, devrait épeler son nom en résonance.

DI2

Article de echosdunet.net :

Depuis le mois de décembre, EUCD.info a récolté quelque 165 000 signatures sur la pétition contre le projet de loi DADVSI.

Le vendredi 9 Juin, Richard Stallman devait présenter cette pétition, évoquer son point de vue et expliquer à M.de Villepin en quoi était dangereuse la mise en place des DRM.

Peu avant 15h30 et non loin de Matignon, la sécurité a renvoyé le porteur de la pétition et ses 15 mètres de papier remplis de signatures ... il n’y aura pas de rendez-vous.

L’accueil des défenseurs du logiciel libre est donc bien différent de celui réservé à Bill Gates quand il rencontre Jacques Chirac.

Ne pouvant présenter l’avis de 165000 internautes, Richard Stallman les a donc symboliquement déposés le long du trottoir.

Le projet de loi DADVSI suscite beaucoup de tension depuis qu’il est en lecteure à l’Assemblée Nationale et au Sénat en procédure d’urgence. Face à la complexité du dossier, le gouvernement ne sait pas encore si le texte fera l’objet d’une seconde lecture ou s’il passera devant la commission mixte paritaire.

-  Pour information voici un post lu sur le même webzine :


Dommage que le premier ministre n’ait pas reçu Richard Stallman de la mème manière que Bill Gates. C’est vraiment triste. En tout cas, tous les parlementaires n’auront pas la même attitude envers Richard Stallman demain dimanche !, en effet, ces parlementaires : Martine Billard ( Députée, Paris I, II, III, IV, Vert ) Bernard Carayon ( Député, Tarn, UMP ) Richard Cazenave ( Député, Isère, UMP ) Nicolas Dupont-Aignan ( Député, Essone, UMP ) Frédéric Dutoit ( Député, Bouches-du-Rhône, PC ) Christian Paul ( Député, Nièvre, Soc. ) Alain Suguenot ( Député, Côte-d’Or, UMP ) contriburont à la conférence MTP06 :
URL : wtis.org/MTP06
Dimanche 11 Juin, 14H-19H, Paris, ENSTA, près de la porte de Versailles dont Richard Stallman sera le point focal. beaucoup plus de parlementaires seraient venus, si leurs plannings leur avaient permis, mais cette conférence-débat a été préparée au dernier moment, et seul le Dimanche était une date sure pour Richard Stallman. La première partie de la conférence est constituée par des exposés, dont le plus attendu sera, bien sur, celui de Richard Stallman .. La seconde partie sera consacrée à un débat autour d’un mini-parlement, où ont été invités des parlementaires qui ont joué et continuent de jouer un rôle de premier plan dans débat sur la DADVSI, ainsi qu’un certain nombre de parlementaires locaux. Le mini-parlement sera entrecoupé de deux séries de deux témoignages/exposés qui permettront de garder le contact avec le concret des usages et de la technologie. La conférence est gratuite, et est ouverte au public.

VENEZ et FAITES VENIR

Tous les articles du e-torpedo sur la DAVSI et les DRM



Publié le 11 juin 2006  par di2


envoyer
commenter
imprimer
sommaire
retour haut de page


Si vous appréciez le e-torpedo.net
participez à son indépendance, faites un don.

Contrat Creative Commonsdri.hebergement
Réalisation et conception Zala . Ce site utilise PHP et mySQL et est réalisé avec SPIP sous license GNU/GPL.
© 2005 e-torpedo.net les articles sont à votre disposition,veillez à mentionner, l'auteur et le site emetteur
ACCUEILPLAN DU SITEContact Syndiquez le contenu de ce site Admin