Retour au format normal


e-torpedo-le webzine sans barbelés
Rassemblement Antilibéral : L’urgence !
par PCF

23 décembre 2006

par torpedo

(JPEG)

Quels sont nos buts ?

Nous sommes des millions à gauche à vouloir le changement. Le changement, c’est une volonté claire : rompre avec vingt ans de libéralisme pour une politique nouvelle. Nous voulons une gauche des salaires, une gauche des droits, nous voulons un haut niveau d’éducation pour tous, nous voulons enrayer la précarisation des salarié-es et régulariser les sans-papiers. Parce que des millions de travailleurs ont peur de se retrouver sans-logement, sans-emploi du jour au lendemain, nous voulons construire la gauche du courage.

Marie-George Buffet et les communistes sont engagés depuis des mois pour construire un rassemblement antilibéral avec des associations, des personnalités, des syndicalistes et les sensibilités politiques de la gauche populaire et citoyenne. Un rassemblement pour gagner. Un rassemblement à l’élection présidentielle et aux législatives pour transforme le paysage à gauche et constituer une majorité décidée à s’attaquer aux inégalités et aux souffrances.

Dépasser les blocages

Partout dans le pays des Collectifs de citoyens se sont formés dans les quartiers et les entreprises.

Plus de 800 existent dans le pays. à la suite de la victoire du NON, Avec les communistes, des socialistes pour le « Non », des membres de la Lcr, des syndicalistes,des personnalités issues du mouvement social, féministes, altermondialistes, écologistes, nous avons rédigé un programme.

Ces collectifs ont voté et plus de 61% se sont prononcés pour la candidature de Marie-George Buffet.

Depuis ce vote, cela bloque, les semaines passent sans que les organisations nationales n’arrivent à se mettre d’accord sur une candidature.

Ne nous laissons pas voler l’élection

Les médias veulent réduire la démocratie au choix entre Nicolas Sarkozy et Ségolène Royal, soit la fuite en avant libérale, soit le renoncement à changer la vie. Et c’est Le Pen qui tire les marrons du feu de ce bipartisme. Dans cette Présidentielle, ne vous laissez pas voler l’élection. Oui, nous voulons battre Sarkozy, et Le Pen et nous voulons une gauche décidée, une gauche de combat face au capitalisme.

La gauche populaire et antilibérale en campagne

Oui, il y a urgence. Après le vote des collectifs, après le vote des communistes, la gauche populaire et antilibérale doit à présent entrer en campagne. Ensemble, socialistes, communistes, écologistes, électeurs et électrices de gauche ou d’extrême-gauche, ensemble, nous serons l’espoir de cette élection...

Source : PCF

vendredi 22 décembre 2006

Lire également :

L’entrée en campagne de MGB

torpedo